Copyright © 2015. Tous droits réservés.Christophe Chazalon

Archives des années 1560 à 1564

Les extraits de cette période ont en partie été transcrits par Alfred Cartier. Le dépouillement des différents registres et documents attenants aux registres du Conseil, réalisé par nos soins, en plus des extraits des RC non considérés par Cartier, apportent un complément concret d'extraits sur le monde de l'imprimerie genevoise durant ces années.

Les extraits des documents d'archives sont proposés sur ce site en libre accès. Ils ne donnent pas pour autant droit à une utilisation abusive ou une quelconque édition complète ou partielle autre que des citations ponctuelles dans un travail de recherche. Dans ce dernier cas, il sera simplement demander de préciser, en plus de la cote du document, la source, à savoir www.1001geneve.net.

  • en gras = passage collationé
  • en normal = passage non collationé

1560

05 janvier 1560
  • (Conrad Badius) - Sus ce que cy-devant il a suplié luy permettre imprimer un livre intitulé Satyres de la cuisine du pape et en translater ung autre de latin en françoys intitulé Acta romanorum pontificum par Ioannem Balwum anglum, avec privilege, estant ouy le raport du seigneur Lect, sindique, tochant la communication qu'il en a heue avec les ministres, a esté arresté qu'on luy permet avec privilege pour troys ans, reservé que ce soyt sans prejudice des privileges qu'on pourroit avoir cy-devant baillés. Et pour ce qu'on a entendu que led. Badius avoit desjà imprimé led. livre des Satires, ce que mesme il a confessé, s'excusant que spectable Calvin, de Normandie, luy dit qu'il le povoit faire esperant bien que Messrs luy permettroient, d'autant que ses presses estoient oysives, arresté que puys qu'il a y en cecy du mesprys et desobeissance, que ledt Conrad Badius soit mys en prison jusques à lundy.
(A.E.G., R.C. 55, fol. 170v°) [-]

_

11 janvier 1560
  • (Jean Rivery) - Sus ce qu'il a suplié luy outroyer licence et privilege d'imprimer ung livre en françois, autrefoys imprimé en latin par Robert Estienne, composé par feu Robert Estienne, intitulé Du vray ministere de la vraye Eglise de Jesus-Christ, item ung autre De la croix de Jesus-Christ composé par maistre Guillaume Farel, estant ouy le raport des srs sindiques esquelz ledt Viret en a attesté, a esté arresté qu'on luy outroye sa requeste pour troys ans.
(A.E.G., R.C. 55, fol. 173) [-]

_

12 février 1560
  • (Spectable Theodore de Beze) - Sus ce qu'il a requis passer les editz des imprimeurs pour eviter les differens qui surviennent entre iceux, arresté qu'on en face lecture à demain.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 06) [-]

_

12 février 1560
  • (Denis Chauveau, libraire) - A requis luy donner licence de edresser ung banc sus une arche au carré du Bourg-de-Four. Arresté que les srs de Fosses, comteroleur, et Chicand l'allent visiter.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 06v°) [-]

_

13 février 1560
  • (Editz des imprimeurs) - Icy ont esté veuz les editz couchés sus les imprimeurs, lesquelz ont esté trouvés bons et qu'on observe ce que a esté par cy-devant arresté de bailler des livres aux srs du Conseil et bibliotheque, et de toutes copies nouvelles.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 07v°) [-]

_

19 février 1560
  • (Denys Chauveau, libraire) - Sus ce qu'il a suplié luy permettre de faire ung banc devant la maison de feu Rolet Bonna pour vendre des livres au coing de la rue St-Anthoine, estant ouy le raport des voisins de lade rue et des srs commys, arresté qu'on permet au supliant sa requeste.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 11) [-]

_

19 février 1560
  • (Maistre Jean Piwices, Escossoys, ministres des Angloys) - Sus ce qu'il a suplié luy permettre d'imprimer ung livre d'exhortations qu'il a composees, duquel a presenté la copie, arresté qu'on le communique au consistoire.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 11) [-]

_

27 février 1560
  • (Cries generales) - Parce qu'on a accoutumé de faire cries tous les ans et de plusieurs choses, les cries passees ont esté icy reveues, de toutes choses et a esté arresté que celles qui se doibvent observer en tous temps soient imprimees et criees, et qu'on les baille à quelque libraire qui les vende et ayt privilege de les imprimer.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 13v°) [-]

_

1er mars 1560
  • (Ministre espagnol) - A requis avoir licence d'imprimer certain livre. Estant ouye la relation du sr sindique de La Maison Neufve, arresté qu'on luy permet, moyennant qu'il corrige certaines additions à forme que luy a esté dit par spectable de Saul.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 15) [-]

_

1er mars 1560
  • (Jaques Bourgeois) - A supplié luy permettre imprimer ung livre intitulé Le Pardon, reveu par Colladon, ministre. Arresté qu'on commet à le veoir.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 15) [-]

_

1er mars 1560
  • (Jehan Riveri) - Sus sa requeste luy bailler licence et privilege d'imprimer ung livre intitulé Breve exposition de la table ou figure contenant les principaux pointz de la religion crestienne composé par de Beze, arresté qu'on commet à le visiter.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 15) [-]

_

04 mars 1560
  • (Editz des imprimeurs) - A esté arresté que suivant lesd. editz et pour les executer, on commet spectable Theodore de Beze, recteur, François Chevalier, lieutenant, et Jehan Budé.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 15v°) [-]

_

05 mars 1560
  • (Jean Baron) - Sus ce qu'il a requis luy outtroyer privilege de 3 ans d'un livre qu'il a imprimé par licence contre les anabaptistes, arresté qu'on y commet pour y adviser.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 16) [-]

_

06 mars 1560
  • (Jean Baron) - Arresté, suivant l'advis et rapport du sr de La Maison Neufve, qu'on luy outtroye privilege demandé pour 3 ans.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 17) [-]

_

08 mars 1560
  • (Jehan Riveris) - Le sr de La Maison Neufve a faite la relation d'avoir communiqué le livre de L'Exposition des principaux pointz de la religion crestienne composé par de Beze et que l'advis est qu'il puisse estre imprimé, aussi Le Grand pardon, dit du pape. Est arresté qu'on le permet, outroyant privilege de troys ans jouxte les editz.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 17v°) [-]

_

08 mars 1560
  • (Libraires) - Le scindique du consistoire a fait relation que suivant l'advis du consistoire et ordonnances, les 2 libraires feront dimenche reparation de leur repentance. Arresté qu'on execute dimenche l'edit dernierement XXX.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 17v°) [-]

_

21 mars 1560
  • (Baptista Pineyrol) - A requis luy permettre imprimer des pseaumes en italien jà en partie, par le passé, imprimez et les aultres nouvellement composés, avec la note, et luy outtroyer privilege pour troys ans. Estant ouy la relation du sr sindique de La Maison Neufve d'avoir eu l'advis des ministres que l'on le peult permettre, arresté qu'on luy outtroye le privilege.
(A.E.G., R.C. 56, fol. XXX) [-]

_

26 mars 1560
  • (Michel Du Bois) - A requis licence d'imprimer en françois les lieux communs de Musculus et luy outtroyer privilege. Arresté qu'on commet au sr de La Maisonneufve.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 23) [-]

_

26 mars 1560
  • (Antoine Bachelier) - A requis de mesmes pour led. livre et la quarte centurie de l'Histoire ecclesiastique. Arresté comme dessus.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 23) [-]

_

28 mars 1560
  • (Nicolas Barbier) - A fait requerir luy bailler licence de imprimer en françois un livre intitulé Lambertus de bello germanico et bailler privilege de 5 ans. Arresté qu'on commet à le visiter comme de coustume.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 23v°) [-]

_

28 mars 1560
  • (Henry Estienne) - A presenté des bibles à tous les conseilliers et pour la bibliotheque pour le privilege, lequel luy a esté outtroyé, et a supplié le luy maintenir affin qu'il puisse recouvrer ses frais et despens, avec defences aux opposans de ne l'en molester. A est sus ce arresté qu'on en aye advis après disné.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 24) [-]

_

02 avril 1560
  • (Imprimeurs et libraires contre Henry Estienne) - Ont presenté supplication en laquelle se sont soubsignés aux fins les laisser en liberté de pouvoir imprimer le Nouveau Testament, nonobstant que led. Estienne aye obtenu privilege duquel il ne jouit seul, attendu que par le passé son pere a communiqué au labeur des aultres et que les spectables ministres ont fait la revision d'iceluy, consentant que luy seul imprime le Vieil Testament selon la revision que à sond. pere faite, au contenu de son privilege. Estant ouy led. Estienne, requerant double de la supplication, arresté que les srs s'assemblent et les ouyent pour y adviser.
(A.E.G., R.C. part. 12 (2e partie), fol. 53v°) [-]

_

04 avril 1560
  • (Imprimeurs ; Henry Estienne) - Sus la requeste presentee par M. Henry Estienne, imprimeur, le 28 de mars dernier, requerant en somme qu'il demeure jouissant du privilege à luy outtroyé pour l'impression des bibles françoises, selon la revision du Vieil Testament faite par feu Robert Estienne, son pere, et celle du Nouveau faite par M. J. Calvin et de Beze, ministres, daté du 6 octobre 1559, et sus la supplication presentee le 2 de ce moys d'avril de la part de M. Jean Crespin, Jaques Bourgeois, Anthoine Rebul et aultres leurs consors, tant imprimeurs que libraires, en nombre 37, soubsignés au pied de lad. supplication, tendante aux fins de revoquer led. privilege, pour le moins quand aud. Nouveau Testament reveu par lesd. srs ministres, pour les causes par eux deduites, estant entendu le rapport des srs commis Roset, scindique, de Beze et Budé, qui ont ouyes les parties en leurs doleances particulieres et generales, arresté que led. Henry Estienne doibge jouir de sond. privilege pour les troys ans entiers quand à la bible entiere, c'est que lesd. imprimeurs ne pourront imprimer bible entiere en laquelle soit led. Nouveau Testament reveu comme dit est. Au reste, en esgard de leurs complaintes à l'endroit dud. Nouveau Testament, leur soit permis, nonobstant led. privilege, d'imprimer et vendre desd. Nouveaux Testamens seulz, dès le premier jour du moys d'april prochain, en l'an mille cinq cens soixante ung en là, tellement toutesfois qu'ilz n'ayent à achever l'impression d'iceux avant ledt jour, à peine d'estre punis, où s'ilz ayment mieux que après le premier jour d'aoust prochain venant ilz puissent imprimer desd. Nouveaux Testamentz seulz en rembourçant aud. Henry Estienne des frais par luy supportés, liquides et moderés à cent et sept escus, la somme de cent escus pour leurs portions desd. frais, desquelz led. Estienne en portera les sept de surplus. Et si lesd. imprimeurs le veulent ainsi, ilz devront paier aud. Henry Estienne ladte somme de cent escus dans quinze jours prochains, à peine d'en estre foulos s'ilz y faillent.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 26v°) [-]

_

09 avril 1560
  • (Nicolas Barbier) - A fait presenter requeste aux fins luy permettre imprimer ung livre intitulé De bello germanico, lequel a esté visité. Estant ouy le sr Baudichon qu'a dit que l'advis ne porte pas qu'il soit necessaire de l'imprimer, arresté qu'on ne luy permet pas.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 28) [-]

_

11 avril 1560
  • (Jehan Bonnefoy, imprimeur) - A requis luy bailler licence et privilege d'imprimer unze sermons de M. Calvin. Arresté qu'on les comunique à M. Calvin et que on en aye advis.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 28) [-]

_

19 avril 1560
  • (Laurent de Normandie) - A presenté requeste pour avoir privilege des commentaires de M. Calvin reduitz en ung volume, affin qu'il puisse recouvrer ses fraiz, s'offrant en bailler à chacun des srs. Arresté qu'on comunique lad. requeste aux commis sus les imprimeurs pour en avoir advis.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 29v°) [-]

_

22 avril 1560
  • (Ministre espagnol) - A presenté une copie d'Epistre consolatoire pour les fideles, en espagnol, requerant luy permettre l'imprimer. Arresté qu'elle soit visitee.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 31) [-]

_

02 mai 1560
  • (Laurent de Normandie) - A esté referu par les srs commis qu'ilz sont d'advis d'outtroyer privilege aud. Normandie du livre par luy imprimé de tous les commentaires de M. Calvin sus les œuvres de St Paul, jusques à ce qu'il aye achevé de vendre ce qu'il a de reste de sa premiere impression.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 34v°) [-]

_

03 mai 1560
  • (Jehan Bonnefoy) - Les srs commis [ont] faite relation d'avoir fait visiter les sermons de M. Calvin que veult imprimer led. Bonnefoy et qu'on est d'advis qu'ils soient imprimés, luy outtroyer privilege pour 3 ans, jouxte les editz.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 35) [-]

_

03 mai 1560
  • (Prescheur espagnol) - L'on a fait aussi relation que les ministres qui ont visité le livre dud. ministre, intitulé L'Epistre consolatoire pour les fideles qui sont persecutés en la papaulté, composé en espagnol, sont d'advis qu'il puisse estre imprimé.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 35) [-]

_

10 mai 1560
  • (Laurent de Normandie) - A presenté les livres des commentaires de M. Calvin sus toutes les epistres de St Paul, pour le privilege à luy outtroyé et a promis bailler ung relié pour la bibliotheque.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 37v°) [-]

_

19 mai 1560
  • (Emeri Bernard) - A requis luy permettre faire imprimer certains cantiques avec la musique. Arresté qu'il soit visité.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 40v°) [-]

_

23 mai 1560
  • (Pierre Davantes, dit Antesignanus) - Sus sa requeste de luy permettre de faire imprimer une novelle exposition de musique sus les pseaumes et luy outtroyer privilege de troys ans, arresté qu'on la visite pour en faire rapport.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 42) [-]

_

24 mai 1560
  • (Pierre Davantes, dit Antesignanus) - Sus ce qu'il requit aussi luy permettre imprimer une novelle invention de musique sus les pseaumes, estant ouy aussi le rapport et advis, arresté qu'on luy permet avec privilege de troys ans, jouxte les editz.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 42v°) [-]

_

24 mai 1560
  • (Emeri Bernard) - Sus ce que dernierement presenta requeste de luy permettre imprimer pseaumes, cantiques et chansons spirituelles selon son invention ou composition, quand à ce que concerne la musique, estant ouy le raport du consistoire par l'organe du sr de La Maison Neufve, arresté qu'on luy permet de l'imprimer avec privilege de troys ans, jouxte les editz.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 42v°) [-]

_

31 mai 1560
  • (Jaques Bertet, imprimeur) - A requis luy permettre imprimer et bailler privilege de La Confession et histoire de la mort de Anne Du Bour et de L'Apologie et defense des crestiens contre les ennemis de l'eglise catholique.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 45) [-]

_

18 juin 1560
  • (Jaques Bertet) - Sus ce qu'il a requis par cy-devant luy permettre imprimer L'Apologie ou defence des bons crestiens contre les ennemis de l'eglise crestienne et La Confession de la mort de M. Du Bourg, executé, estant ouy le raport des ministres par l'organe du scindique Baudichon, arresté qu'on luy permet imprimer moyennant quelques corrections que M. Enoch fera sus lad. Confession, et qu'on luy outtroye privilege pour 3 ans, jouxte les editz.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 51) [-]

_

20 juin 1560
  • (Jehan Riveris) - A presenté requeste luy bailler aussi bien privilege pour le latin et italien, comme du françoys, de la Brefve exposition des principaulx pointz de la religion chrestienne. Arresté qu'on luy oultroye sa requeste.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 52) [-]

_

24 juin 1560
  • (Fabio Tudesco) - A presenté requeste aux fins luy permettre imprimer une epistre en italien qu'a esté veue par M. de Beze. Arresté qu'on la visite.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 53v°) [-]

_

1er juillet 1560
  • (Jaques Bourgeois) - A requis luy permettre imprimer ung livre intitulé Les Reponces chrestiennes. Arresté qu'il soit communiqué.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 56) [-]

_

08 juillet 1560
  • (Fabio Tudesco) - Sus ce qu'il avoit requis par cy-devant luy permettre imprimer une epistre de Nicolas Liena, en italien, estant ouye la relation du sr sindique de La Maison Neufve, arresté qu'on luy permet.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 58v°) [-]

_

11 juillet 1560
  • (Pierre Juglier) - A requis luy permettre imprimer et bailler privilege d'imprimer des sermons de M. Calvin et Tragedie d'Abraham. Arresté qu'on aye advis.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 59) [-]

_

12 juillet 1560
  • (Pierre Juglier) - Sus ce qu'il a requis que l'on luy permette de imprimer certains sermons de M. Calvin et Tragedie d'Abraham, estant ouye la relation du sr Baudichon, arresté qu'on luy permet les imprimer moiennant qu'il face revoir la copie, et qu'on luy outtroye privilege pour 3 ans. Et de la tragedie, il l'imprime sans privilege.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 59v°) [-]

_

12 juillet 1560
  • (Antoine Rebul) - A requis luy permettre imprimer les pseaumes en italien à quatre parties et luy outtroyer privilege. Arresté qu'on les communique en consistoire et s'il n'a pas esté outtroyé à d'aultres, on luy permet les imprimer avec privilege pour 3 ans.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 59v°) [-]

_

15 juillet 1560
  • (Robert Breard) - A presenté requeste de luy permettre de pouvoir suivre l'art de l'imprimerie auquel il a emploié la plus grande partie de son bien et auquel il s'est exercé tant en compagnie que dempuis particulierement, par les moyen de serviteurs expers, et a achepté aussi les lettres et instrumens à ce necessaires. Arresté qu'on communique lad. requeste aux srs commis pour sus icelle adviser.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 60) [-]

_

15 juillet 1560
  • (Jehan Marquorelles) - A requis luy permettre imprimer Les Oraisons pour dire au corps de garde, avec ung livre intitulé Le Regime domestique des crestiens. Arresté qu'on communique aux ministres.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 60) [-]

_

25 juillet 1560
  • (Jehan Riveris) - A presenté requeste de luy permettre imprimer ung livre composé par M. Pierre Viret, intitulé Disputations crestiennes, et Necromance papale jà imprimés en ceste cité, et luy bailler privilege. Arresté qu'on en aye advis.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 63) [-]

_

26 juillet 1560
  • (Jehan Marquorelles) - Sus ce qu'il a cy-devant requis luy permettre imprimer Les Oraisons pour dire au corps de garde, avec ung livre intitulé Le Regime domestique des crestiens, estant ouy l'advis raporté par le scindique Baudichon, arresté qu'on luy permet l'imprimer, avec privilege, jouxte les editz.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 63v°) [-]

_

26 juillet 1560
  • (Antoine Reboul) - Le sr scindique a aussi faite relation qu'ayant communiqué les pseaumes en italien que led. Reboul pretend faire imprimer, l'advis apert qu'il les puisse imprimer avec privilege et partant, arresté qu'ainsi soit fait.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 63v°) [-]

_

12 août 1560
  • (Robert Breard) - Le sr lieutenant a faite relation sus l'imprimerie dud. Breard où il y a beaucoup de faultes, comme a esté congru par aucuns M. exprès qu'il a appellé, et ayant ouy l'advis de M. Calvin qu'est qu'on ordonne deux ou troys bien exprès pour examiner tant led. Breard que les aultres qu'on pretend n'estre capable et que selon ce qu'on trouvera, qu'on y pourvoie, ce que toutesfois il n'a pas osé à faire sans le vouloir de Messrs. Sus quoy, arresté qu'on permet de faire led. examen comme sera le plus profitable et expedient.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 68) [-]

_

23 août 1560
  • (Artus Chauvin) - A presenté requeste aux fins que les six ans de privilege que luy sont esté baillés pour l'impression des Centaines de l'Histoire ecclesiastique soient à commencer dès la fin de l'impression et non dès le 10 d'avril 1559, quil luy fut outtroyé. Arresté qu'on luy outtroye led. privilege pour 6 ans dès le jour que la derniere centaine sera achevee d'imprimer.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 72) [-]

_

17 octobre 1560
  • (Spectable Jehan Crespin) - Detenu pour avoir changé quelque tiltre des commentaires sus les actes contre l'intention de M. Calvin qui les avoit composés, d'aultant qu'il ne confesse entierement, arresté qu'on luy confronte led. M. Calvin.
(A.E.G., Registre des sentences criminelles, 1559-1561, fol. 113) [-]

_

18 octobre 1560
  • (Jehan Crespin) - Detenu pour avoir mis une aultre epistre sus les commentaires de Mons. Calvin sus les actes des apostres contre l'intention d'iceluy, et d'avoir mis au tiltre que le livre estoit reveu, ce qui estoit faulx, et avoir menti aussi aud. M. Calvin, disant que le livre qu'il avoit reveu estoit achevé, que n'estoit vray, et comme est contenu en ses responces et confessions contenues en son procès, arresté qu'il doibge faire reparation, crier mercy à Dieu et à Messrs, et, s'il fait besoing, à M. Calvin, et doibge faire retourner les livres qu'il avoit envoyé à Frankfort, et n'en vendre plus, sinon ainsi comme auparavant estoit fait, sans lade falcification, et doibge poier cinquante escus de composition.
(A.E.G., Registre des sentences criminelles, 1559-1561, fol. 114) [-]

_

24 octobre 1560
  • (Jehan Crespin) - A requis moderer l'amende des cinquante escus à laquelle il a esté condamné, attendu les grandes charges qu'il a supportees et qu'il est debiteur de grandes sommes pour suivre l'impression de l'avancement de la gloire de Dieu. Arresté qu'on modere lad. amende à la moitié, à scavoir à vingt cinq escus qu'il debvra poier au thesaurier.
(A.E.G., Registre des sentences criminelles, 1559-1561, fol. 115) [-]

_

24 octobre 1560
  • (Spectable François Bourgoing, ministre) - A presenté l'Histoire ecclesiastique, laquelle il a translatee et y a heu beaucoup de poine, et l'a dediee à la Seigneurie, priant le recepvoir en telle volunté comme il l'offre de bon cueur. Et l'ayant receu, après l'en avoir remercié, a esté arresté luy faire present de cinquante florins pour recompense, et soit fait mandement.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 90v°) [-]

_

24 octobre 1560
  • (Artus Chauvin) - A presenté les premices de l'impression de lad. Histoire pour chesque conseillier ung, priant le recepvoir à gré, ce qu'a esté fait et en a esté delivré à chescun ung volume.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 90v°) [-]

_

28 octobre 1560
  • (Almanach ; Conrad Badius) - Le sr lieutenant a referu, suivant la charge à luy baillee d'avoir heu advis sus la requeste de Conrad Badius touchant la confection des almanach, laquelle ouyee, a esté arresté de reveler au sr lieutenant ceux qui contreviennent à l'arrest que luy a esté outtroyé, et faire defences particulierement aux imprimeurs et libraires de n'en faire ny vendre aultres que les siens.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 91v°) [-]

_

12 novembre 1560
  • (Jean Rivery, imprimeur) - Sus ce qu'il a suplié luy permettre imprimer des pseaumes avec annotations et la prose, et avec des prieres au bout d'ung chacun, arresté qu'on y advise.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 99v°) [-]

_

12 novembre 1560
  • (Jean Durant, libraire) - Sus ce qu'il a requys luy permettre de faire traduire ung livre qu'est le Catechisme de Henry Bullinger, ministre à Zurich, en latin, et luy en donner privilege, arresté que on y advise.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 99v°) [-]

_

28 novembre 1560
  • (Jehan Durant) - Sus ce qu'il avoit requis luy permettre imprimer le Cathéchisme composé par Henry Bulinger, desjà imprimé en latin, estant ouy le sr de La Maisonneufve, arresté qu'on ne luy peult outtroyer parce qu'il n'est aultrement necessaire de l'imprimer.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 107v°) [-]

_

12 décembre 1560
  • (M. Jehan Calvin) - A proposé avoir couché une responce contre certains Alemans touchant la Cene et a prié luy permettre qu'elle soit imprimee, ce que luy a esté outtroyé et permis.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 114v°) [-]

_

12 décembre 1560
  • (Imprimeurs) - M. de Beze et de Verace, joint M. Chevalier, commis sus les imprimeurs, ont rapporté qu'il y a grande negligence generalement ausdites imprimeurs, tellement qu'il seroit requis de les appeller pour leur faire remonstrances. Item, qu'il y en a d'aultres qui n'ont le moien et ne le scavent aussi faire en sorte que comme ilz ont visité et trouvé il y en a troys, Jehan Anastaise, Jehan de Bonnefoy et Baptiste Pineirol, qui n'entendent pas bien le mestier. Aussi qu'il y a plusieurs aultres abus faitz aux impressions que ce font en ceste ville qui tendent au deshonneur de ceste ville et a esté sus ce arresté qu'on defende le mestier ausd. troys et qu'on face remonstrances tous les aultres, et est baillé charge ausd. seigneurs commis de dresser des ordonnances sus lad. imprimerie et faire le taux sus la vente desd. livres, et faire cesser aud. Anastaise l'impression des commentaires de M. Calvin sus les epistres.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 114v°) [-]

_

13 décembre 1560
  • (Estienne Anastaise ; Imprimeurs) - Suivant ce que fut hier arresté, les imprimeurs furent appellés et leur furent faites remonstrances et defences aud. Anastaise de ne plus imprimer. Sus quoy il remonstra sa perte et pria luy permettre achever de imprimer la bible in quarto. Sus quoy ayant entendu l'advis des commis, arresté qu'on luy permet l'achever et que, cependant, lesd. commis veilllent dessus.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 116) [-]

_

16 décembre 1560
  • (Estienne Anastaise) - Sus sa requeste de luy permettre vendre les commentaires de M. Calvin et luy permettre achever ce qu'il a commencé, arresté que les commis y advisent pour rapporter.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 116v°) [-]

_

17 décembre 1560
  • (Estienne Anastaise) - Les srs commis ont faite relation sus sa requeste suivant laquelle arresté que s'il peult bien accoustrer les feuilletz et faultes des commentaires, qu'on luy permet les vendre. Et quand à la bible, qu'on luy permet aussi l'imprimer moiennant qu'elle soit bien faite comme elle doibt, alors on commuera les defences.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 119) [-]

_

20 décembre 1560
  • (Charles de Joinvillier contre Thomas Courteau et Nicolas Barbier) - A presenté requeste de contraindre les soubz nommés à luy paier entierement ce qu'a esté pronuncé par les srs commis sus le fait de l'imprimerie. Estant ouy led. Courteau, disant estre content de paier sa part moiennant que led. Barbier paie l'aultre, arresté que led. Courteau paie le toutage et ce fait, on luy laisse son action telle qu'il pourra avoir contre led. Barbier.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 120?) [-]

_

24 décembre 1560
  • (Jean Riveri) - Sus ce qu'il a requys luy permettre imprimer les pseaumes avec certaines annotations, arresté d'autant qu'on entend que en brefz monsr de Beze fera imprimer tout le sautier en rime françoise, qu'on ne luy permet pas.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 121v°) [-]

_

24 décembre 1560
  • Sur ce que certain Italien a requys luy permettre imprimer certaine institution translattee de italien en françoys, arresté qu'on ne le permet pas.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 121v°) [-]

_

24 décembre 1560
  • (Henry Estienne) - Sus ce qu'il a suplié luy permettre d'imprimer Genese en latin, avec les annotations Vuidardi, estant ouy le raport des srs commys, arresté qu'on luy permet de l'imprimer.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 121v°) [-]

_

26 décembre 1560
  • (Antoyne Cercia) - Sus ce qu'il a requys faire qu'il puisse achever d'imprimer les pseaumes en gros text et certain livre, Resolution des pointz de la religion par Henry Bullinger, que le sr de Normandie luy defend et empeche, arresté qu'on commet la chose es commys sus les imprimeurs.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 122) [-]

_

27 décembre 1560
  • (Imprimerie) - Sus ce que les srs commys sus le fait de l'imprimerie ont proposé que dempuys la derniere vision des imprimeurs ilz ont visité Jaques Bourgeois et l'imprimerie de l'Italien, et ont trouvé que lesdictz s'en acquitent fort mal et doibvent estre remontrez. Aussi, ont encores veu une œuvre de Estienne Anastaze auquel fut dernierement remontré et defendu l'art, c'est monsr Viret, De la messe, laquelle est tellement mal, qu'elle ne doibt estre vendue. Au demeurant, ont mys par escript ce qu'il leur semble debvoir estre adjouxté aux ordonnances suyvant la charge qu'on leur avoit donnee, dont a esté icy faite lecture. Et icelles ordonnances veues, arresté qu'il soit fait jouxte leur advys; et quant es privileges, que dorenavant on commette es commys de visiter et adviser sus les livres qu'on demandera et de visiter la premiere copie, et que les papetiers soient advertys de faire bon papier, jouxte led. advys.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 123) [-]

1561

09 janvier 1561
  • (Jean Rivery) - Sus ce qu'il a suplié luy permettre imprimer un livre fait par M. Pierre Viret, intitulé Exposition sus les principalz pointz du catechisme, et luy en donner privilege, arresté que les commys y advisent.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 128v°) [-]

_

17 janvier 1561
  • (Conrad Badius) - A requis luy permettre imprimer deux dialogues composés par M. de Beze. Arresté qu'on les communique à M. Calvin.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 133) [-]

_

17 février 1561
  • (Pierre Davantes, dit Antesignanus) - A presenté requeste de luy prolonger le terme du privilege à luy outtroyé pour l'impression des pseaumes de nouvelle façon. Arresté qu'on luy outtroye led. privilege pour 3 ans a commencer dès aujourd'huy.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 148) [-]

_

17 février 1561
  • (Emeri Bernard) - A supplié luy permettre imprimer ung couveau methode de musique. Arresté que les commis facent leur rapport.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 148) [-]

_

24 février 1561
  • (Emeri Bernard) - Les commis ont faite relation d'estre d'advis que le nouveau methode par luy presenté pour plustost aprendre à chanter luy soit permis de l'imprimer, ce que luy a esté outtroyé.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 151v°) [-]

_

24 février 1561
  • (Nicolas Barbier, Thomas Courteau et Richard Mendin) - Ont presenté requeste leur permettre vendre une bible avec annotations sus les livres apocriphes. Arresté que les commis y advisent.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 151v°) [-]

_

28 février 1561
  • (Nicolas Barbier et compagnons) - Les srs Chevalier a fait relation d'avoir communiqué la requeste desd. supplians et suivant leur advis, arresté qu'on leur permet vendre la bible par eux imprimee à condition de leur faire remonstrances de n'imprimer aucune addition novelle sans demander licence. Aussi d'accorder avec Henry Estienne à cause qu'ilz ont imprimé le Nouveau Testamant reveu duquel il a privilege.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 153v°) [-]

_

03 mars 1561
  • (Emeri Bernard) - A requis luy outtroyer privilege en une methode de musique desjà à luy accordee d'imprimer. Arresté qu'on luy outtroye privilege de troys ans.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 155) [-]

_

21 mars 1561
  • (Emanuel Vincentio) - A requis luy permettre faire imprimer en françois certain traitté composé par Emanuel Vicentio. Arresté qu'on communique aux ministres pour en avoir advis.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 164) [-]

_

25 mars 1561
  • (Jehan Bonnefoy) - A presenté requeste de luy permettre imprimer comme auparavant et sus ce arresté que les srs commis sus le fait de l'imprimerie y advisent et raportent.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 165v°) [-]

_

27 mars 1561
  • (Michel Mani) - A presenté requeste de luy permettre imprimer ung formulaire pour les mariniers et sur ce a esté arresté qu'on le communique pour en avoir advis.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 165v°) [-]

_

31 mars 1561
  • (Nicolas Barbier) - A prié luy permettre imprimer avec privilege ung livre composé par H. Bulinger contre les anabaptistes. Arresté que les commis le visitent et raportent.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 167) [-]

_

03 avril 1561
  • (Nicolas Barbier) - Qui avoit requis luy permettre imprimer certain livre composé par Henry Bulinger contre les anabaptistes, estant ouy le rapport de ceux ausquelz il avoit esté communiqué par l'organe de noble Ami Chasteauneufz, arresté que d'aultant qu'il ne serviroit de gueres de l'imprimer et qu'il y a des choses dedans que n'est besoing de trop publier, qu'on luy die qu'on ne le permet, mais qu'on luy face grandes remonstrances de ce que pour telles choses il importume la Seigneurie et que quand on fait refus, ilz le raportent là que cause des regretz entre les ministres.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 170v°) [-]

_

03 avril 1561
  • (Jehan Bonnefoy) - A esté arresté qu'après Pasques, on l'examine de sa capacité s'il a aussi des caracteres beaux et s'il a puissance devant que luy permettre imprimer comme paravant.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 170v°) [-]

_

08 avril 1561
  • (Lois Du Rozu) - Sus sa supplication de luy permettre imprimer et luy outtroyer privilege d'un livre de l'Amerique australe, arresté qu'on le communique pour avoir advis.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 172v°) [-]

_

10 avril 1561
  • (Jaques Bourgeois) - A requis luy permettre et outtroyer privilege d'imprimer deux copies nouvelles, l'une intitulee Paul persecutant et persecuté et l'aultre Satires crestiennes contre Nostradamus. Arresté qu'on commet pour en faire vision et raport.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 173v°) [-]

_

11 avril 1561
  • (Jaques Bourgeois) - A esté rapporté l'advis qu'il n'est expedient de imprimer ce que led. Jaques avoit requis hier et ainsi a esté aussi arresté.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 174v°) [-]

_

11 avril 1561
  • (Theodore de Beze ; Claude Chain, demourant chez Antoine Rebul) - A proposé comme hier, en vuidant ung different estant entre Conrad Badius et led. Claude, suivant la commission à luy et à M. Chevalier, conseillier, baillee, led. Claude luy dit qu'il estoit juge et partie, et en sortant d'avec eux dit aussi comme touchant son ministere "Il faudroit faire ce qu'on dit", et encores, comme led. Badius luy demandoit s'il vouloit pas faire comme avoit, par eux, est ordonné, il a derechefz dit que ses juges estoient ses parties et ses parties, ses juges, en quoy, non seulement il est injurié en son particulier, mais qui plus est, en son ministere et en la charge qu'il a de la Seigneurie qu'a esté cause qu'il ne l'a peu cacher, mais l'est venu declarer suivant l'advis que luy a esté donné pour en faire, par Messrs, ce que bon semblera. A esté, sus ce, arresté d'ouir led. Claude, mais, d'aultant qu'il n'a esté trouvé, a esté dit que si on le peult avoir après disner, on le mette en prison et responde.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 174v°) [-]

_

15 avril 1561
  • (Philippe de Rustici) - A prié luy permettre de faire imprimer la bible par luy translatee en langue italienne. Arresté qu'on en aye advis.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 175v°) [-]

_

17 avril 1561
  • (Philippe Rustici) - Sus ce qu'il avoit requis de luy permettre imprimer la bible en langue italienne par luy traduite, estant ouye la relation du srs Ami Chasteauneufz qui l'a communiqué à M. Calvin, a esté arresté qu'on luy outtroye et permet.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 176v°) [-]

_

21 avril 1561
  • (M. Calvin et de Beze) - Ont proposé comme les promotions sont à faire en brefz et que d'aultant que le premier jour de mai eschet le jeudi, ilz prient que lesd. promotions se facent mardi prochain et qu'il plaise à Messrs preparer quelques petis presens pour donner à ceux qui auront mieux profiter, et que d'aultant qu'il est bien requis de veiller encores sus le College, que s'il semble bon, Theodore de Beze soit confermé encores pour deux ans. Aussi, d'aultant qu'il ne peult vaquer sus les imprimeurs avec M. Chevalier, que Messrs pourront eslire M. Nicolas Colladon, ministre, à sa place. Ce qu'ayant esté bien entendu, a esté arresté debvoir estre ainsi fait, suyvant quoy led. spectable de Beze a fait le serment et a esté aussi dit que les srs se transportent à St-Pierre pour assister, selon la coustume, aux promotions.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 177v°) [-]

_

22 avril 1561
  • (Lois Du Rozu) - Sus sa requeste cy-devant presentee de luy permettre imprimer avec privilege L'Histoire des choses memorables advenues en la terre du Bresil, partie de l'Amerique australe, soubz le gouvernement de M. de Villegagnon dempuis l'an 1555, estant aussi ouye la relation, arresté qu'on luy outtroye sa requeste pour 3 ans.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 179) [-]

_

22 avril 1561
  • (Michel Mani) - Sus ce qu'il avoit par ci-devant requis luy estre permis de imprimer ou faire imprimer ung formulaire des mariniers, estant ouye la relation de ceux qui l'ont visité par l'organe de n. Chasteauneuf, arresté qu'on permet qu'il soit imprimé.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 179v°) [-]

_

1er mai 1561
  • (Guillaume Voisin, libraire) - A prié luy permettre imprimer avec privilege deux placartz, l'un de l'idole appelee la Nostre-Dame-du-Puy et l'aultre contre l'idole du dieu de paste des papistes. Arresté que les commis les facent visiter.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 184) [-]

_

02 mai 1561
  • (Guillaume Voisin, libraire) - A esté rapporté l'advis des spectables ministres n'estre de imprimer ce qu'il avoit hier requis et partant, arresté de ne le permettre.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 184) [-]

_

05 mai 1561
  • (M. Calvin; Livres) - M. Calvin a proposé que plusieurs livres se vendent publiquement en ceste cité ausquelz on abuse des passages de la sainte Escripture et ne peuvent servir qu'à scandale, aussi qu'on y met plusieurs faulcetez comme d'avoir esté imprimés en aulcuns lieux, combien qu'il n'en soit rien, priant, sur ce, Messieurs d'y remedier et sus ce, arresté de faire cries publiques que personne n'aye à vendre qu'il ne soit presenté à Messieurs ou aux commis.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 184) [-]

_

08 mai 1561
  • (Imprimeurs) - Une partie des imprimeurs a fait presenter requeste par laquelle ilz ont remonstré comme les compagnons imprimeurs vueillent, oultre le dimenche, faire une feste la sepmaine, ce que non seulement est au prejudice d'iceux, mais aussi de mauvais exemple, requerant pourtant y remedier. Arresté que les srs commis sus l'imprimerie y advisent par bon conseil.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 186v°) [-]

_

19 mai 1561
  • (M. Jean Budé; Charles de Joinvillier) - Sus ce qu'ilz ont presentees les leçons de monsr Calvin sus Daniel par eulx recuillies et mises en langue françoyse, requerans leur permettre de l'imprimer, arresté qu'il leur soit permys, totesfoys estant presenté à monsr Cavin.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 191v°) [-]

_

20 mai 1561
  • (Imprimeurs) - Monsr Chevalier a rapporté que luy et M. Enoch, ministre, ont advisé sus la requeste dernierement presentee de mettre ordre sus ce que les imprimeurs ou leurs serviteurs veulent faire la feste les mercredi et ne vuellent travailler, qu'est cause que la besongne retarde, aussi que cela pourroit causer à l'advenir quelque grand desordre et davantage que c'est contre Dieu. A cause de quoy, arresté de les appeller et leur faire de grandes remonstrances.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 193) [-]

_

26 mai 1561
  • (Conrad Badius, imprimeur) - A presenté requeste au nom d'aucuns aultres imprimeurs et de luy de faire defences aux aultres imprimeurs de n'outtroyer aux compagnons imprimeurs la mercuriale, et aussi auxd. compagnons de ne la faire, mais travailler et servir leurs maistres selon les editz et ordonnances. Aussi luy permetttre imprimer deux livres de Pierre Richerii, presentant au reste les exemplaires du livre imprimé de la vie des papes, pour les srs conseilliers. A esté sus ce arresté qu'on communique la requeste aux srs commis pour y adviser et refferir.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 194v°) [-]

_

29 mai 1561
  • (Conrad Badius) - Sus ce qu'il avoit requis cy-devant luy outtroyer et permettre imprimer ung livre composé per Petrum Richerii, estant ouye la relation de n. Ami Chasteauneufz selon qu'il a eu l'advis des ministres, arresté qu'on luy permet l'imprimer et s'il veult privilege, on le luy outtroye pour troys ans.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 197v°) [-]

_

06 juin 1561
  • (Spectable Jehan Calvin) - A prié luy permettre imprimer certains escriptz contre Villegagnon qui a composé certains escriptz contre Dieu et les siens, qui pourroient abuser les simples s'il n'y estoit respondu, ce que luy a esté accordé.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 200) [-]

_

09 juin 1561
  • (Imprimeurs) - Les srs Enoch, ministre, François Chevalier, conseillier, et Jehan Budé, srs commis, ont rapporté que sus la charge à eux baillee d'appointer les differens qu'ont les maistres imprimeurs avec les compagnons, mesmes à cause de la feste qu'ilz pretendent faire tous les mercredi, ilz ont assemblé tant les ungs que les aultres pour les ouyr et entendre, et que d'aultant qu'ilz ne peurent aucunement les accorder parce que aucuns desd. compagnons crioient et tumultuoient par parolles, mesmes injurieuses, lesd. srs Budé leur dit que cest qu'ilz vouloient faire, si c'estoit ung monopole, que fut par eux prins à mal, tellement que tant luy que led. Chevalier qui l'avoit aussi dit auparavant furent menaces qu'ilz les feroient venir devant le sr lieutenant, et comme ilz ont entendu, sont cinq ou six qui debauchent les aultres, notamment qu'il y en a ung qui a assailli ung aultre parce qu'il ne se vouloit joindre avec eux, et l'aultre a menacé ung qui a trouvé une invention nouvelle pour faire deux fueilles pour une, requerant pourtant Messieurs y remedier et les decharger, attendu que quand à eux, ilz n'y peuvent faire aultre. Et sus ce arresté que lesd. srs commis doibgent bailler leur relation par escript et nommer ceux qui ont fait ces excès, affin que m. le lieutenant en prenne informations pour puis après les chastier comme ilz meriteront et, cependant, qu'on advise d'empescher telz monopoles et dissentions, et chastier les promoteurs.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 201) [-]

_

17 juin 1561
  • (Claude de Huchin, imprimeur) - A presenté requeste de luy permettre lever train de imprimerie selon qu'il s'y est aprins au service de Robert Estienne, promettant d'observer les ordonnances. Arresté que les srs commis se informent s'il est capable et si ainsi est, qu'ilz l'advisent à se faire bourgeois pour, puis après, estre receu s'il plaist à Messieurs.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 205) [-]

_

20 juin 1561
  • (Mathurin Cordier) - A presenté ung livre par luy composé, intitulé Remonstrances faites tant à la roine qu'aux Estatz de France, sus le fait de la religion, requerant luy permettre de l'imprimer. Arresté qu'on le communique aux ministres.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 206v°) [-]

_

24 juin 1561
  • (Imprimeur) - Qui avoit dernierement requis luy permettre de dresser imprimerie, estant ouye la relation des commis, arresté que d'aultant qu'il est des principaux qui mutinent et qu'il y a danger qu'estant maistre, il permette aux serviteurs ce qu'est defendu, et qu'il est aussi pouvre, qu'on ne luy permette pas dresser lad. imprimerie, mais qu'on luy die qu'on en reçoit point à tel estat qu'on ne soit bourgeois.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 208) [-]

_

24 juin 1561
  • (Jehan Riveri) - Sus ce qu'il a fait requerir luy outtroyer privilege du livre de M. Cordier, arresté qu'on le luy outtroye pour troys ans.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 208) [-]

_

30 juin 1561
  • (Jehan Budé, René Gassin, diacres commis à la dispensation des pouvres estrangiers) - Ont presenté requeste de leur permettre imprimer la reste des pseaumes composés par spectable Theodore de Beze, ministre, lesquelz il a donnés pour le soulagement desdtz pouvres et leur outtroyer privilege pour dix ans. Et sus ce arresté d'en avoir advis des spectable Calvin et Beze, ministres.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 210) [-]

_

08 juillet 1561
  • (Jehan Budé, René Gassin, diacres) - L'on a recité icy l'advis de m. Calvin suivant lequel a esté arresté qu'à la requeste desd. spectable diacres, on leur outtroye privilege d'imprimer lesd. pseaumes pour dix ans, à la charge qu'ilz devront accorder avec les aultres imprimeurs, affin qu'il n'y aye occasion de murmurer, et que, sans leur consentement, on ne contrevienne aux aultres privileges que leur ont esté respectivement accordés. Toutesfois que cela ne soit point adjoint au privilege, mais que lesd. diacres en soient advertis particulierement.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 213v°) [-]

_

08 juillet 1561
  • (Valentin Gentil) - Monsr Calvin a proposé comme led. Servet (sic) ne cesse de calumnier et semer son heresie, faisant à croire qu'il ne s'est retracté et suivant l'advis dud. spectable ministre, affin de retrancher ce mal et que chacun puisse congnoistre la meschanceté dud. Gentil, a esté arresté de luy communiquer le procès criminel pour en dresser ung extrait pour, puis après, l'imprimer.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 213v°) [-]

_

24 juillet 1561
  • (Jehan Parent) - A presenté requeste de luy permettre porter livres en France pour vendre, que luy avoit esté defendu à cause que, faisant le voiage, il avoit frappé quelcun, affin qu'il aye tant meilleur moien d'entretenir et nourrir sa famille, ce que luy a esté accordé, avec remonstrances de se porter modestement.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 218v°) [-]

_

1er août 1561
  • (Imprimeurs) - Plusieurs desd. imprimeurs ont presenté requeste contre aucuns des aultres de ce qu'ilz outtroyent le mercredi pour feste aux compagnons imprimeurs qu'est au grand dommage du public, requerant pourtant faire defences precises et expresses en chacune imprimerie de ne contrevenir aux ordonnances, mais qu'on doigbe travailler led. jour de mecredi comme les aultres jours. Estantz ouys Jaques Bourgeoys, François Perrin et Jehan de Bonnefoy, disans qu'ilz avoient desjà outtroyé la seconde mercuriale avant les defences et que à cause du grand labeur, les compagnons ne veulent travailler led. jour pour se soulager, affin aussi d'avoir moien d'ouir la parolle de Dieu. Et sus ce arresté que tous ceux, tant compagnons que mestres, qui ne voudront obeir aux ordonnances de Messrs et introduire de leur authorité la seconde mercuriale, soient bannis comme on les bannit dès ceste heure à debvoir vuider la ville et ny revenir à peine de l'indignation de la Seigneurie.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 221v°) [-]

_

04 août 1561
  • (Baptiste Pineyrol) - A presenté requeste de luy permettre de imprimer livres comme il faisoit auparavant, attendu qu'il n'a aultre moien de vivre. Et sus ce arresté que les srs Chevalier, Budé et Enoch, joint avec eux, Conrad Badius, advisent s'il est capable d'exercer led. art, et puis rapportent.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 222v°) [-]

_

05 août 1561
  • (Imprimeurs) - Aucuns compagnons imprimeurs, à scavoir Jehan Du Prat, Edouard Du Port, François Perrin, Alphonse de Veze, Fabio Tudesco et Pierre Sermeni, ont esté appellés icy pour scavoir s'ilz ont pas volunté d'obeir aux ordonnances de Messieurs, et s'ilz se veulent pas contenter de faire seulement de quinze en quinze jours la mercuriale, sans en introduire une aultre de leur authorité, et estans interrogués particulierement ont respondu qu'ouy, qu'ilz veulenet obeir, attendu quoy ont esté renvoyés avec comination et declaration que s'ilz font aultrement, qu'on leur commande dès ceste heure vuider la ville à peine d'encourir l'indignation de la Seigneurie.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 224) [-]

_

05 août 1561
  • (Histoire ; Conrad Badius) - D'aultant que led. Badius a dressé une comedie du pape et de la prestraille qu'on dit estre dextrement composee et que plusieurs desirent la veoir, arresté qu'on luy accorde de la jouer demain à 3 heures, en la salle du College.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 224) [-]

_

18 août 1561
  • (Baptiste Pineirol) - Sus ce qu'il a requis luy permettre qu'il puisse imprimer et faire imprimer comme les aultres, suivant la requeste qu'il en a faite par cy-devant, estant ouye la relation de spectable François Chevalier, qui a dit avoir advisé avec les aultres commis, que d'aultant que par cy-devant il a fait de grandes faultes en lad. impression, qu'ilz ne sont d'advis de luy permettre, parce mesmes qu'il n'a la puyssance. A esté arresté que d'aultant qu'il n'a aultre moien de vivre, qu'on luy accorde sa requeste, moiennant qu'il observe les ordonnances, à peine d'estre chastié au contenu d'icelles.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 227v°) [-]

_

19 août 1561
  • (Philippe Rustici) - A presenté requeste de luy permettre que pour l'impression de la bible en langue italienne, il puisse accorder aux compagnons de faire tous les mercredi la feste, affin qu'il puisse entretenir lesd. compagnons, lesquelz dient que aultrement ilz lairront l'œuvre imparfaite. Arresté qu'on luy remonstre que cela seroit de trop grande consequence et qu'il doibge observer les ordonnances comme les aultres, aultrement qu'il vuide la ville s'il ne veult obeir et luy et les aultres.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 228v°) [-]

_

22 août 1561
  • (Jaques Bienvenu) - A presenté une comedie par luy traduite de latin en françoys, composee par Jehan Foxus, anglois, en latin, requerant luy estre permis l'imprimer et luy outtroyer privilege. Arresté que les commis la facent veoir pour en avoir advis.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 230v°) [-]

_

08 septembre 1561
  • (Jaques Bienvenu) - Sus sa requeste dernierement faite de luy permettre imprimer certaine comedie en rithme françoise et luy outtroyer privilege, estant ouye la relation du sr Chasteauneufz, qu'en a heu advis, arresté qu'on luy accorde avec privilege de troys ans, jouxte les editz.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 236v°) [-]

_

18 septembre 1561
  • (Conrad Badius) - A presenté requeste de luy permettre imprimer une petite comedie par luy composee et luy outtroyer privilege. Arresté que, selon la coustume, on en aye advis.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 241) [-]

_

22 septembre 1561
  • (Jaques Bres) - Sus sa supplication de luy permettre imprimer et faire imprimer une congragation faite en ceste cité par les ministres, touchant l'election eternelle de Dieu, avec deux presches de m. Calvin, arresté qu'on en communique pour en avoir advis.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 242) [-]

_

22 septembre 1561
  • (Jehan Riveri) - Sus ce qu'il a aussi requis luy permettre imprimer ung Noel nouveau, de la description ou forme de dire la messe, arresté qu'on luy accorde.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 242) [-]

_

26? septembre 1561
  • (Conrad Badius) - Ayant dernierement requis de luy permettre imprimer une comedie du pape malade et luy outtroyer privilege pour troys ans, estant icelle communiquee et entendu l'advis, arresté qu'on luy outtroye estre fait à sa requeste.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 244) [-]

_

26 septembre 1561
  • (Theodore de Beze) - A esté icy rapporté que les ministres sont d'advis d'imprimer la harengue qu'à fait M. de Beze devant les princes de France pour l'edification du peuple, ce qu'à esté permis.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 244) [-]

_

29 septembre 1561
  • (Artus Chauvin) - A requis luy permettre imprimer les Ordonnances ecclesiastiques de ceste cité avec les aultres, politiques, pour l'edification de plusieurs et luy outtroyer privilege d'aultant que plusieurs ont esté edifiés des cries et ordonnances desjà imprimees. Arresté que les srs Roset et Chevalier y advisent et en ayent conseil avec m. Calvin.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 244) [-]

_

29 septembre 1561
  • (Jaques Bres) - Sus ce qu'il avoit requis luy permettre imprimer certaine congregation faite en ceste cité, avec deux sermons, estant ouy l'advis des srs du consistoire, arresté qu'on luy permet imprimer lad. congregation et non les deux sermons, parce qu'ilz sont desjà imprimés, et l'on luy outtroye aussi privilege pour 3 ans.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 245) [-]

_

29 septembre 1561
  • (Jehan Riveri) - L'outtoye est fait aud. Riveri pour imprimer certaine composition de M. Cordier.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 245) [-]

_

06 octobre 1561
  • (Conrad Badius) - A presenté la harengue de M. de Beze pour les srs et pour ce qu'il l'a exposé en vente avent que l'avoir apporté à Messieurs, luy ont esté faites remonstrances, mesmes de ce qu'il n'en baille point pour la bibliotheque.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 247) [-]

_

07 octobre 1561
  • (Harengue de M. de Beze) - A esté permis a certain italien d'imprimer lad. harengue en langue italienne.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 247) [-]

_

14 octobre 1561
  • (Claude de Huchin, imprimeur) - Sus sa requeste de luy permettre imprimer comme les aultres en consideration que dès vingt ans il a exercé l'art, arresté qu'on commet aux srs commis sus le fait d'imprimer d'y adviser et referir.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 249v°) [-]

_

07 novembre 1561
  • (Guillaume Philedier, imprimeur) - Sus sa requeste de l'exempter du guedt en consideration de sa maladie, arresté qu'il s'adresse à son capitaine, lequel luy pourra faire remonstrances que d'aultres moindres que luy le font bien.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 260) [-]

_

10 novembre 1561
  • (Editz ecclesiastiques) - Parce que dernierement avoit esté parlé de reveoir les editz ecclesiastiques, le sr Roset a rapporté en avoir communiqué avec m. Calvin qui les a reveuz comme ilz sont reduitz par escript et d'iceux a esté commencé à faire lecture pour les approuver et les mettre en Conseil de Deux Cens et general, à ces elections prochaines.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 260) [-]

_

11 novembre 1561
  • (Editz ecclesiastiques) - L'on a expressement assemblé le Conseil pour continuer a ouyr la lecture des editz ecclesiastiques, comme a esté fait et le tout bien entendu, ont esté trouvés bons. Et a esté ordonné et arresté que, affin qu'ilz soient tant mieux observés, que de troys ans en 3 ans, ilz soient leuz en Conseil general et que chacun jure de les observer. Aussi à ce qu'ilz puissent servir à l'instruction d'aultres peuples et pour tesmoignage de nostre reformation, qu'on les doigbe imprimer.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 261) [-]

_

14 novembre 1561
  • (Editz ecclesiastiques) - A esté derechef arresté qu'on imprime lesd. editz qui furent hier passés en Conseil general et qu'on joingne avec iceux les cries et les ordonnances sus le College, et que Artus Chauvin aye la charge de les imprimer, avec privilege, et en doibge donner cent, tant pour Messieurs que pour donner aux ministres.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 262v°) [-]

_

17 novembre 1561
  • (Cries qu'ont desjà esté imprimees) - Parce que le dernier article desd. cries semble estrange à plusieurs, a esté arresté de sursoier à l'impression desd. cries jusques à ce qu'on imprime les aultres editz politiques, mais qu'on continue à imprimer les ecclesiastiques.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 264) [-]

_

19 novembre 1561
  • (Artus Chauvin ; Editz scholastiques) - Parce que Henry Estienne avoit imprimé les Ordonnances scolastiques et qu'il a dit avoir privilege, que toutesfois ne s'est trouvé, led. Artus n'a osé les imprimer, et d'aultant que par les eclesiastiques que se doivent imprimer est faite mention desd. scolastiques, aussi qu'il n'apert que privilege aye esté outtroyé aud. Estienne, arresté que led. Artus imprimer tout ensemble, luy outtroyant privilege pour 3 ans.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 266v°) [-]

_

24 novembre 1561
  • (Henry Estienne, imprimeur) - S'est plaint de ce que Artus Chauvin imprime les ordonnances du College contre le privilege que m. de Beze donnat à entendre à son feu pere avoir obtenu pour l'impression desd. ordonnances, en quoy il suffriroit grand interestz et dommage, requerant pourtant le laisser jouir dud. privilege ou pour le moins, que led. Artus sursoie jusques à ce qu'il aye achevé de vendre la premiere impression ou accordeé avec luy de ceux qu'il a de reste. Arresté qu'attendu qu'on a trouvé au livre de l'an 1559 qu'il fut permis seulement d'imprimer sans faire mention de privilege, que led. Artus poursuive à l'impression et, cependant, qu'on attende que m. de Beze soit venu pour scavoir s'il advouera ce que led. Henry a proposé. Sinon qu'il soit chastié comme il meritera.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 267v°) [-]

_

25 novembre 1561
  • (Conrad Badius) - A requis luy continuer le privilege des almanach parce qu'il y a fait de grands frais. Arresté qu'à condition qu'il face derogé la lettre dominicale et qu'il continue à en bailler des grans et petis, on luy acorde pour 3 ans, à sa requeste, privilege.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 268v°) [-]

_

22 décembre 1561
  • (Henry Estienne contre Ulrich Fugger) - Les commis et maitres jurés ont fait leurs relations sus les differens desd. parties, ausquelles est oultroyé le double pour y adviser.
(A.E.G., R.C. part. 12, fol. 144) [-]

_

23 décembre 1561
  • (Henry Estienne) - Sus sa requeste de luy oultroyer revision d'un different qu'est entre luy et Henry Scringuer, parce qu'il se sent grevé de la premiere, arresté qu'on commet les srs Corna, Aubert et Chasteauneufz pour faire la revision supliee.
(A.E.G., R.C. part. 12, fol. 144v°) [-]

_

26 décembre 1561
  • (N. Huldrich Fugger, Germain Colladon, Henry Scringer contre Henry Estienne) - Lesd. Colladon et Scringer, comme procureurs dud. illustre Huldrich Fugger, d'Auspurg, ont presenté requeste, proposant comme led. sr ayant dès longtemps fait recercher en divers pays tous les anciens et meilleurs exemplaires et bons autheurs en toutes science, bonnes disciplines et langues, pour dresser et conserver une librairie et bibliotheque pour servir à perpetuité au profit du public, et que pour la bonne affection qu'il povoit à ceste Republique et Eglise, il avoit destiné y mettre lad. librairie, et a ceste fin a desjà achepté une des plus belles maisons de la ville qui luy revient bien deux mille escus, et pour mieux conserver lad. librairie et faire imprimer en parchemin, auroit convenu avec led. Estienne, qu'en luy paiant annuellement 300 florins, il seroit son imprimeur sans led. sr print aucun profit, sinon qu'il debvroit imprimer, de chasque sorte, ung livre en parchemin pour led. sr, lequel luy debvroit fournir le parchemin et fournir de tous les bons exemplaires qu'il auroit, et oultre lesd. gages, luy auroit encores baillé à prest quinze cens florins, se confiant qu'il y emploieroit son industrie et scavoir, et toutesfois, dempuis demi an, auroit cessé de imprimer, et comme ont entendu vend et distrait les choses necessaires à sad. imprimerie sans qu'il les aye adverti aucunement de son entreprise. A ceste cause requierent qu'il soit sommé de son debvoir, promesses et obligations qu'il a envers led. sr, pour le profit de ceste Republique et escolle, et qu'il donne caution et suffisante asseurance de continuer et accomplir lesd. promesses à quoy mesmes il est tenu, voire est adstraint par le testament de son pere de maintenir lad. imprimerie en ceste cité, et n'aller demourer allieurs, à peine d'estre privé de l'heritage, et qu'à ce faire il soit contraint par authorité de la Seigneurie. Estant led. Estienne ouy, requerant avoir terme à respondre, neantmoins, en general repondant qu'il a bonne affection de s'acquitter de son debvoir envers led. seigneur au contentement d'iceluy et à l'honneur tant de luy que de ceste cité, pourveu aussi qu'on luy tienne promesse et qu'il n'a fait chose dont se puisse prouver ny seullement soubçonner qu'il ayt heu aultre deliberation, et que ce qu'il a vendu des choses de l'imprimerie à son frere, a esté pour estre soulagé et affin qu'il peut mieux vaquer à la correction et estude, et que sond. frere se meslat des compagnons. Arresté qu'on commet les srs Roset, de Arca, Chevalier et moy, pour les ouyr et appointer s'il est possible.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 284) [-]

_

30 décembre 1561
  • Sus la requeste dernierement [presentée] par lesd. Colladon et Schringer, comme procureurs dud. Fugger, les seigneurs à ce commis et deputés ont fait leur relation d'avoir ouy les parties et veu leurs droitz, et que ayant esté le tout debatu d'une part et d'aultre, et mesmes que led. Henry Estienne s'est offert de satisfaire aux promesses faites audt sr Fugger, avec protestes expresses de n'avoir jamais pencé de contrevenir ny de se distraire d'icy contre la volunté de son pere declaree au testament, et ayant premierement reconcilié lesd. parties, touchant quelques propos qui pouvoient estre tenus entre eux, ont advisé en premier lieu de enjoindre à toutes les deux parties d'observer les pasches faires par led. n. Fugger avec led. Estienne, par ce mesmes que se sera ung bien et honneur inestimable pour ceste ville et College. Et que d'aultant que led. Henry Estienne a fait ung contract avec son frere Françoys, par lequel il luy a vendu des utilz et instrumens d'imprimerie pour la valeur environ de 1'200 à 1'500 ff., qui peult prejudicier à l'advenir au droit de la Bource des pouvres et College, qui sont substitués en default que led. Henry et aultres substitues ne maintiennent lad. imprimerie en ceste cité, au contenu du testament de feu M. Robert Estienne, leur pere, receu par egrege Jehan Ragueau, notaire et bourgeois, parce que par ce moien il aliene ce qu'il doibt garder et frustre d'aultant sond. frere, premier substitue, qui au defaut de sond. frere a desjà droit dessus et qui d'ailleurs ce doibt plustost faire paier en content ce que sond. frere luy doibt, que led. contract soit rescindé et declaré pour nul, tellement que les meubles mentionnés demeurent aud. Henry Estienne, sans qu'il luy soit loisible les aliener, affin qu'ilz demeurent repondans pour la substitution, mais si pour se soulager en l'imprimerie il desire avoir aide, qu'il face quelque compagnie avec son frere pour 3 ou 4 ans, et luy face quelque part aux profitz, affin qu'eux deux, d'un bon accord et tant plus facilement, puissent accomplir aud. sr Fugger ce qu'il desire et que led. Henry luy a promis. Et attendu les tergiversations dud. Henry et les causes qu'ont donné mauvaise subçon et presumption de luy, qu'il se vouloit secretement retirer et distraire ce que son pere luy a laissé, qu'est obligé et adstraint aux pouvres et Colleges, comme dit, que pour preservation du droit auquel il apartiendra, les sr Chasteauneufz, sr conseiller, et Conrad Badius doibgent faire revision de tout ce qu'est en la maison dud. Henry et faire entiere description et inventaire, affin congnoistre s'il a quelque chose transporté, et qu'ilz ayent puissance bailler serment, tant aud. Estienne qu'aux femmes, pour, puis après, selon que l'on aura trouver, adviser s'il debvra bailler caution et comme l'on debvra asseurer le bien aux substitués.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 285v°) [-]

1562

1er janvier 1562
  • (Henry Estienne) - Sus sa requeste de se contentee de l'inventaire qu'a esté fait des plus precieux meubles d'imprimerie comme poinssons, matrices, mousles et presses, d'aultant que si on procedoit plus avant, il seroit comme privé de la pleine et entiere jouissance de son bien et comme reduit en servitude, et perdroit son credit, et ne pourroit traffiquer parce qu'on penseroit qu'il n'auroit authorité de contracter, affin qu'il aye tant plus grande occasion de continuer en son train d'imprimerie, desjà il a acquiesce rompre à l'accord fait avec son frere, a esté arresté que d'aultant que le bien est adstraint par substitution à la Bource des pouvres et au College, s'il n'entretient l'imprimerie en ceste ville, que pour la seurté des substitués on poursuive à faire inventaire de tout le bien laissé par led. feu Robert Estienne et non pas de ceux de sa femme.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 286)

_

02 janvier 1562
  • (Henry Estienne) - A presenté requeste par laquelle il a remercié Messieurs de ce qu'on n'entend le contraindre à faire chose qui le peult prejudicier en son honneur et credit, mais que seulement on poursuivit à l'inventaire des biens delaissés par son feu pere pour asseurance, requerant toutesfois, pour eviter qu'il ne soit chargé en son honneur et pour eviter peine aux commis, qu'on luy permette le faire, s'offrant prester serment de faire led. inventaire dud. bien songneusement et fidelement, et au cas qu'il se trouva avoir mis aucune chose en oubli, à son escient, quelle qu'elle soit, se soubmet à toute peine qu'il plaira luy imposer. Sus quoy a esté arresté que moiennant promesse et serment d'inventarizer le toutage, et raporter l'inventaire par devers Messieurs au plustost, on luy permet faire particulierement et secretement led. inventaire, et ce fait, on pourra adviser de le faire promettre et jurer de ne rien aliener, mais observer le contenu du testament de son feu pere.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 286v°) [-]

_

02 janvier 1562
  • (Françoys Estienne) - Sus sa supplication de luy donner permission d'exercer maistrise en l'art d'imprimerie selon le scavoir que Dieu luy en a donné, arresté qu'attendu qu'il a esté instruit aud. art et que son pere y estoit desjà, qu'on luy permet à sa requeste, moyennant toutesfois qu'il continue de travailler pour son frere jusques à ce qu'il aye recouvré des compagnons.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 286v°) [-]

_

02 janvier 1562
  • (Guillaume Forest; Nicolas Le Villain) - A esté icy appellé pour luy faire remonstrances de ce qu'il avoit exercé l'art d'imprimerie sans licence. Sus quoy a esté presenté requeste de leur part pour leur outtroyer continuer led. art, offrant faire essay et espreuve telle qu'on se contentera. Et sus ce arresté qu'attendu l'avoir entreprins sans congé, qu'ilz soient condamnés chacun à ung bamp de dix florins, leur permettant achever l'œuvre commencee, avec defences de plus oultre exercer led. art jusques à ce qu'ilz soient approuvés et mesmes a esté expressement arresté que doresnavant personne ne doibge s'entremettre dud. art sans congé et qu'il soit bourgeois.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 287) [-]

_

05 janvier 1562
  • (Henry Estienne contre n. Huldrich Fugger) - Les srs commis ont fait leur relation sus le different desd. parties, laquelle ilz ont baillee par escript, de laquelle est outtroyé double ausd. parties pour y adviser.
(A.E.G., R.C. part. 12, fol. 146) [-]

_

05 janvier 1562
  • (Henry Estienne contre François Estienne) - Sus sa requeste de commander aud. Françoys qu'il continue à l'ouvrage d'iceluy affin que l'œuvre commencee ne demeure imparfaite, ouy led. Françoys en sa requeste et remonstrances, arresté qu'on commande aud. Françoys de continuer avec ses serviteurs pour six sepmaines en l'œuvre et imprimerie de sond. frere auquel on commande de le paier et satisfaire ce qu'il luy doibt et pourra debvoir, et à tous deux, de vivre en bonne paix et amitié ensemble.
(A.E.G., R.C. part. 12, fol. 146) [-]

_

08 janvier 1562
  • (Dominique Patac; Paul Patac, son filz) - Sus sa requeste de permettre à sond. filz dresser imprimerie, arresté qu'il s'adresse aux srs commis pour scavoir s'il est capable.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 290v°) [-]

_

08 janvier 1562
  • (Claude de Huchin, bourgeois) - A presenté requeste de le recepvoir a estre maistre imprimeur, sus quoy a esté arresté que les commis sus le fait de l'imprimerie y advisent et s'enquierent de sa capacité.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 291) [-]

_

09 janvier 1562
  • (François Perrin) - Sus sa requeste de luy permettre estre maistre imprimeur, arresté comme dessus que les commis y advisent.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 291) [-]

_

12 janvier 1562
  • (Imprimeurs) - M. Calvin a icy proposé comme les commissaires sus les imprimeurs sont bien empeschés à reprimer le desordre qui y est et encores, quoy qu'ilz facent, ne profite de gueres parce que bien souvent, combien qu'on aye congnu quelqu'un insuffisant, par importunité il obtient de Messieurs, tellement qu'il n'y pourra advenir que confusion et mesmes quand il sera ainsi permis à tous, indifferement, sans premierement congnoistre ceux qui seront capables ou non, qu'il faudra que tous les livres de ceste ville soient descriés parce que l'œuvre n'est telle qu'elle doibt, ains incorrecte et pleine d'erreurs, à quoy est bien requis d'obvier si on veult maintenir l'honneur de Dieu et de la ville, et pourtant a exhorté de tenir la main aux commis affin que ceux qu'ilz congnoistront n'estre propres soient deboutés d'une telle maistrise. Sus ce arresté que led. commis facent visitation de ceux qui sont idoines et lesquelz non, affin de faire les defences requises.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 292) [-]

_

12 janvier 1562
  • (François Perrin; Claude Huchin; Guillaume Forest; Paul Patac) - Se sont icy presenté requerant leur estre permis de dresser imprimerie, en laquelle ilz ont vaqué dès long temps et l'ont aprins. Sus quoy ouye la relation de M. Chevalier, l'ung des commis, sus lesd. imprimeurs, a esté premierement arresté quand aud. Perrin, d'aultant qu'il n'a de quoy et que d'ailleurs on ne l'estime rond, qu'on luy die qu'il travaille en l'imprimerie d'aultruy s'il veult, parce qu'on ne luy peult accorder d'en dresser une pour luy. Aussy quand aud. Patac qui est du tout insuffisant, qu'on luy refuse entierement. Et quand ausd. Huchin et Forest, qu'ilz en soient aussi deboutés à cause de leur incapacité.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 292v°) [-]

_

12 janvier 1562
  • (Jehan Anastaise) - Combien que cy-devant on luy eut remonstré de n'imprimer plus, il n'a laissé pourtant d'imprimer la bible et des pseaumes où il y a grandes faultes, à cause de quoy arresté qu'on luy permet de vendre ce qu'il a imprimé avec defences de n'imprimer plus à l'advenir. Sinon qu'il veult luy estre permis imprimer, qu'il rapporte tout ce qu'il a imprimé sans licence pour l'appliquer au profit des pouvres.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 292v°) [-]

_

13 janvier 1562
  • (François Perrin ; Esleu Grene) - Led. Esleu a remonstré comme on a entendu que led. Perrin s'est fait bourgeoys pour estre receu à estre m. imprimeur comme il en avoit supplié et que toutesfoys on ne luy auroit voulu permettre, ne sachant pourquoy qu'est cause que tant luy que m. de Normandie luy ayant furni grands deniers et tous moiens pour suivre à lad. imprimerie, se sentans grandement interessés s'il luy est refusé, ilz requierent luy laisser continuer à travailler pour eux affin qu'ilz puissent recepvoir quelque recompence de tant de perte qu'ilz ont faites par cy-devant pour l'avancement de la religion, ayant perdu beaucoup de livres quand les persecutions estoient. Sus quoy a esté arresté que les srs commis y advisent et en parlent à m. Calvin.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 294) [-]

_

15 janvier 1562
  • (François Perrin) - M. Chevalier a rapporté avoir communiqué avec les aultres commis touchant ce que l'Esleu Grene proposa hier en faveur dud. Perrin, et suivant l'advis, arresté qu'on luy permet continuer l'imprimerie pour deux moys jusques à ce que m. de Normandie vienne et l'hors on y advisera.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 295)[-]

_

22 janvier 1562
  • (Pseaumes; Spectable Jehan Crespin et aultres imprimeurs et libraires) Ont presenté requeste par laquelle ont remonstré que combien que monsr de Beze et les diacres de ceste eglise eussent accordé que les pseaumes seroient imprimés au profit de tous les imprimeurs et libraires, à scavoir dix mille et tant, que toutesfois, dempuis, aucuns aultres en ont imprimé separement, ausquelz ne leur veulent donner part, en quoy seroient grandement defraudés contre l'intention dud. de Beze qui leur avoit donné la copie en consideration des grandes pertes qu'ilz ont souffertes du temps des persecutions. A quoy ont repliqué l'Esleu Grene, Antoine Calvin, au nom de Laurent de Normandie, Jehan Durand et aultres, que ce qu'ilz ont fait imprimer a esté par le consentement desd. diacres qui leur ont aussi baillé la copie et qu'il ne seroit raisonnable que ceux qui n'ont rien frayé et n'ont prins aucune peine deussent participer au dommage d'aultruy, s'offrans toutesfois de ne exposer en vente la seconde impression que la premiere ne soit debitee, et comme plus amplement est contenu en leurs escriptz. Estant ouy M. Enoch, ministre, qui a amplement declaré le different qu'est entre lesd. parties, aussi qu'il y a de grands desordres et tromperies entre eux, et mesmes qu'à cause de ce qu'ilz ne font œuvre que soit louable, la ville en souffre deshonneur tellement que s'il n'y est remedié, il faudra à la fin que tous les impressions de la ville soient descriees. Sus quoy a esté arresté que pour mettre ordre à tout, on commet les n. Roset et de Arca, adjointz avec les aultres commis sus le fait de l'imprimerie, pour y adviser et rapporter.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 297)[-]

_

27 janvier 1562
  • (Jehan Bonnefoy) - Les commis ont aussi declaré que les Nouveaux Testamens imprimés in-4° par Bonnefoy et en gros texte meritent une bonne amende pour avoir esté faitz d'ung qui n'est pas ouvrier, d'aultant qu'il y a de lourdes faultes tant en la manufacture de l'impression, comme pour le papier qui est tout meslé et sont aussi par trop lourdement margés, et par ce, a esté condamné à vingt escus d'amende. Et affin qu'il n'embrasse plus qu'il ne peult soustenir et qu'il ne desnue les aultres plus expers que luy, a esté arresté qu'il ne doibge tenir que deux presses, avec comination aussi pour la derniere fois s'il est trouvé en faulte, qu'il sera du tout demys.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 300)[-]

_

27 janvier 1562
  • (Jehan Durand) - Les grands pseaumes de Jehan Durand se trouvent assés bien imprimés dempuis environ la moitié, mais la premiere partie est d'une lettre fort mauvaise et davantage, sont mal margés, aussi bien que les petis qu'il a faitz en petite forme in-32. A cause de quoy, a esté arresté, affin que led. Durand et les aultres apprennent à besongner plus loyalement, qu'il soit condamné à une amende de vingt escus.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 300v°)[-]

_

27 janvier 1562
  • (Jehan Riveri) - Quand à ceux de Jehan Riveri, il est certain qu'ilz sont aussi bien amendables, surtout d'aultant qu'il y a du papier qui n'est ne loyal ne recepvable, et partant, est aussi condamné à dix escus. Au reste, a esté arresté que tous ceux qui ont desd. pseaumes en apportent ceux qu'ilz doivent à Messieurs, doibgent quant et quand bailler par escript le pris d'iceux, affin qu'ilz ayent honte de les survendre.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 300v°)[-]

_

27 janvier 1562
  • (Jehan Anastaise) - Et d'aultant que led. Jehan Anastaise a imprimé cy-devant des commentaires de M. Calvin sus les epistres qui ont esté defendues, parce que ce n'estoit l'honneur de la ville ne le profit des lecteurs qu'il fut vendu pour ses faultes lourdes et enormes, en toutes sortes, et que, nonobstant, il a esté chairement et avec gain excessif, a esté ordonné qu'il en doibge repondre en prison.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 300v°)[-]

_

27 janvier 1562
  • Suivant l'advis des commis, arresté qu'il sera expedient qu'aucuns soient deboutés de la faculté de pouvoir imprimer, à scavoir ceux qui se seront ingerés contre les ordonnances expresses de la Seigneurie et sans leur congé, ou aussi mesmes ceux qui s'estans ingerés de demander congé, ne se sont pas fidelement acquittés de leur debvoir et sont convaincus d'ignorance et insuffisance. Et parce que Michel Blanchier s'est ingeré de soy mesmes, qu'il soit condamné à trente escus. Au reste, quand aux aultres qui demeureront imprimeurs, leur soit donné quelque bride de ne pas lever plus de presses que leur sera ordonné, affin qu'ilz n'entreprennent point tant de besongne à la volee pour s'en acquiter mal, car de la procede une partie de la confusion, tant aux ouvrages qu'aux compagnons. A cest effect, que les commis les appellent d'un par ung pour entendre leurs facultés et leur ordonner le nombre des presses. Et que nul ne soit imprimeur ny face imprimer qu'il ne soit bourgeois admis et examiné. Item, aussi que les maistres ne puissent recevoir aucuns compagnons sortant d'une aultre imprimerie sans s'estre premierement enquis comment et en quelle sorte lesd. compagnons se sont departis d'avec leurs premiers maistres, pour les causes amplement contenues aud. advis.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 300v°)[-]

_

27 janvier 1562
  • (Vincent Bres) - Touchan l'exposition de Œcolampade sus le livre de Job, qu'elle est plus mal que nul aultre à son endroit, veu le volume, et qu'il est de lettre assez facile à travailler, et pourtant meriteroit estre defendu ou pour le moins, comme il a esté arresté, aussi que led. Vincent Bres, imprimeur, soit condamné à une amende de trente escus, avec admonition de n'y retourner plus aultrement luy sera faite defence de plus imprimer.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 300v°)[-]

_

27 janvier 1562
  • (Papetiers) - Item, faire ordonnances pour les papetiers à ce qu'ils ne fourrent le mauvais papier parmi le bon, qu'est cause que l'ouvrage se gaste. Et pour ce faire, soient refaites defences auxd. marchands papetiers de ne plus apporter en ceste ville aucun papier qui ne soit marqué au milieu de la fueille, affin que la marque n'empesche point l'ouvrage de l'impression. Ainsi soient lesd. marchands appelés en Conseil et leur soit ainsi ordonné, à peine de confiscation de la marchandise et 25 florins, pour une chascune fois. Et par ce moien, s'il se trouve aucun papier fourré ou faux, lesd. marchands pourront estre chastiés, principalement si ce sont marchands de ceste ville.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 300v°)[-]

_

27 janvier 1562
  • (Zacharie Durant) - La bible de Zacharie Durand n'est pas trop bien imprimee, neantmoins, elle se pourra excuser pour ce coup moiennant que pour l'advenir luy sont faites defences de consequence en la lettre qu'ilz nomment "non pareille", pour la difficulté qu'il y a ouy bien les petis livres portatifz.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 300v°)[-]

_

27 janvier 1562
  • (Jehan Anastaise) - Arresté qu'il responde en prison de ce que contre les defences, il a vendu les commentaires de m. Calvin qui n'estoient bien imprimés.
(A.E.G., Registre des sentences criminelles, 1559-1561, fol. 190v°)[-]

_

02 février 1562
  • (Jehan Durand) - Parce qu'il se plaint d'estre par trop interessé s'il fault qu'il baille à present cinq mille pseaumes des grandz pour la comunion, estant ouye la relation des commis, a esté arresté qu'il baille seulement deux mille et cinq cens desd. grands pseaumes, et d'icy à huit jours aultres deux mille cinq cens des petis, aindi seront 5'000 qu'il delivrera jouxte le precedent arrest.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 302v°)[-]

_

02 février 1562
  • (Libraires) - Aucuns d'iceux ont remonstré que ce seroit contre l'intention de m. de Beze si tous ne valoyent pas mieux de l'impression des pseaumes et que quand il n'y auroient part, que ceux qui apporteroient leur propre argent, qu'il n'y en auroit gueres qui y participassent, requerans pourtant y avoir advis. Sus quoy arresté que les commis sus le fait de l'imprimerie doibgent admettre tous lesd. libraires en lad. comunion, selon l'argent qu'ilz apporteront, soit à eux ou emprumpté auparavant, moiennant que les livres qu'ilz pretendent avoir pour la valeur de leur argent ne soient delivrés à leurs crediteurs, mais qu'ilz demeurent propres à eux pour en faire leur profit particulier.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 303)[-]

_

02 février 1562
  • (Henry Estienne contre François Estienne) - Sus sa requeste de contraindre led. Françoys à luy rendre la reste de ses utensilles d'imprimerie et le recompencer de ses dommages qu'à cause de cela il souffre, et cependant luy prolonger le terme à poier ce qu'il doibt aud. Françoys parce qu'il est en cause qu'il n'a peu suivre à l'imprimerie, estant ouy led. François, arresté qu'on commet les srs Chevalier, Chasteauneufz et Budé, pour les ouyr et appointer s'il est possible.
(A.E.G., R.C. part. 12, fol. 149v°)[-]

_

03 février 1562
  • (Jehan Riveri) - Sus sa requeste de luy caller la composition des dix escus ausquelz il a esté condamné pour n'avoir imprimé les pseaumes comme il apartenoit et toutesfois, parce qu'il luy a fallu les imprimer soudainement, il n'a peu attendre que le papier fut sec. Arresté que pour ce coup on luy calle lad. amende.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 303)[-]

_

05 février 1562
  • (François Jaqui, Jehan Durand, Jehan Bonnefoy, Vincent Bres, Zacharie Durand, Estienne Anastaise, Michel Blanchier, imprimeurs) - Ont esté icy appelés, ausquelz ont esté faites grandes remonstrances de ce qu'ilz ne font l'impression comme ilz doivent, qu'est au grand deshonneur de la ville, à cause de quoy avoient esté condamnés à quelques sommes. Toutesfois, pour ceste fois, leur ont esté callees avec comination que s'ilz se trouvent defaillans à l'advenir, qu'ilz seront d'autant plus chastiés.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 304v°)[-]

_

05 février 1562
  • (Estienne Chappeauroge, vesve de Bernardin Perret, Perrin Burnet, Claude Du Mont, Louys Loe, Jehan Canal, Gabriel Balexert, Jehan Crespin, Henry Estienne) - Led. papetiers ont esté appellés parce qu'ilz brouillent le papier, qu'est cause que l'impression n'est telle, comme elle doibt estre, à cause de quoy leur a esté commandé que doresnavant ilz doigent faire mettre leur marque au millieu du folliet et affin qu'on sache ceux qui fourniront du papier qui ne sera tel qu'il doibt estre, qu'ilz doibgent apporter entre les mains de Messieurs leurs marques pour les pouvoir congnoistre, et s'ilz sont trouvés defaillans, qu'ilz soient condamnés à 25 ff. de bamp et le papier confisqué.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 304v°)[-]

_

06 février 1562
  • (Imprimeurs; Pseaumes) - Aucuns marchands ont presenté requeste, se plaignans de ce que les imprimeurs ne leur veulent bailler des pseaumes, qu'est cause qu'ilz demeurent icy à grands frais, requerans pourtant leur estre permis d'en prendre aucuns des vieux et nouveaux, là où ilz en trouveront. Estantz ouys aucuns des imprimeurs en leurs repliques et remonstrances, arresté que les srs commis sus le fait de l'imprimerie doibgent faire delivrer lesd. pseaumes par authorité de Messieurs, et menent ung officier avec eux pour estre tant plus crains, ayant puissance de bailler serment s'il fait besoing, et que ceux qui en sont de la comunion soient aussi bien delivrés comme les aultres.
(A.E.G., R.C. 56, fol. 305)[-]

_

16 février 1562
  • (Imprimeurs) - A esté proposé qu'il seroyt bon de commander aux commis sus le fait de l'imprimerie qu'ilz ayent à se transporter vers chascune imprimerie affin de donner ordre sur les imprimeurs et leur limiter le nombre des presses que ung chascun d'eux pourra avoir, affin que cela fait ilz puissent aussi donner ordre que ung chascung d'iceux soyt bien fourny de compagnons. Arresté qu'il soit ainsi fait et que lesd. commis advisent comme ilz verront estre mieux à faire, toutesfois avec prudence et discretion.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 08)[-]

_

03 mars 1562
  • (Estienne Anastaize) - A requis luy ottroyer congé de mettre en commung une partie des pseaumes par luy imprimés et non tous, d'autant qu'il y souffriroyt trop grand [domage], ainsi qu'il a pleu a Messieurs arrester et permettre à l'endroit de Laurent de Normandie et autres. A esté arresté qu'on commet les srs commis sus les imprimeurs pour y adviser.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 19)[-]

_

12 mars 1562
  • (Imprimeurs) - Ont estés presentees certaines loix et editz faitz par les commis sur les imprimeurs, oultre ceux qui ont estés cy-devant faitz et publiés. A esté arresté qu'on commet les srs de la Chambre des Comptes pour y adviser et avoir conseil.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 24)[-]

_

16 mars 1562
  • (Ordonances sur les imprimeurs) - Sur ce que fut dernierement commis aux seigneurs de la Chambre des Comptes d'avoir conseil sur certains editz et ordonnances faites par les commis sur les imprimeurs, iceux ont rapporté en avoir communiqué et qu'il sera bon de les admettre et observer jusques à ce qu'il y soit autrement pourveu. A esté arresté qu'on se tient à leur advis.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 25)[-]

_

17 mars 1562
  • (Estienne Anastaize) - A requis qu'il plaise à Messieurs luy permettre de imprimer comme il faisoyt auparavant les defenses à luy faites d'imprimer pour avoyr fait maulvais ouvrage ou bien qu'il luy soit permis se retirer de la ville et aller imprimer allieurs. A esté arresté qu'on luy permet de pouvoir reimprimer à condition qu'il aye à presenter aux commis touss les livres qu'il imprimera avant que les expedier et que s'il fait faute en son art, qu'il sera chastié rigoureusement. A esté proposé que led. Anastaize a encores environ vingt cinq commentaires sus les epistres, lesquelz sont fort vicieux, par quoy a esté arresté que les commis sur les imprimeurs se saisissent desd. livres.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 25v°)[-]

_

23 mars 1562
  • (Ordonances sur les imprimeurs) - Icy ont esté presentees et levés certaines additions faites aux ordonnances dernierement faites par les seigneurs commis sur les imprimeurs, lesquelles ont esté trouvees bonnes et commandé de estre adjoustees aux aultres.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 28)[-]

_

23 mars 1562
  • (Fabio Tudesco) - Les seigneurs commis sur le fait de l'imprimerie ont fait leur rapport sur ce qu'il leur fut commis par lequel ilz dient qu'ilz n'ont trouvé led. Tudesco capable pour estre receu imprimeur d'autant mesmes qu'il est mutin. A esté arresté qu'on se tient à leur advis et qu'on le recuse.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 28v°)[-]

_

02 avril 1562
  • (Olivier Fordrin et Françoys Du Ron) - Ont requis qu'il plaise à Messieurs leur permettre de prendre charge des presses de Philippe Rusticy et d'autres, attendu qu'ilz sont experimentés au fait de l'imprimerie. Sur ce estant ouy led. Rusticy, qui a dit les vouloir recpvoir à gouverner sesd. presses, a esté arresté qu'on leur declare que les ordonnances de Messieurs ne portent pas qu'on reçoyve pour maistres imprimeurs ceux qui ne sont bourgeois.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 32v°)[-]

_

03 avril 1562
  • (Jan Bonefoy) - A requis que nonobstant les defenses à luy faites par les seigneurs commis de ne tenir plus de troys presses, il plaise à Messieurs luy en laisser tenir daventage jusques à ce qu'il aye parachevé la besogne qu'il a commencé, attendu que autrement il luy porteroit grand perte. A esté arresté qu'on luy outtroye sa requeste.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 33)[-]

_

07 avril 1562
  • (Jan de Laon) - A esté proposé que combien qu'il ne soye que habitant, neanmoings il exerce l'art d'imprimerie contre les editz. Arresté que les seigneurs commis advisent s'il est suffisant pour exercer maistrise. S'il se treuve tel, qu'ilz l'induisent à se faire bourgeois, luy declairant qu'on ne luy permettra pas d'imprimer qu'il ne soyt bourgeois.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 34v°)[-]

_

09 avril 1562
  • (Jaques Du Pain) - A requis qu'il plaise à Messieurs luy permettre de dresser art d'imprimerie. Arresté que les seigneurs commis sus les imprimeurs y advisent.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 36)[-]

_

10 avril 1562
  • (Françoys Perrin) - A representé requeste aux fins qu'il plaise à Messieurs, sans avoir esgard à sa paouvreté, l'admettre à exercer l'art et maistrize d'imprimerie qui luy avoyt esté refusé, eu esgard seulement à sa paouvreté, attendu que Laurent de Normandie et Philibert Grene veulent repondre de sa besogne. Arresté que s'il conste aux seigneurs commis du contenu en sa requeste, qu'on luy permet.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 37)[-]
[Dans la marge: "Le 11e dud. mois, led. spectable Normandie et Grene ont repondu de la besogne que led. Perrin fera pour eulx, avec clauses requises, presentz n. Amblard Corne et Michel de L'Arche, srs syndiques".]

_

16 avril 1562
  • (Michel Grandier) - A requis luy ottroyer congé de faire imprimer en ceste ville la protestation faite par le prince de Condé, avec privilege pour un an. Arresté qu'on la communique à monsr Calvin et s'il trouve bon qu'elle soyt imprimee, qu'on luy permet sans mettre le nom de la ville au-dessoubz.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 39v°)[-

_

17 avril 1562
  • (Michel Grangier) - Sur la requeste d'iceluy, estant ouy l'advis de monsr Calvin, disant qu'il n'y a point de dangier de l'imprimer pourveu qu'on n'y mette point le nom de la ville, arresté qu'on luy permet de l'imprimer, jouxte l'advis. Après, a esté revoquee la permission.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 40v°)[-

_

21 avril 1562
  • (Declaration du prince de Condé) - Sur ce qu'il fut dernierement permis à Michel Grangier de faire imprimer lad. declaration et d'autant que despuys on en a receu une plus ample, comme a raporté monsr Calvin, arresté qu'on fasse cesser l'autre et qu'on imprime la derniere, sans nommer la ville.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 43v°)[-

_

21 avril 1562
  • (Jaques Du Pain) - Sur la requeste d'iceluy d'estre receu au nombre des maistres imprimeurs, les seigneurs commis ont fait leur relation et pour les raisons par eux alleguees, arresté qu'on luy remonstre qu'on desireroyt bien de l'admettre si on voioit qu'il en eust les moyens et que quand il en ouvrira, on luy permettra, et cependant qu'il regarde de trouver quelque compagnon.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 44v°)[-

_

05 mai 1562
  • (Libraires) - Pour ce que plusieurs se lamentent de ce que les libraires survendent les relieures, arrestés qu'on les appelle et leur fasse remonstrance.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 50v°)[-

_

05 mai 1562
  • (Bastian Jaquier, imprimeur) - A requis d'estre receu à bourgeois et luy permettre de dresser imprimerie à son nom. Arresté que les srs commis sur les imprimeurs y advisent.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 51)[-

_

12 mai 1562
  • (Artus Chauvin; Jaques Bienvenu) - Ont requis, assavoir led. Chauvin, de faire imprimer L'Histoire des persécution d'Angrogne, avec privilege, et led. Bienvenu, Le Testament de la messe. Arresté que les srs commis voyent les livres.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 54v°)[-

_

14 mai 1562
  • (Anthoine Davodeau; Lucas de Mortieres) - Ont requis revoquer la defense à eux faite par les seigneurs commis sur les imprimeurs de ne plus imprimer, attendu le longue espace de temps qu'ilz ont imprimé, mesmes led. Davodeau, dès 22 ans, et led. de Mortieres, dès 11 ans. Arresté que les seigneurs commis s'enquierent de leur suffisance et ce fait, qu'ilz soyent induitz à se faire bourgeois.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 54v°)[-

_

15 mai 1562
  • (Anthoine Davodeau; Lucas de Mortieres) - Ont expressement requesté que, hier, leur fut defendu de plus imprimer à quatre presses qui leur seroyt à grand prejudice, requerantz pourtant leur permettre d'achever d'imprimer les pseaulmes qu'ilz ont commencés. Sus quoy, estant ouy mons. le syndique Chevalier, a esté arresté qu'on se tient à ce qu'en a esté fait par les srs commis.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 55v°)[-

_

18 mai 1562
  • (Artus Chauvin) - Sur la requeste d'iceluy de luy permettre d'imprimer L'Histoire des persecution d'Angrogne, estant ouy le rapport de monsr le syndique Chasteauneuf qui l'a communiqué aux ministres, lesquelz l'ont approuvé, toutesfois qu'il parle contre le duc de Savoye, a esté arresté qu'on luy permet de l'imprimer sans que toutesfois il luy soit permis d'y mettre le nom de la ville, et qu'on luy ottroye privilege de troys ans, sans qu'il le mette sur led. livre.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 57v°)[-

_

11 juin 1562
  • (Jean Barbier) - A presenté requeste aux fins d'estre receu à bourgeois. Arresté, attendu qu'il pretend de se faire imprimeur, que les commis s'informent de ses facultés et capacité.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 69)[-

_

11 juin 1562
  • (Jan Barbier, bourgeois) - Monsr le syndique Chevalier a raporté s'estre informé dud. Barbier, duquel il y aouy bon rapport, par quoy a esté receu à bourgeois pour quatre escuz et le seillot, et a juré.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 69v°)[-

_

13 juillet 1562
  • (Artus Chauvin; Histoire de Genève) - A suplié luy ottroyer congé de faire imprimer avec privilege de Messieurs Les Croniques de ceste cité composees par noble Michel [Roset], affin que le fruit qui y est contenu ne soit caché. Arresté qu'on en aye bon advis.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 86)[-

_

06 août 1562
  • (Jan Crespin) - A presenté, pour la bibliotheque, un Thesaurus linguæ græcæ en deux volumes.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 95)[-

_

25 août 1562
  • (Nicolas Barbier; Thomas Curteau) - Ont requis licencier l'un d'eux pour aller à Francfort debiter leurs livres qu'ilz ont en grande quantité. Arresté qu'on donne congé aud. Curteau.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 106v°) [-]

_

27 août 1562
  • (Jan Crespin) - A presenté requeste de luy permettre d'envoyer Eustace Vignon, son gendre, à Franfort, ce que luy a esté permis.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 107) [-]

_

07 septembre 1562
  • (Anthoine Vincent) - A donné les commentaires de monsr Calvin sus Daniel, tant en latin que françoys.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 115) [-]

_

02 octobre 1562
  • (Fabio Tudesco) - A presenté requeste tendant aux fins luy permettre lever imprimerie suyvant celle qu'il avoit desjà cy-devant presentee, sur laquelle il fust remis aux srs commis sur l'imprimerie qui n'y ont advisé. Arresté qu'on s'adresse à eulx derechefz, suyvant led. arrest.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 129) [-]

_

02 octobre 1562
  • (Spectable François Bourgoing, cy-devant ministre en ceste eglise) - Est icy comparu, presentant le second volume de l'Histoire ecclesiastique et priant le recevoir de telle benignité qu'il pleut à Messieurs recevoir le premier qu'il a cy-devant presenté. A esté arresté qu'on reçoit benignement tel offre en esgard duquel et de ce qu'il a long temps servy à ceste cité et eglise, et qu'il a necessité, estant chassé de France, arresté qu'on luy donne dix escus pistoletz.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 129v°) [-]

_

02 octobre 1562
  • (Artus Chauvin) - Auquel le privilege de lad. Histoire ecclesiastique a esté cy-devant donné, a aussy presenté des volumes pour chacun des srs de ceans et pour le sr lieutenant et la bibliotheque, et au reste, a requis luy prouveoir soit par lettres adressantes au sr gourverneur de Lyon ou aultrement, sus ce que aulcuns envieux, desirans son dommage et cherchans leur profit particulier, ont entrepris à Lyon de mettre en lumiere le premier volume de ladite Histoire au prejudice du privilege à luy oultroié, en quoy il est grandement interessé. A esté arresté qu'on reçoit pareillement lesd. volumes et qu'on luy oultroie sa requeste.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 129v°) [-]

_

02 octobre 1562
  • (Diacres; Libraires) - Monsr le sindique Chevalier a proposé que lesdictz spectables diacres des paouvres de ceste cité luy ont demandé qu'il leur oultroiat de pouvoir faire gager lesd. libraires pour ce à quoy ilz sont tenus envers les paouvres à cause du privilege des pseaumes, ce qu'ilz refusent pour ce que lesd. pseaumes n'ont maintenant vogué en France, et qu'ilz y en ont beaucoup perdu. Arresté qu'on en ayt advis avec m. Calvin.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 130) [-]

_

15 octobre 1562
  • (Thomas Curteau) - A presenté requeste de luy permettre d'imprimer les commentaires de Emmanuel Tremellius sur le prophete Osee. Arresté qu'on en aye advis des ministres.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 156v°) [-]

_

23 octobre 1562
  • (Artus Chauvin) - Sur la requeste, par luy, cy-devant faite à Messieurs d'escrire en sa faveur à Lyon pour empescher les imprimeurs de par delà d'imprimer l'Histoire ecclesiastique contre son privilege, a fait requerir d'ecrire par mesme moyen à cause des Ordonnances ecclesiastiques qu'ilz impriment aussi. Arresté qu'on en escrive pareillement.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 141) [-]

_

03 novembre 1562
  • (Charles de Jonvilier) - A presenté requeste affin de luy permettre de faire imprimer les leçons de monsr Calvin sur le prophete Jeremie par luy recullies et reveues par l'autheur, item, aussi la traduction françoise. Arresté qu'on luy ottroye sa requeste, moyennnant le consentement de monsr Calvin.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 145v°) [-]

_

19 novembre 1562
  • (Jan Rivery) - A presenté requeste affin de luy permettre d'imprimer les Concordances ou soit harmonie des troys evangelistes avec les annotations adjoustees à marge, et luy en ottroyer privilege. Arresté qu'on fasse visiter le livre.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 154) [-]

_

20 novembre 1562
  • (Baptiste Pinereul) - A presenté requeste affin de luy prolonger le privilege à luy donné de faire imprimer les pseaumes en italien. Arresté qu'on en aye advis.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 155v°) [-]

_

27 novembre 1562
  • (Jan Rivery) - Monsr le syndique Chasteauneuf a raporté avoir heu advis sur le livre de l'Harmonie qu'il veut faire imprimer, lequel a esté trouvé bon par les ministres. Toutesfois leur semble que celuy qui l'a composé ne debvoyt par recullir les sentences des commentaires de monsr Calvin et de monsr de Beze, comme il a fait, ce qui est à leur desaventage, d'autant qu'on laissera leurs œuvres qui sont amples pour suyvre ceste-cy qui est plus succincte. Arresté qu'on ne luy permette point de l'imprimer.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 159) [-]

_

15 décembre 1562
  • (Baptiste Pinereul) - Sur la requeste d'iceluy, affin de luy prolonger le privilege d'imprimer les pseaulmes en italien pour troys ans, arresté, suyvant l'advis, qu'on luy acorde sa requeste.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 172) [-]

_

25 décembre 1562
  • (Jan Bonefoy) - A presenté requeste pour avoir congé d'imprimer une Epistre consolatoire sur les persecutions de France traduite d'italien en françois par Jan Favre. Arresté qu'on le fasse visiter.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 177) [-]

1563

1er janvier 1563
  • (Jan Bonefoy) - Estant ouye la relation des srs ministres, a esté arresté qu'on permet aud. Bonefoy d'imprimer lad. epistre par luy presenté dernierment.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 180) [-]

_

04 janvier 1563
  • (François Estienne) - A presenté requeste affin de luy permettre d'imprimer Encarius Rodion, De la naissance de l'homme, traduit en françoys par Anthoine Franchet. Arresté qu'il soyt veu.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 187) [-]

_

18 janvier 1563
  • (Anthoine Vincent) - A presenté requeste affin de luy permettre d'imprimer tant en latin que françois La Declaration du fait de la guerre de France composee par monsr de Passy, avec certaines copie de lettres envoyees par la Reine au prince de Condé. Arresté qu'on en aye advis de monsr Calvin et s'il y consent, qu'on le permet.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 187) [-]

_

29 janvier 1563
  • (François Estienne) - Sur ce qu'il avoyt cy-devant requis de luy permettre d'imprimer certain livre de medecine, estant raporté qu'il estoyt mal traduyt et contenoyt plusieurs faultes en medecine, arresté qu'il ne le fasse pas imprimer.
(A.E.G., R.C. 57, fol. 192) [-]

_

05 avril 1563
  • (Baptiste Pinereul) - A presenté requeste affin de luy donner privilege d'un an des pseaumes et Nouveau Testament qu'il a nouvellement imprimés avec le [en blanc] en marge. Arresté qu'on en aye advis.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 34) [-]

_

09 avril 1563
  • (Baptiste Pinereul) - Estant heu advis sur la requeste par luy dernierement presentee, arresté, suyvant iceluy, qu'il ne luy soit point permis ny ottroyé le privilege qu'il a demandé.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 37v°) [-]

_

12 avril 1563
  • (François Perrin) - A requis luy permettre de imprimer La paix faite en France. Arresté qu'on le luy refuse.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 37v°) [-]

_

23 avril 1563
  • (Charles Estienne) - A faict scavoir à Messrs l'extreme maladie et disette où il est mesmes qu'il meurt de faim à defaut d'avoir son bien et d'estre assisté par ses freres, priant le retirer en l'Hospital. Arresté qu'on l'y retire et qu'on die à Henry Estienne que s'il meurt, l'Hospital heritera au bien que led. supradit pourroit avoir.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 42) [-]

_

24 avril 1563
  • (Charles Estienne) - A esté rapporté que led. Estienne refuse d'aller à l'Hospital où il fust hyer arresté, à sa requeste, qu'il y fust receu. Estant la dessus ouye la requeste de Henry, frere, dud. Charles, priant ne souffrir qu'il face tel deshonneur à ses parens, ouy aussy l'advis qu'on a heu du consistoire, a esté arresté qu'il soit porté à l'Hospital et y soit receu, et que Messrs prennent la pension de cincq florins totes les sepmaines et au reste, monsr Raymond, ministre, avec le sr Pierre Chappuis, luy facent remonstrances de ce qu'il est grand dissipateur, dissolu et mauvais garçon.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 42) [-]

_

26 avril 1563
  • (Papitiers d'Allamogne et Dyvone) - Ont presenté requeste tendante aux fins mander et commander au maistre des hasles qu'il n'aye à innover aulcune chose contre eulx et se paier de ce que leur sera demandé, jouxte la coustume du passé. Arresté qu'on leur die qu'on ne leur demande rien que les ordonnances ne portent.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 44) [-]

_

26 avril 1563
  • (Dominique Patac) - A presenté requeste tendant aux fins luy permettre d'imprimer à son nom comme on a faict à d'aultres par le moien de Paule, son filz, qui a apprins l'art d'imprimer auquel il est expert, promettant de s'en bien acquiter. Estant entendu l'advis des commis, arresté qu'on luy oultroie sa requeste à condition qu'il reponde pour sond. filz et qu'il face bonne et louable impression, mesmes use de bon papier et observe les edictz.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 46) [-]

_

29 avril 1563
  • (Jan-Baptiste Pinereul, imprimeur) - A presenté requeste tendant aux fins luy permettre de parachever les pseaumes qu'il a commencé, ce que luy a esté defendu par les srs commis, combien qu'il luy eust desjà esté cy-devant permis, mesmes qu'il en ait desjà imprimé deux feuilles, ce que luy redonderoit à grand prejudice et luy seroit insupportable. Estant ouy monsr Chevalier, des commis, arresté qu'on luy oultroie sa requeste pour ceste fois, à la charge que doresnavant luy ny aultres n'en impriment sans licence.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 46) [-]

_

03 mai 1563
  • (François Perrin, imprimeur) - Sus sa requeste de luy permettre d'imprimer quelques comedies de David, composees par Loys Demazures, Tournisien, ensemble La Babylone ou ruyne du regne tyrannique de la grand paillarde babylonienne, et quelques oraisons mises en rithme sus les pseaumes, arresté qu'on luy permet le tout, hormis lesd. oraisons, suyvant l'advis qu'on en a heu et qu'on baille deux testons à monsr Daguen qui l'a veu, suyvant les precedens arrestz.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 47) [-]

_

17 mai 1563
  • (Imprimerie) - Suycant ce que vendredy dernier monsr Calvin et monsr de Beze demanderont d'estre ouys après midy devant Messrs pour leur remonstrer les abus et lourdes faultes qui se commettent en l'imprimerie de ceste cité, de sorte que la ville en reçoit grands blasmes et hontes, et les livres qui s'y impriment, decriez, et qui plus est, y a plusieurs scandales, entre aultres ung irreparable qu'ilz ont trouvé et nagueres apperceu, c'est qu'aux A.B.C.D. imprimez premierement par Vincent Bres, après par Michel Blanchier et François Estienne, y a une heresie damnable touchant la divinité, voulant inferer que Jesus Christ n'est pas Dieu. Sus quoy fust faicte provision soudaine, à scavoir qu'on envoye saisir tout les livres semblables et quelques instructions chrestiennes etc., et interrogatoires qu'ilz intitulent, qu'ont accoustumé de faire les ministres de Genève aux enfans qui veullent estre receus à la Cene, et imprimez par leur advis, ce qui est faux comme ilz protestent et seront contrainctz, afin que le scandale n'ait plus grand vague par la France et ailleurs, de declairer par escript qu'ilz n'y consentirent jamais et d'aultant qu'il est bien expedient de proveoir et mettre en quelque bon ordre sus l'imprimerie, led. spectable Enoc, Abel, monsr de Verace, commis en l'imprimerie, est venu remonstrer les abus et faultes qui s'y commettent au long et les causes et sources d'icelles, contenues en l'advis de la reformation qu'ilz ont baillé par escrit, prians Messrs d'y adjouxter ou diminuer selon leur prudence. Et led. advis estant icy leu et bien entendu, a esté approuvé et commis les srs de la Chambre des Comptes avec lesditz commis sus l'imprimerie pour la faire executer, tant sus le retrenchement de la multiplicité des imprimeurs que pour la reformation de la papeterie, laquelle se falsifie journellement.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 47) [-]

_

26 mai 1563
  • (Palettes) - Icy ont comparu messrs les ministres, lesquelz ont raporté avoir veu les Palettes qui ont esté cy-devant imprimees entre lesquelles y en a qui se pourront vendre et d'autres qu'il faudra suprimer, requerans commettre gens pour les ayder à separer. Arresté quil les commis sus l'imprimerie y assistent.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 59v°) [-]

_

14 juin 1563
  • (Philippe Rustici) - Sur ce que led. Rustici avoyt presenté une petit livre en Italien pour imprimer, estant presenté aux ministres, arresté, suyvant leur advis, qu'on le luy permet en le communiquant à monsr Bordas.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 64) [-]

_

22 juin 1563
  • (Jan-Baptiste Pinereul, imprimeur) - A presenté requeste tendant aux fins luy permettre de suivre et commencer l'impression d'un labeur et livre qu'il veult imprimer, nonobstant ce que luy a esté commandé de superceder, par les commis sus l'imprimerie, d'aultant que ses labeurs sont cessez et luy redonderoit à grand prejudice. Estant ouy monsr Chevalier, l'ung desd. commis, disant qu'ilz sont après pour y donner ordre sus l'imprimerie, a esté arresté qu'on y advise entre cy et demain pour rapporter jeudy.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 67) [-]

_

24 juin 1563
  • (Imprimeurs) - Monsr Calvin est icy comparu, remonstrant les abus qui sont en l'imprimerie et qu'il est bien besoin d'y remedier attendu le scandale qui est survenu ces jours passez quant à l'impression de ces Paletes et interrogatz, qui est irreparable, et pourtant qu'il seroit bon d'y prouveoir en appellant tous les imprimeurs et leur faisant defenses à tous de ne mesler parmy leurs bibles de telz interrogatz et Palletes, et pareillement, qu'ilz n'en impriment desd. Paletes que d'une forme. Sus quoy arresté qu'ainsy soit faict à demain.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 68) [-]

_

25 juin 1563
  • (Jan Crespin, Henry Estienne, François Estienne, Claude de Huchin, Baptiste Pinerol, Guillaume Forest, Michel Blanchier, Jan Bonefoy, Zacharie Durand, Olivier Fourdrain, Thomas Courteau, François Perrin, François Duron, Jan Riveri, Paul Patac, Antoine Vincent, François Jaqui, Jaques Bourgeois, Antoine Davodeau, Lucas Mortieres, Jan de Laon, Estienne Anastaise, Mermet Requin, Fabio Tudesco) - Icy ont esté levés les edictz et ordonnances faictz et dressez par bon advis sus l'imprimerie et papeterie, et pareillement sus les presses que chacun desd. imprimeurs pourra avoir pour imprimer et, totesfois, à la charge que ceulx qui ne sont bourgeois ne puyssent imprimer sans avoir obtenu le privilege de bourgeoisie, à peine des contrevenans de 25 escus, desquelz a esté ordonné que le College en ait les trois quartz et les commis et deputez sus l'imprimerie l'aultre quart. Ce que estant bien entendu, a esté tout approuvé et publié esd. imprimeurs, ascavoir aux soubz nommez, estquelz et a chascun d'eulx, comme s'ensuit, a esté permis imprimer aux presses cy-après à eulx limitees et ordonnees :
  • Premierement à maistre Jan Crespin, Henry Estienne, chacun à quatre presses; François Estienne, son frère, une presse; Claude de Huchin à deux presses pour led. Henry Estienne et à une seulement pour luy quant il ne travaillera plus pour led. Estienne; Baptiste Pinereul a une presse; Guillaume Forest aussy une; Michel Blanchier une pareillement, à la charge qu'il y travaille luy-mesme et qu'il se prenne mieulx garde que le passé, à peine d'en estre privé; Jehan Bonnefoy aussy une, à la condition que dessus; Zacharie Durand une pour luy mesme, qu'il ne pourra bailler à aultre; Olivier Fourdrain une; Thomas Courteau deux presses; François Perrin pourra tenir deux presses pour monsr de Normandie, quant il ne travaillera pour led. de Normandie, qu'il en ait seulement une pour luy; François Duron une seulement; Jehan Riveri deux presses; Paul Patac une presse à la charge que son pere en repondra. Tous les sus nommez sont bourgeois.
  • Et aux soubz nommez habitantz a esté permis comme s'en suit:
Antoine Vincent pourra faire besogner à quatre presses et François Jaqui une presse; Jacques Bourgeois une; Antoine Davodeau et Lucas de Mortieres une; Jehan de Laon deux presses quant il travaillera pour Antoine Vincent et quant il en travaillera pour luy ou aultre, une seulement. Quant à Estienne Anastaise, attendu l'arrest de Messrs et qu'il n'imprime plus, a esté arresté qu'il n'imprime plus sans obtenir lad. permission. Pareillement quant à Mermet Requin, habitant, qui imprime avec Fabio Tudesco pour m. Crespin une bible, d'aultant qu'ilz le font sans permission, qu'ilz n'impriment plus pour eulx sans licence de la Seigneurie.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 69) [-]

_

28 juin 1563
  • (Spectable Laurent de Normandie) - D'aultant qu'on a oultroié à d'aultres ses semblables quatre presses et qu'il a plus advancé l'imprimerie que point des aultres et y a beaucoup plus perdu, a esté arresté qu'on luy oultroie de pouvoir faire travailler de ses fontes à quatre presses par ceulx qu'il vouldra choisir de ceulx qui ont esté receus à imprimer, à la charge qu'il responde de tous les ouvrages qui seront faictz pour luy et au nombre desd. quatre presses sont comprinses les deux que François Perrin a desjà, lesquelles luy pourra laisser ou bailler à d'aultres si bon luy semble.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 70v°) [-]

_

28 juin 1563
  • (Papetiers: Claude Du Pain, Estienne Chappeauroge, Jan Canal, pour luy, et Jan Corne, Pierre Bernard, Loys Loue, Claude Du Mont, Jaques Du Mont, François Chautemps, pour son père, Perrin Mus, Gabriel Balexert) - Ont esté icy appellez suyvant l'arresté dernier et leur ont esté declairees les ordonnances dressees sus la reformation de la papeterie qui sont telles, à scavoir qu'il est deffendu expressement à tous marchandz papetiers de n'amener ne faire venir en ceste cité aulcun papier qui en soit qualifié comme s'ensuit, à peine de confiscation d'iceluy: c'est qu'il porte la marque particuliere, tant sus les feuilles comme sur les rames, des ouvriers par lesquels il aura est faict afin qu'il puysse estre discerné. Item, qu'il soit bien façonné, net, blanc et bien colé, comme appartient, bien trié et compté, et non cassé, et de poids comme il a esté faict de tout temps, scavoir est: le petit papier pesant de 6 à 7 lb, à 18 unces la livre, tout d'une largeur et longueur; le papier appellé "la Croix blanche" et le papier "petit longuet" pesant de 9 à 10 lb, et comme dessus; le papier appellé "Messel" et le "moyen longuet" pesans de 11 à 12 lb comme dessus; le papier appellé "grand bastard" et la "grand serviete" ou "anglois" de 15 à 16 lb comme dessus aussy. Item et que tout papier cassé, generalement soit vendu separement et non entre meslé parmy le bon, et que là où il adviendroit que par inadvertence il s'en trouvat quelques feuilles, que le marchand soit tenu de les reprendre et rechanger. Item, est defendu aussy aux aultres d'acheter d'aultre papier s'il n'est de la qualité que dessus, sus mesme peine. Item, est aussy commandé à tous papetiers d'apporter les formes de totes les sortes de papiers qu'ilz font ou font faire pour en prendre ung calibre de chacun d'icelles qui debvra estre gardé entre les mains de la Seigneurie. Et afin que cecy soit mieulx observé, qu'il soit proclamé par la ville de supprimer ces Paletes falsifiees, imprimees à l'exemplaire de Vincent Bres, aujourd'huy. Au reste, on commet les srs Magistri et Fabri, pour faire l'inventaire du papier que lesd. papetiers ont à present.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 71) [-]

_

29 juin 1563
  • (Fabio Tudesco) - A presenté requeste tendant aux fin sluy permettre d'achever la bible qu'il imprime avec Mermet Requin, in-4°, avec adnotations de l'impression de Nicolas Barbier et Thomas Courteau, nonobstant les defenses aud. Requen faictes de ne plus imprimer, sinon soubz m. Crespin, attendu le grand prejudice qu'il luy porteroit, estant l'œuvre desjà bien advancé jusques à la quatrieme partie, tellement que cela causeroit sa destruction et ruyne. A esté arresté que les commis sus l'imprimerie voient le faict et rapportent.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 72) [-]

_

1er juillet 1563
  • (Nicolas Wydon, citoien) - A presenté requeste tendante aux fins luy permettre d'exercer son art d'imprimeur et congé d'imprimer comme a esté permis à d'aultres. A esté arresté, d'aultant qu'il n'a la faculté, qu'il serve les aultres.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 72) [-]

_

1er juillet 1563
  • (Charles Estienne) - Est icy comparu, priant avoir compassion de luy sur ce qu'il est contrainct d'aller mendier et induire ses freres à luy bailler sa pension qu'ilz luy refusent et par ailleurs vuyder son procès qu'il dict avoir par devant Messrs. Arresté qu'on luy defende de plus mendier, qu'on appelle ses freres pour les induire à luy bailler sa pension. S'ilz ne le veulent faire, qu'il suyve en droict et que les procedures ne luy costeront rien.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 72) [-]

_

1er juillet 1563
  • (Fabio Tudesco) - Estant ouy le rapport de monsr Chevalier qui a dict avoir hyer visité la besogne dud. Tudesco et Mermet Requen, a esté arresté, afin qu'il ne soit par trop interessé, qu'il leur soit permis de poursuivre lade besogne avec defenses de plus imprimer sans licence et qu'auparavant on ait advis des ministres s'ilz y pourront mettre des annotations, nonobstant les defense, attendu que le Testament est desjà adnoté.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 72v°) [-]

_

02 juillet 1563
  • (Jan Chautemps) - A requis l'exempter envers le maistre d'halle d'obtenir de luy passeport pour ses pattes qu'il envoye vers son batoir. A esté arresté qu'on ne luy peult oultroier sa requeste. A pareillement requis luy vendre le papier rapporté ceans des Paletes condamnees, offrant en bailler ung quart de la livre. Arresté qu'on luy baille en paiant ce qu'il vault, veu qu'il en veult faire des cartons et sera supprimé comme il dict.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 72v°) [-]

_

05 juillet 1563
  • (Charles Estienne) - A esté icy appelé pour ce que nonobstant les defenses à luy faictes, il alla encor mendier par la ville, n'aiant voulu accepter les dix florins que ses freres luy offroient pour quinze jours. Arresté qu'il l'accepte s'il veult, cependant qu'on luy defend de mendier et s'il s'en veult en aller, comme il dict, qu'il s'en alle.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 74v°) [-]

_

06 juillet 1563
  • (Françoys Jaquy, imprimeur) - A presenté requeste tendante aux fins luy permettre exercer son estat selon ses facultez et moiens, mesmes afin qu'il puysse satisfaire à l'obligation qu'il a envers les marchands. A esté arresté qu'on se tient à ce qu'en est faict.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 75v°) [-]

_

06 juillet 1563
  • (Jaques Du Pain) - A aussy presenté requeste tendant aux fins luy permettre d'imprimer suyvant l'oultroy qui luy a esté cy-devant donné. Estant entendu comme, estant maistre, il estoit vagabond et ne travailloit ny presidoit sus ses ouvriers et compagnons, a esté arresté qu'on luy die qu'il serve, joinct aussy qu'il n'a pas les facultez, et selon ce qu'il pensera, on y advisera cy-après.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 75v°) [-]

_

16 juillet 1563
  • (Artus Chauvin) - A fait requerir de luy permettre de reimprimer les cries de la ville, lesquelles seront dattees de la datte ancienne. Arresté qu'on luy ottroye sa requeste.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 82) [-]

_

19 juillet 1563
  • (Jan Chautemps) - A presenté requeste affin de luy faire bon pris du papier qui est ceans et l'exempter de payer la marque de la marchandise qu'il mene à son battoir, attendu qu'elle est sienne et ne sort point des Franchises. Arresté qu'on luy baille le papeir pour deux cars la livre. Et quant aux marchandises siennes qu'il mene au battoiret ne sortent des Franchises, qu'il soyt exempt d'en payer la marque.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 82) [-]

_

22 juillet 1563
  • (François Jaquier) - A presenté requeste affin de luy permettre d'imprimer les pseaumes. Arresté qu'ilz soient monstrés aux commis.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 83) [-]

_

29 juillet 1563
  • (Thibaud Jordain) - A presenté requeste affin de luy permettre de faire imprimer en ceste ville deux livres, l'ung intitulé Le Pot aux roses de la prestraille et l'autre contenant quelques epistres françoises et latines pour les enfans. Arresté qu'on les monstre aux ministres.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 84v°) [-]

_

30 juillet 1563
  • (Thibaud Jordain) - Sur sa requeste hier presentee, estant ouy la relation des commis, arresté qu'il fasse imprimer ses livres allieurs.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 85v°) [-]

_

03 août 1563
  • (Pierre Chapeaurouge) - A presenté requeste affin de luy permettre de tenir une presse en l'imprimerie. Arresté, attendu qu'il n'a nulle facultés, qu'il s'en deporte.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 86v°) [-]

_

12 août 1563
  • (Jan Rivery) - A presenté requeste affin de luy permettre d'imprimer la table de la predestination et pour ce faire, seulement luy acorder deux presses. Arresté qu'il s'adresse à monsr Chevalier, auquel on a donné charge du toutage.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 90) [-]

_

20 août 1563
  • (Jan Crespin) - A fait presenter requeste affin de luy permettre d'imprimer un livre composé par monsr de Saules, intitulé Remonstrance aux Parisiens. Arresté qu'on en aye advis.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 93) [-]

_

27 août 1563
  • (Jan de Lan) - A requis luy permettre d'imprimer certaines chansons spirituelles. Arresté qu'on en aye advis.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 96v°) [-]

_

31 août 1563
  • (Antoine Davodeau et Lucas de Mortiere) - Ont presenté requeste affin de leur permettre de tenir encore une presse pour achever d'imprimer une bible qu'ilz avoient commencé avant qu'on eust donné ordre sur les presses. Arresté que les commis y advisent.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 97v°) [-]

_

06 septembre 1563
  • (François Jaquier) - A presenté requeste pour avoir permission d'imprimer des pseaumes avec le Cathecisme et quelques adnotations. Arresté qu'on y advise.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 99v°) [-]

_

09 septembre 1563
  • (Jan Bonefoy) - A presenté requeste affin de luy permettre de mettre en besoigne quatre basles de papier qui luy a esté admené de Divonne, lequel est jouxte l'ordonnances de la Seigneurie, hormis qu'il n'est pas marqué. Arresté qu'on se tient aux ordonnances.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 100v°) [-]

_

17 septembre 1563
  • (Artus Chauvin) - A presenté requeste affin de luy permettre d'imprimer la condemnation hier faite contre Jan Morelli. Arresté qu'on en aye advis et si l'advis le porte, qu'il se fasse.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 102v°) [-]

_

20 septembre 1563
  • (Artus Chauvin) - Estant heu advis sur sa derniere requeste, arresté qu'on luy permet de faire imprimer la condemnation faite contre le livre de Jan Morelli.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 103v°) [-]

_

21 septembre 1563
  • (François Jaquier) - A requis luy permettre d'imprimer les sermons de Bulinger sus l'Apocalipse. Arresté qu'on en aye advis.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 104) [-]

_

24 septembre 1563
  • (Jan Rivery) - A presenté requeste affin de luy permettre de travailler à trois presses eu esgard de la grand charge qu'il a de dix enfans, au moings pendant que durera la besoigne qu'il a commencee. Arresté que les commis y advisent et s'il est possible, qu'on le luy gratifie.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 105) [-]

_

24 septembre 1563
  • (Artus Chauvin) - A presenté requeste affin de luy permettre de dresser imprimerie en sa maison. Arresté qu'on luy remonstre que jouxte les editz, on ne le peut admettre qu'il ne soyt bourgeois.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 107) [-]

_

22 octobre 1563
  • (Maturin Cordier) - A requis luy permettre de faire imprimer certains colloques en latin qu'il a faitz pour l'instruction des petitz enfans. Arresté qu'on le face veoir.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 112v°) [-]

_

22 octobre 1563
  • (Olivier Fordrin) - A presenté requeste affin de luy permettre d'imprimer un almanach pour l'annee prochaine. Arresté qu'on fasse veoir l'exemplaire.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 112v°) [-]

_

26 octobre 1563
  • (Maturin Cordier) - Estant ouy le raport des commis qui ont veu le livre d'iceluy, arresté, suyvant iceluy, qu'on permet aud. Cordier de le faire imprimer.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 114) [-]

_

28 octobre 1563
  • (Jan Rivery) - A derechef presenté requeste affin de luy permettre de besogner de sa troisième presse, eu esgard de la grand charge qu'il a d'enfans, mesmes de son frere, lesquelz autrement il seroit contraint d'envoier mendier ou à l'Hospital. Arresté qu'on la luy acorde à cause de la grand famille qu'il a et qu'on la donne aux enfans de sond. frere tant qu'il plaira à Messrs.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 114) [-]

_

29 octobre 1563
  • (Olivier Fordrin) - Estatn heu l'advis sur sa requeste tendant afin de luy permettre d'imprimer certain almanach, arresté qu'on le luy permet à condition qu'il y mette du rouge.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 115) [-]

_

16 novembre 1563
  • (Philippe Rustici) - A presenté requeste affin de luy permettre et donner privilege de pouvoir, seul, imprimer le reste des psalmes italiens traduitz par luy en rithme françoise. Arresté qu'on en aye advis.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 120v°) [-]

_

16 novembre 1563
  • (Philippe Rustici) - A presenté requeste affin de luy permettre et donner privilege de pouvoir, seul, imprimer le reste des psalmes italiens traduitz par luy en rithme françoise. Arresté qu'on en aye advis.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 120v°) [-]

_

26 novembre 1563
  • (Philippe Rustici) - Estant heuz advis sur les psaumes par luy traduitz, lesquelz ne sont gueres bien traduitz, arresté, suyvant iceluy, qu'on luy die qu'on ne veut pas qu'il soient encores imprimés.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 123v°) [-]

_

29 novembre 1563
  • (Jan-Baptiste Pinereul) - A presenté requeste pour avoir licence d'imprimer de nouveau les psalmes en rithme avec la prose. Arresté qu'on en aye advis.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 123v°)// [-]

_

23 décembre 1563
  • (Papetiers) - Ont presenté requeste affin d'ordonner que les patiniers vendront leurs pattes blanches et part (sic), et les noires semblablement, et que la decale des bastons soyt faitte, affin qu'ilz puissent faire papier comme ilz sont tenus. Arresté qu'ilz marchandent s'ilz scavent et qu'on laisse les choses en leur estre.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 123v°) [-]

1564

10 janvier 1564
  • (Scipion Calendrin) - Estant raporté l'advis du consistoire sur la requeste faite par led. Calendrin de luy permettre d'imprimer certain petit traitté, arresté, suyvant iceluy, qu'on le luy acorde.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 145) [-]

_

11 janvier 1564
  • (François Estienne) - A presenté requeste affin de luy permettre d'avoir encores une presse oultre celle qui luy a esté acordee pour imprimer L'harmonie des quatre livres de Moïse en françois. Arresté qu'on sache s'il a charge de l'imprimer et s'il est ainsi, qu'on la luy acorde.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 145v°) [-]

_

13 janvier 1564
  • (Guillaume Forest, imprimeur, bourgeois) - A presenté requeste de luy permettre de se retirer avec sa famille en la ville de Lyon, d'autant qu'il n'a pas moyen de s'entretenir en ceste ville. Arresté qu'on luy die comme aux autres.
(A.E.G., R.C. 58, fol. 146) [-]

_

15 février 1564
  • (Thomas Curteau) - Sur sa requeste dernierement presentee de luy permettre d'imprimer à une troisieme presse, estant ouy la relation des srs commis disans que si on le luy permet, il y aura grand confusion, sinon que ce soit pour quelque temps. Neanmoigns, pour ce qu'il est bourgeois et ancien imprimeur, arrester qu'on le luy permet.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 5v°) [-]

_

17 février 1564
  • (François Duron, imprimeur) - A presenté requeste affin de luy donner congé de se retirer en la ville de Syon, attendu qu'il n'a moyen de vivre en ceste ville. Arresté qu'on luy remonstre comme aux aultres.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 6v°) [-]

_

21 février 1564
  • (François Duron, imprimeur) - [il réitère sa requête qui obtient la même réponse]
(A.E.G., R.C. 59, fol. 8v°) [-]

_

21 février 1564
  • (Baptiste Pinereul) - A presenté requeste affin de luy permettre d'imprimer les pseaumes en ritme et prose. Arresté qu'on le laisse à la discretion des commis.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 8v°) [-]
23 février 1564
Permission accordée
(A.E.G., R.C. 59, fol. 10)  [-]

_

16 mars 1564
  • (Jan Riveri) - A presenté requeste affin de luy permettre d'imprimer ung livre composé par maistre Pierre Viret des Clefz de l'Eglise. Arresté qu'on en aye advis.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 21) [-]

_

17 mars 1564
  • (Nicolas Balbani) - A esté raporté que le livre presenté par led. Balbani et un autre, pour estre imprimé, a esté trouvé bon et saint. Par quoy arresté qu'on luy permet de le faire imprimer.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 21v°) [-]

_

03 avril 1564
  • (Jan Riveri) - Ayant requis de luy donner privilege sur les livres qui luy furent dernierement permis d'imprimer, composés par maistre Pierre Viret, arresté qu'on le luy ottroie de trois ans.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 28) [-]

_

13 avril 1564
  • (François Perrin) - A presenté requeste pour avoir deux presses pendant cinq ou six mois qu'il veult imprimer la Bible. Arresté qu'on le luy permet.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 33v°) [-]

_

27 avril 1564
  • (Fabio Tudesco) - A presenté requeste pour avoir permission de dresser presses pour imprimer. Arresté qu'on luy ottroie sa requeste.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 37v°) [-]

_

17 juillet 1564
  • (Guillaume Franc, chantre de Lausanne) - A presenté requeste pour avoir permission de faire imprimer en ceste ville certains psalmes qu'il a mis en rithme. Sur ce estant ouy l'advis des ministres qui est qu'on le luy peut permettre, arrester qu'on le luy permet.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 75v°) [-]

_

27 juillet 1564
  • (Jan-Baptiste Pinereul) - A presenté à Messrs les pseaumes qu'il a imprimer par leur licence, requerant qu'on luy permette d'imprimer les prieres qui se font pour le guaict. Arresté qu'on le luy permet.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 81v°) [-]

_

09 octobre 1564
  • (Charles de Joinvillie) - A presenté requeste pour avoir permission de faire imprimer les leçons de feuz monsr Calvin sur les 20 premiers chapitres d'Ezechiel, par le defunct reveues. Arresté qu'on le luy permet d'autant mesmes que monsr de Beze en a attesté.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 116) [-]

_

12 octobre 1564
  • (Jan Bonefoy) - A presenté requeste affin d'avoir permission d'imprimer Josephus des antiquités judaiques traduit par s. François Bourgoin, et qu'il luy soit permis d'imprimer a autant de presses qu'il pourra. Arresté que les commis sur l'imprimerie y advisent.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 118v°) [-]

_

23 octobre 1564
  • (Fabio Tudesco, imprimeur) - A presenté requeste tendante aux fins luy permettre imprimer des pseaumes en rithme avec prose, n'aiant aultre moien de quoy s'entretenir, luy defalliant tote aultre besogne. Arresté que les srs commis sur l'imprimerie y advisent.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 123) [-]

_

31 octobre 1564
  • (Jan-Baptisite Pinereul) - A presenté requeste tendante aux fins luy permettre d'imprimer des pseaumes en rithme et prose. Arresté que les commis sur l'imprimerie y advisent.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 128) [-]

_

13 novembre 1564
  • (Olivier Fordrain) - Le livre par luy presenté estant aprouvé par les ministres, arresté qu'on luy permet de l'imprimer.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 141v°) [-]

_

17 novembre 1564
  • (Jean Durand) - A presenté requeste pour avoir permission d'imprimer en françois un livre des prieres composé par Petrus Martyr. Arresté qu'on en aye advis.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 143v°) [-]

_

21 novembre 1564
  • (Jean Durand) - Sur sa requeste dernierement presentee pour pouvoir faire imprimer en françois le livre des prieres de Petrus Martyr sur les pseaumes, estant ouye la relation des ministres, arresté qu'on le luy permet pourveu qu'il le fasse traduire fidelement.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 144) [-]

_

24 novembre 1564
  • (Olivier Fordrain) - A presenté requeste affin de luy ottroier privilege pour trois ans des Rudimens de la religion crestienne du temps de la primitive eglise. Arresté qu'on en aye advis.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 145v°) [-]

_

1er décembre 1564
  • (Guillaume Franc) - Sur ce qu'a esté proposé qu'il desireroit avoir privilege pour trois ans de l'impression des pseaumes, arresté qu'on la luy ottroie, veu qu'on luy a desjà permis de les faire imprimer.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 148v°) [-]

_

12 décembre 1564
  • (Jean Durand) - A presenté requeste affin de luy donner privilege du livre de feuz Petrus Martyr qu'on luy a permis d'imprimer. Arresté qu'on le luy donne.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 157v°) [-]

_

15 décembre 1564
  • (Nicolas Vuidon) - A presenté requeste pour avoir permission d'imprimer certaine Palette pour les enfans. Arresté qu'on en aye advis des ministres.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 158v°) [-]

_

18 décembre 1564
  • (Guillaume Franc) - A presenté une epistre qu'il desire estre joincte aux pseaumes qu'on luy a permis d'imprimer, avec une lettre en sa faveur du baillif de Lausanne. Sur quoy arresté, si les ministres y consentent, qu'il se fasse.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 159) [-]

_

26 décembre 1564
  • (Jaques Bonaventure) - A presenté requeste tendant à luy prester quarante florins pour mettre en utilz et livres pour son art de librairie, lesquelz il offre rendre d'icy à demy-an. Arresté qu'on luy donne vingt florins.
(A.E.G., R.C. 59, fol. 163v°) [-]

Base de données des Archives d'Etat de Genève



Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : mercredi 30 décembre 2015