Copyright © 2015. Tous droits réservés.Christophe Chazalon

Archives des années 1550 à 1554

Les extraits de cette période ont en partie été transcrits par Alfred Cartier. Le dépouillement des différents registres et documents attenants aux registres du Conseil, réalisé par nos soins, en plus des extraits des RC non considérés par Cartier, apportent un complément concret d'extraits sur le monde de l'imprimerie genevoise durant ces années.

Les extraits des documents d'archives sont proposés sur ce site en libre accès. Ils ne donnent pas pour autant droit à une utilisation abusive ou une quelconque édition complète ou partielle autre que des citations ponctuelles dans un travail de recherche. Dans ce dernier cas, il sera simplement demander de préciser, en plus de la cote du document, la source, à savoir www.1001geneve.net.

  • en gras = passage collationé
  • en normal = passage non collationé

1550

06 janvier 1550
  • (Jo. Girard) - A requys veoir et visité une copie qu'il vouldroit imprimer, composé par M. Guillaume Farel. Sus quoy est arresté la charge est commise à monsr le sindicque Tissoct a en refferir.
(A.E.G., R.C. 44, fol. 296v°; Cartier, 1893, p. 144) [*Farel, *Girard]

-

06 janvier 1550
  • (Antoenne Froment) - A proposé qu'il a desjà besoigné aux Cronicques, jouxte nostre decret, suppliant deputer quelcung a veoir ce qu'il a faict. Sur quoy est arresté que l'on voye ceans mescredi comment jà estoit arresté.
(A.E.G., R.C. 44, fol. 296v°) [*Froment, *chroniques]

_

23 janvier 1550
  • (Livre composer par maistre Guillaume Farel contre certain cordellier libertin) - Sur ce que hon. Johan Girard, imprimeur, a presenté une copie d'ung livre composer par maistre Guillaume Farel, prescheur de Neufzchastel, contre ung cordellier libertin, requerant luy permettre l'imprimé, et après avoir entendu la relation du sr sindicque Tissotz, actendu qui az esté visité par gens scavant, a esté arresté qui soyt permis de l'imprimé.
(A.E.G., R.C. 44, fol. 308v°; Cartier, 1893, p. 144-145) [*Girard, *Farel]

_

18 avril 1550
  • (Loys Bourgois) - Sus la supplication de Loys Bourgois quil presente certaine feuille por aprendre à chanter et demande luy gratiffier de quelque bled, est arresté qui luy soit donné et faict mandement de une coppe de froment pour ceste foy.
(A.E.G., R.C. 44, fol. 365; Cartier, 1893, p. 150) [*Bourgeois, *psaumes, *solfège]

_

21 avril 1550
  • (Livres cheu Du Boys) - Est arresté que l'on y envoye, après disner, demander les deux livres nommés en consistoire, à scavoir de Quinte essence et l'aultre de Chiromancie, por veoir que c'est.
(A.E.G., R.C. 44, fol. 367; Cartier, 1893, p. 157-158) [*Du Bois]

_

22 avril 1550
  • (Livres de Guillaume de Bosc) - Est arresté que le sr sindique de Archa aye la charge de faire veoir lesdtz livres, à en refferir icy.
(A.E.G., R.C. 44, fol. 369; Cartier, 1893, p. 158) [*Du Bosc]

_

08 mai 1550
  • (Loys Bourgois) - Sus la supplication de Lois Bourgois touchant d'ung pety tracté de musique et de l'advancement de son quartemps, est arresté que le livre soit monstré à monsr Calvin por scavoir d'ycelluy si ledt livre est chose de imprimer. Et à la reste, si plaict à monsr le thesorier, en consideration que le quartemps est prochain, avancer, l'on en est contans.
(A.E.G., R.C. 44, fol. 379; Cartier, 1893, p. 150) [*Bourgeois, *Calvin, *solfège]

_

12 mai 1550
  • (Livre ; M. L. Borgois) - Icy monsr Calvin a raporté avoir vehu le livre de maistre Loys Bourgois en faict de chantrerie et a dict que son advys est qu'il sera bon l'imprimer. Sur quoy est arresté il soit imprimé aux depens de l'auctheur.
(A.E.G., R.C. 45, fol. 1v°; Cartier, 1893, p. 150-151) [*Bourgeois, *Calvin, *solfège]

_

15 juillet 1550
  • (Gonrard Badius) - Sur ce qui a presenté certaine copie et composisions de livre en italliens à cause de certain evesque qui az laisser son eveschee, requerant luy permectre de l'imprimé, arresté qui soit commys et visité par les srs commys et monsr Calvin et aultres ministres.
(A.E.G., R.C. 45, fol. 48; Cartier, 1893, p. 161) [*Badius, *Calvin, *livre italien]

_

1er septembre
  • (Livre de M. Calvin) - Icy est esté parlé de la licence que demande monsr Calvin de faire imprimer ung sien livre intitulé Des erreurs . Est arresté qu'il le puysse faire en en rendant ung seans comment jà aultrefois est esté ordonné.
(A.E.G., R.C. 45, fol. 79v°; Cartier, 1893, p. 165) [*Calvin]

1551

15 janvier 1551
  • (Louis Bourgois) - Sus la requeste de maistre Loys Borjois suppliant que por le meilleurement du chant des pseaulmes l'on luy donne quelque peult de bled, est arresté que por mentenant, l'on n'y seroit provoistre. L'on verra que l'on faira quand il aura faicte la besoigne.
(A.E.G., R.C. part., vol. 4, fol. 155) [*Bourgeois, *psaumes]

_

15 janvier 1551
  • (Guillaume Guygonet, libraire) - Sus la supplication de Guillaume Guygonet, suppliant luy permettre de faire ung banch por vendre des livres devant l'esglise de la Magdeleine et il en poyera cinq florins pour an, est arresté qu'il face ledt banch au lieu supplié et estant faict, l'on advisera du prys et du temps que l'on luy laissera.
(A.E.G., R.C. part., vol. 4, fol. 155v°) [*Guigonet]

_

16 janvier 1551
  • (Le sr de Bonivard, jadis sr de Sainct-Victeur) - Ayant entendu la requeste faictes par led. seigneur à cause qui az faictes les Cronicques de Geneve, requerant les recepvoir et retirer ; et aussi de luy faire la vendicion au lieu de albergement de ses maison, comme lui az esté concedé ça devant, ordonné que ilz doibje, entre cy et mardi, appourté lesdictes Cronicques et tout leurs despendences, ensembles tous les droys qu'il az de la Ville. Et quant à ladicte vendicion ou albergement, que sondict albergement ou soit vendicion, si elle se trouve d'aultre fiedz, luy soit faicte et expedié.
(A.E.G., R.C. part., vol. 4, fol. 158-158v°) [*Bonivard, *chroniques]

_

20 janvier 1551
  • (Librairie) - Sus ce qu'a esté aoys no. François de Bonivard, dict sr de S.-Victeur, comment est au livre des particuliers, et por ce que de longtemps il se presenta por ung racchet que l'on luy fict de ses livres que avoit à Berne, de laisser tous ses livres après sa vie por le commencement d'une librerie en Geneve, est acré [arrêté?] que l'on doibge avoir inventaire de tous ses livres et confession de luy de les tenir de la Seigneurie et par ce moyeng, luy soyent laissés sa vie durant, et luy soyent levés les actes de sa maison, receuz par feu Ruffi, secretaire.
(A.E.G., R.C. 45, fol. 170v°) [*Bonivard, *bibliothèque publique]

_

22 janvier 1551
  • (Jo. Girard) - Sus ce qu'avant hier Jehan Girard, imprimeur, a presenté, por estre vehu, ung exemple d'aulcungs escriptz faictz par maistre Hector, medicin, lequel il desireroit imprimer, ce qu'il n'ose sans licence, à cause des deffenses, lesquelles choses vehues, por ce que la pluspart dudt escript est de choses icy faictz qui ne sont relevantes en religion, est arresté qu'il ne soit pas imprimé et deffendue audt Hector de ne le faire imprimer aultre part.
(A.E.G., R.C. 45, fol. 172; Cartier, 1893, p. 126) [*Girard]

_

24 mars 1551
  • (Le sr de Besse) - Led. seigneur a presenté une supplication requerant par icelle luy permectre faire imprimé la reste des seaulmes de David et les az faict mectre en nocte de musique ; aussi que nulz en puisse vendre que luy sans son congés, durant le terme de 4 ans et avec defences et poyenne de perdicion desd. livres et admende arbitrayre. Arresté que luy soit oultroyer sadicte requeste por le terme de troys ans prochain dès aujourd'huytz.
(A.E.G., R.C. 45, fol. 232v°) [*srde Besse, *psaumes]

_

21 avril 1551
  • Guillaume Guigonet, librere, doit por la modiation d'ung banc citué prest la porte de la Magdalenne, tirant contre la ruette de Longemale, à lui amodié por 3 ans, à rezon de 5 ff. por an, à lui amodié le 21 d'apvril 1551, et la tenu jusque aut 21 d'apvril 1557, que monte, 7 ans, ff. 35.
  • Plus, pour le louage jusques au 1er de janvier 1559, ff. 8, s. 6.
(A.E.G., Finances S 2, fol. 224v°) [*Guigonet]
  • Guillaume Guigonet doit avoir qu'il a paié au sr Du Pan, à fol. 73, ff. 12, s. 6.
  • Plus qu'il paié au sr Des Ars, à fol. 132, 195, ff. 10.
  • Plus au thesorier Migerand, fol. 42, ff. 15.
  • Plus au thesorier Let, fol. 18 et 25, ff. 8, s. 6.
(A.E.G., Finances S 2, fol. 225) [*Guigonet]

_

24 avril 1551
  • (Joachim, de Douvenne) - Sus ce que ledt Joachim supplie permettre imprimer ung sien livre, arresté le faire veoir s'il est imprimable, puys en avoir relation.
(A.E.G., R.C. part. vol. 4, fol. 208v°) [*Joachim, de Douvaine]

_

27 avril 1551
  • (Ministre de Neufz Chastel) - Sur ce qui hont faictz quelque livre et ordre, et aussi ung traicté pour aprendre à congnoistre les nocte et à cha[n]sté, requerant les luy permectre de imprimé, arresté que le sr sindicque Morel face advisé si cella se doibt permettre au non, et luy soit permys.
(A.E.G., R.C. 45, fol. 262) [*ministres de Neuchâtel, *solfège]

_

05 mai 1551
  • (Certain livre imprimé par Johan Girard) - Pour ce que ledt Johan Girard a imprimé ung certain livre qu'est esté defendu par Messrs, actendu que Messrs avoyent veu la copie et n'avoyent voulsu permectre, arresté que ilz soit mandé querir et qui responde dud. affaire.
(A.E.G., R.C. part., vol. 4, fol. 216) [*Girard, *Viret]

_

11 mai 1551
  • (Jehan Girard, imprimeur) - Pour ce qui est venus à notice à la Seigneurie que ilz az imprimé le testament et mortz de la femme de Pierre Viretz, chose qui est contre Dieu et que luy avoit esté defendu par Messrs, arresté qui soit mis en prison et responde dud. affaire ; aussi s'il az point imprimé d'aultre sans congé.
(A.E.G., R.C. 45, fol. 271) [*Girard, *Viret]

_

12 mai 1551
  • (Jehan Girard, detenus) - Pour ce que led. Girard, imprimeur, a imprimé le livre de la mort et trespas de la femme de maistre Pierre Viret, non obstant toutes les defences, sur quoy le sr ministre Calvin a requis et prier pour luy et le liberer. Arresté qui responde et ayant respondu qui luy soit faicte bonne remonstrance.
(A.E.G., R.C. 45, fol. 272; Cartier, 1893, p. 127) [*Calvin, *Girard, *Viret]

_

13 mai 1551
  • (Johan Girard, detenus) - Sur ce que led. Johan Girard a respondu et conffessé avoir imprimé le livre du trespas de la femme de maistre Pierre Viret contre les defences de Messrs à luy faictes, et ayant entendu la requeste du sr ministre Calvin, aussi pour ce qui est chargé de grand serviteurs et aultres affaire, a esté ordonné qui soit liberer par tel moyens qui doibje appourté tous lesdictz livre qui aura de reste avec l'original et que, de heure en avant, il ne doibje riens imprimé sans le congé de la Seigneurie, aussi avec plussieurs aultres remonstrances.
(A.E.G., R.C. 45, fol. 272v°; Cartier, 1893, p. 127) [*Calvin, *Girard, *Viret]

_

18 mai 1551
  • (Livre contre les crestiens) - Icy est parlé d'ung livre que l'on a trouvé imprimé en Normandie au grand blasme des prescheurs et de la doctrine evangelicque. Pourquoy est arresté de deffendre aux libraires d'en vendre.
(A.E.G., R.C. 45, fol. 275) [*libraire, *livre normand]

_

09 juin 1551
  • (M. P. Viret)
  • Icy maistre Pierre Viret a proposé comment il a entendu comment maistre Hestor, le medicin, hauroit faict imprimé quelque chose parlant de sa femme jà deffuncte passé sept ans environ, don aulcungs le chargeroyent l'havoir faict faire, ce qu'il n'a. Parquoy il a requys ne l'extimer à tel, mais à ceulx qu'il l'en vouldroyent charger, le remontrer.
  • Item, et a proposé que ainsin que quelque foys il envoye icy quelque chose por imprimer, que l'on le face veoir devant que le laisser imprimer, car il ne veult pas estre plus liberé en cela que les aultres.
  • Sus quoy est arresté que le Conseil ne l'a eust qu'en bonne reputation et l'on n'a pas extimé cela de luy, et l'on a veu celluy escript, l'on l'a retiré de l'imprimerie et si l'on scavoit quelcung qu'il parlasse de luy aultrement que honneur, l'on le vouldroit chastier. Et quant à ce qu'il escripra por imprimer, qu'il le porra ardiment envoyer et que le laissant veoir à quelque bon amys, le Conseil veult bien que l'on l'imprime.
(A.E.G., R.C. 45, fol. 303v°; Cartier, 1893, p. 129 : partiellement édité) [*Girard, *Viret]

_

03 août 1551
  • (Nycod Du Chesne) - Sus ce que Nycod Du Chesne, au lieu de recepvoir  les remonstrances à luy fetes de ce qu'il relye les messelz et breviares des prebstres, il s'est prys à muthine tant por le consistoire que contre ledt M. Calvin, et a minassé à part de faire ung coup. Arresté que l'on prenne informations contre luy.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 24v°; Cartier, 1893, p. 98) [*Du Chesne]

_

08 août 1551
  • René de Bien Assys doit por l'espedition de la tourt d'Anri Bocle?, à lui espedié le 8 d'ougst 1551, por le pris de 180 escus soley, et set à poié contant 100 escus soley, et la reste qu'est 80 escus soley à cense.
(A.E.G., Finances S 2, fol. 212v°) [*Bienassis]
  • La mezon contre escripte a esté abergé par Messr aut grand Guigo [Burnet], velutié, por le pris de 180 escus, comme conste au prezent livre, à fol. 222.
(A.E.G., Finances S 2, fol. 212v°) [*Bienassis]

_

1er septembre 1551
  • (Henoch, m. d'eschole) - A presenté ung livre intitulé Lodvici Enoci Uxe Lugdunensis partitiones grammatice, lequel il a donné à la Seigneurie, qu'est chose bien belle. Don est arresté que l'on luy donne ung part d'escus pour recompense.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 50v°) [*Girard, *Partitiones grammaticae]

_

03 septembre 1551
  • (Nycod Du Chayne) - Lequel, par quelque defenses que luy soit esté faictes de non vendre ny faire imprimé des breviayre, ce que faict, arresté qui soit appellé et luy defendre de non plus ainsi faire sur poyenne requise.
(A.E.G., R.C. part 4, fol. 284; Cartier, 1893, p. 98) [*bréviaire, *Du Chesne]

_

04 septembre 1551
  • (Nycod Du Chesne) - A aussy supplier luy provoitre au premier vacant au de guedt au d'officier comment à ung paovre citoyen. Sus quoy est arresté que quand il en vaquera quelcung, l'on y advisera.
  • Or, quand icy, l'on luy a dict les remonstrances à causes de certainnes parolles qu'il dict, arrogantes, aux ministres, il a respondu que celluy que avoit de cela informé, avoit mal informé. Est arresté que l'on scaiche de mons. Calvin par quil cela se prove, affin luy en faire remonstrances.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 52) [*Calvin, *Du Chesne]

_

12 novembre 1551
  • (M. Calvin) - Sus ce qu'il a proposé qu'il avoit quelque charge par ung qui a imprimé Origene à Venise de parler si ledt porroit icy, comme il a de l'Empereur, du roy de France, des Venitiens, des srs de Basle, avoir privilege qu'il ne fust pas imprimé dans ung temps.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 90v°) [*Calvin, *Origène, *Venise]

_

03 décembre 1551
  • (Du chantre) - Icy est esté parlé de la variation du champ d'aulcungs pseaulmes de David imprimés, qui troublent ceulx que dejà avoyent apris le premier champ. Arresté que, puysque ledt Bourgois a changé ledt champ sans licence, qu'il soit mys en prison et que dès icy à l'advenir l'on chante le chantz vieulx desjà paravant imprimés et que l'on laisse les aultres jusques y soit advisé.
  • (M. Calvin) - Dempuys est entré M. Calvin qui a proposé comment mescredi fust deffendu de ne chanter les nouveaulx chantz et a faict les remonstrances comment celluy changement fust faict par le consentement du Conseil de ceans et qu'il leur fust dict, à cause de l'erreur des imprimeurs de Lyon. Arresté que l'on advise por le myeulx que l'on suyve à chanter le chantz vieulx selon l'ancienne table et quand celle sera furnye, que l'on commence aux noveaulx et en soit faictz nouvelle table et Bourgois soit prisonnier jusques à demain.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 106-106v°) [*Bourgeois, *Calvin, *chantre, *imprimeur lyonnais, *psaumes]

_

04 décembre 1551
  • (M. Loys Bourgois) - Doibge estre laiché por ceste foy, moyennant les remonstrances et que l'on ne mesle pas les pseaulmes des champs les ungs parmy les aultres, mais que l'on chante tousjours les vieulx champs. Et quant aux aultres nouveaulx, que l'on les chante après.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 109) [*Bourgeois, *psaumes]

_

14 décembre 1551
  • (Pseaulmes) - Icy, lesdtz ministres hont aussy faict remonstrances des chantz des pseaulmes changés et amendés, et comment cest seulement esté por ce qu'il y avoit des faultes en l'imprimerie, tellement que jà l'on ne chantoit pas selon l'escript et aussi la difficulté que seroit de chanter les vieux devant et les nouveaulx après. Remys à veoir à demain.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 115v°) [*Bourgeois, *psaumes]

_

15 décembre 1551
  • (Des pseaulmes) - Icy, est parlé du chantz des pseaulmes suyvant l'exortation, hier faicte, par M. Calvin, et aussy d'une epistre addressee au lecteur par Loys Bourgois qu'est comminative de ne se mesler de chanter, chose qui concerne quasi mandement, ce que ledt Borgois ne doibt faire. Arresté premier que l'epistre dudt Borgois soit ostee et que les pseaulmes vieulx soyent chantés devant et les aultres après, et que, après disné, les srs face venir M. Calvin et luy en facent gratioses remonstrances de les chanter ainsin et aussy soyent faictz remonstrances audt Borgois de n'avoir deubst imprimer ladte espitre sans licence, et à maistre Crespin de brusler toutes telles espitres et n'en vendre plus.^
(A.E.G., R.C. 46, fol. 116v°-117) [*Bourgeois, *Calvin, *Girard, *psaumes]

_

21 décembre 1551
  • (L'imprimeur demeurant en la maison de no. Pierre Tissotz) - Sur ce qui az presenté ung livre intitullé Le Beneffice de Jesu-Crist cruciffié, requerant luy permettre de luy donné licence de l'imprimeur (sic), arresté que, actendu que les ministres l'ont visité et rappourté qui se peult faire, qui luy soit donné licence, soubt les charges et onneurs acoustumés.
(A.E.G., R.C. part. vol. 5, fol. 34) [*Bénéfice de Jésus-Christ crucifié]

1552

21 janvier 1552
  • (Les ministres) - Par l'organe de M. Calvin, les ministres hont proposé que pour aultant que plusieurs, tant en Italie que aultre part, hont escript mesme contre eulx de la matière don est esté question dernierement entre Hieronime Holsec qui sont choses qui meritent bien response, pourquoy entre eulx il hont composé ung livre qu'il vouldroyent volontiers dedier à la Seignerie, et icelluy imprimer en latin et en françois por envoyer en Alamaigne si plaict à la Seigneurie leur donner licence, ce qu'il implorent combien qu'à present il n'aye apporter sinon la preface, d'aultant que le livre est à Lausanne, requerans etc. Arresté qu'il apportent le livre et l'on le faira veoir à maistre Loys Beljaquet et M. Trolliet.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 138v°) [*Bolsec, *Calvin]

_

25 janvier 1552
  • (Mons. Calvin) - Sus la lecture de preface du livre adressé à la Seigneurie des Faictz debatus avecque Hieronime Holsec pource qu'il se y trouvent plusieurs injures, est arresté que l'on les corrige et devant que imprimer, soit aoye la relation de ceulx esquelz le livre est commys.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 140) [*Bolsec, *Calvin]

_

28 janvier 1552
  • (Du livre de M. Calvin) - Icy est parlé du livre que presenta l'aultre jour M. Calvin pour imprimer. Et est esté refferu comment les commys hont relaté l'avoir veu et trouvé icelluy livre estre de grande chose et hault ministere et fort bien fondé, meritant bien d'estre imprimé. Toutesfois, il y a plusieurs motz d'injure que se porroi[e]nt bien oster. Il y est aussi que l'addresse doibt estre à noz magnificques Seigneurs. Et dempuys, sont entrés Monsr Cop et maistre Abel, quil hont requys leur donner l'advys et aussy si l'on l'imprimera. Arresté que leur soit dict qu'il corrigent les motz d'injures et mettent l'addresse comment sus es[t] dict et qu'il advisent bien que la chose se puysse soubstenir et ne soit injuriose, et le porront faire imprimer.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 142) [*Bolsec, *Calvin]

_

08 mars 1552
  • (Livre de epistre ad Galatas) - Icy est esté proposé ung livre de declaration de l'epistre S. Pol ad Galatas faictz par Martin Luther que aulcungs proposent voloir imprimer et translaté de latin en françois. Arresté qu'il soit communicqué à maistre Abel et maistre Loys Beljaquet et François Chappuys por en avoir leur advys.
(A.E.G., R.C. part. 05, fol. 88) [*Luther]

_

11 mars 1552
  • (Loys Borgois) - Icy maistre Loys Bourgois, chantre, a presenté une table imprimée por mettre en table por monstrer quel pseaulme l'on doibt chanter et par sa supplication a dict qu'il y en a huyt et est besoing faire à faires des aix por les y coler, à scavoir trois à S. Pierre, deux à la Magdeleine et trois à S. Gervais ; et a supplié estre por recommandé. Arresté que le conteroleur les face faire et que l'on poye l'imprimerie, et por la poyenne dudt chantre, l'on luy donne soixante solz pour ceste foy.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 172) [*Bourgeois, *psaumes]

_

11 avril 1552
  • Plus por l'amodiation de la gabelle de la sortie du blé, en l'an 1552 et 11 april, pris de ff. 182, et à François Malvaz, fiances Nicolas Cler et Guillaume-Simon Du Bosc.
(A.E.G., Finances S 2, fol. 327v°) [*Du Bosc]

_

26 mai 1552
  • (Jo. Girard) - Sus ce que hon. Jehan Girard, imprimeur, a presenté l'exemple du livre de Job en ryme, requerant licence de le imprimer, est arresté qu'il soit monstré à m. Calvin por havoir son advys si doibt estre imprimé.
(A.E.G., R.C. part. 05, fol. 143) [*Calvin, *Girard]

_

30 juin 1552
  • (Jaques Bertet) - Sus ce que ledt Berthet a presenté une copie de chanson contre les danses por faire imprimer, sus quoy est arresté qu'elle soit veheue por y adviser.
(A.E.G., R.C. part. 06, fol. 12v°) [*Berthet]

_

1er juillet 1552
  • (Ro. Estienne) - Sus ce que ledt Ro. Estienne a proposé qu'il desireroit imprimé certainne response contre les srs de la Sorbonne de Parys qu'il l'hont blasfemé et por tant requiert licence, arresté que l'on communicque son escriptx aux srs Calvin et Abel, ministres, à veoir si c'est chose imprimable.
(A.E.G., R.C. part. 06, fol. 13) [*Estienne, *Sorbonne]

_

12 juillet 1552
  • (Pierre Ystaz, librayre) - Lequel a requis de luy oultroyer de imprimé certain livre desjà imprimé à Zurich, intitullé La Perfection des Crestiens. Arresté que ilz soit visité et cellon cella, proceder.
(A.E.G., R.C. part. 06, fol. 20) [*Bullinger, *Du Bosc, *Estiard]

_

14 juillet 1552
  • (Champt des psalmes)  - Sur ce que aulcungs trouve mal consonant les mutacion du champt des pseaulmes, lesquieulx estoyent traduyt par Clement Marotz, et qui seroit bon de retourné en leurs premier champtz ou les mellieuré, arresté que l'on le appelle après digné et luy soyent faictes les remonstrances comme ilz n'az pas obayr à Messrs.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 240v°) [*Bourgeois, *Marot, *psaumes]

_

15 juillet 1552
  • (Guillaume Du Bosco)- Sus ce que a proposé hon. Guillaume Du Bosco qu'il a de Bulingere, prescheur à Zurich, cinq centz livres intitulés La Perfection des Crestiens por vendre et avant qu'il les aye vendus, il y a ung certain libraire qu'il taiche les imprimer au prejudice desdt 500, qu'est chose contre le stille des imprimeries, pourquoy il supplie luy deffendre imprimer jusques lesdtz 500 soyent vendus. Arresté que l'on commect au sr Lambert qu'il s'informe du stille et costume des imprimeries et interim (sic), que l'aultre se abstienne d'imprimer jusques soit advisé.
(A.E.G., R.C. part. 06, fol. 22) [*Bullinger, *Du Bosc, *Estiard]

_

18 juillet 1552
  • (Pierre Estiard, imprimeur) - Ayant entendu la supplication dud. Pierre à l'effaict de luy oultroyer qui puisse suyvre à imprimer ung livre intituller La Perfection des Crestiens, jouxte l'oultroys à luy faictz nonobstant les contradiction de Du Boscz, et avoir ouyr le sr Johan Lambert qui c'est informé des aultres imprimeur, arresté que les seigneurs Johan Chaultemps et Lambert les appointe.
(A.E.G., R.C. part. 06, fol. 23) [*Bullinger, *Du Bosc, *Estiard]

_

21 juillet 1552
  • (Maistre Guillaume Du Boscz, librayre, contre Pierre Estart, libraire) - Sur le different estant entre lesdictes parties et que led. Du Bosc ne la partie n'ontz peult estre d'appointementz comme reffier le sr Johan Chaultemps, arresté qui soit deffendu aud. imprimeur de vendre point desdictz livres dans deux moys, appoyenne d'estre chastié, durant lequel temps led. Du Boscz porra vendre les siens et non l'aultre.
(A.E.G., R.C. part. 06, fol. 25) [*Bullinger, *Du Bosc, *Estiard]

_

28 juillet 1552
  • (M. Jaques, ministre de Lausanne) - Sus ce que ledt maistre Jaques, ministre de Lausanne, a proposé que à Lausanne il ne sont peult estre d'accord de chanter les pseaulmes changés icy par maistre Loys Bourgois, ny ceulx qu'il a myst en chans du sr de Beze, ilz sont en propos de faire imprimer les pseaulmes translatez par Marot en leur premier chant et aussi ceulx qu'a translaté le sr de Bese en ung chant que y a mys le chantre de Lausanne por les chanter, ce qu'il n'hont ausé faire sans licence, pour quoy il a requys permettre les imprimer icy. Arresté que, attendu que c'est chose raisonnable, il leur soit permys.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 247v°) [*Bèze, *Bourgeois, *Marot, *ministre de Lausanne, *psaumes]

_

04 août 1552
  • (Philibert Amerel, imprimeur) - Sur ce qui az requis de luy permectre de faire imprimé certain livret intitullé La Consollation pour les mallades pour estre preparer à la mortz, arresté qui luy soit oultroyer pour veu qui soit premier visité par les ministres et qui doibje bailler le double de la propre copie signé, affin que puis après l'on n'y puisse riens adjouxté.
(A.E.G., R.C. part. 06, fol. 31v°) [*Amerel]

_

09 août 1552
  • (Livre à imprimer) - Icy est esté parlé d'ung livre d'Advertissement et preparation à la mort qu'est demandé imprimer. Est arresté que nonobstant le dernier arrest, l'on le puysse imprimé par le moyeng qu'il soit signé par l'ung des secretaires et que estant imprimé, l'on rende la copie et ung livre imprimé por le collationner.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 253) [*Amerel]

_

19 août 1552
  • (Certaine œuvres faictes par monsr Calvin et argument dessus ses sermont)  - Sur ce que monsr le sindicque no. Johan Amyed Botollier a exposer, au nom de sr Jehan Calvin, qui requier et demande qui plaise à Messrs de luy oultroyer licence de imprimer certaine eouvre et argument qui a faictz sus ses sermons, toutesfoys à la charge que mons. Trolliet ne voyent point ses copiez, aultrementz luy donné licence de les pouvoir faire imprimer allieurs. Arresté que l'on retire la copie pour la comectre à quelcungs aultres que audictz Trolliet, et qui doibje estre signé comme les aultres après l'avoir visitee.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 258) [*Calvin, *sermon]

_

25 août 1552
  • (Loys Bourgois, chantres) - Avoir veu la supplication contenant que ilz plaise à Messrs de luy donné congé par le terme de troys moys d'aller à Lion [et à] Paris pour faire imprimé ses eouvres qui az faicte de musicque sus les seaulme de David et que cependant, il provoistra d'ung homme en son lieu souffizant, aussi qui plaise à Messrs que durant led. temps qui l'on face quelque bien à sa famillie pour allimenté ses petit enffans. Arresté qui luy soit baillier terme et licence desd. troys moys et quant à la reste l'on advisera cellon l'opportunité et que la neccessité le requerra.
(A.E.G., R.C. part. 06, fol. 45) [*Bourgeois, *psaumes]

_

19 septembre 1552
  • (M. P. Viret) - Sus ce que maistre Pierre Viret, minister de l'Evangille, a proposé que nonobstant il soit esté faisant tousjours son debvoir de tout son pouvoir, ce neaulmoing quelques ungs hont detracté de luy et l'ont chargé de aulcunes hystoires de sa femme comment de S. Briguer ?, sus quoy il vouldroit bien prier la Seigneurie de voloir  havoir de l'advys et du regard. Arresté que l'on voye la denunce que Bertellier a faict et tant de ce que d'aultres luy soit, lungdi, faict remonstrances.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 274) [*Viret]

_

19 septembre 1552
  • (M. Calvin) - Sus ce que monsr Calvin a proposé qu'il a escript des Commentaires sus les 4 evangelistes et certainnes aultres choses, après que, toutesfois, il n'a osé faire imprimer sans licence, à cause des edictz, por quoy il les a presenté à les faire visiter et a requys luy permettre. Arresté que puysque c'est de son œvre, que l'on s'en tient à luy, qu'il peult respondre de ce qu'il imprimera au fera imprimer.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 274) [*Calvin]

_

1er décembre 1552
  • (Hon. Robert Estienne, imprimeur) - Led. noble Robert Estienne a requis, par sa supplication, qui plaise à Messrs de luy oultroyer le previlliege de imprimé les livres mencionés en sadte requeste et defendre à tous de non les reimprimé, lesdictz livres, et tout ainsi que sadicte requeste contient. Arresté que ilz soyent assemblé les srs ministres, les medicin et gens scavant, et que après digné ,et avoir leurs advys.
(A.E.G., R.C. part., vol 6, fol. 105) [*Estienne]

_

05 décembre 1552
  • (Robbert Estienne) - Sur ce qui avoit presenté une supplication tendant à l'effaict de luy oultroyer licence de imprimé les Concordances de l'Escriptures sainctes et aultres nommés en sadicte requeste. Arresté que les srs ministres, medicins et aultres, avec lesdictz imprimeur, soyent appellé à jeudy.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 318) [*Estienne]

_

08 décembre 1552
  • (Les libraires contre Robert Estienne) - Sus ce que ce devant a esté demandé par Robert Estienne du privilege de imprimer les Concordances des s. Escriptures comment est contenu en sa supplication, icelle lheue et aoys, les libraires demandans advys por y scavoir respondre, et aoys les ministres et medicins, jouxte le dernier arrest, est arresté donné le dobles de ladte supplication auxdtz imprimeurs por les aoir sus icelle à demain.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 318v°) [*Estienne]

_

16 décembre 1552
  • (Les imprimeurs contre Robbert Estienne) - Ayant veu la supplication desdictz imprimeur, les responces et aultres replicques dud. Robert Estienne, a esté ordonné que l'on commect l'affaire au sr Vandel, Perrin et Chaultemps, pour voir l'affaire.
(A.E.G., R.C. part., vol. 6, fol. 115) [*Estienne]

_

27 décembre 1552
  • (Loys Bourgoy) - Sus la supplication de Loys Bourgois tendant aux fins de luy donner congé por huyt septmaine, laissant ung aultre en son lieu et ce, aux fins de parfaire la chose qu'il a commencé, faire imprimer en musicque, arresté que il alle là out il vouldra, mais ce soit sans ce que plus il aye gaige de la Seigneurie .
(A.E.G., R.C. part. 06, fol. 121v°) [*Bourgeois, *psaumes]

_

29 décembre 1552
  • (Amellin, imprimeur) - Lequel a requis qui plaise à Messrs de luy donné congé et previlliege de imprimé le livre intitullé Familliere declayrations du livre des pseaulmes par m. Martin Bucer, ainsi qui a presenté la copie. Arresté que l'on le face visité par maistre Loys, monsr Trolliet et les aultres, et sur ce advisé.
(A.E.G., R.C. part. 06, fol. 123v°^) [*Bucer, *Hamelin]

1553

05 janvier 1553
  • (Monsr Calvin) - Monsr Calvin a donné à la Seigneurie ung livre, Comentaire sus l'euvangille S. Jo., duquel la preface est addressee à la Seigneurie.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 332) [*Calvin]

_

05 janvier 1553
  • (Nycace) - Icy est parlé des informations contre Nycace Burnonville, librayre, et est arresté de commandé au sr lieutenant de expedier la cause que m. Calvin a contre luy, et après cela, faire vuydange de son faict sus ses plaisives ? vuydange.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 332) [*Burnonville, *Calvin]

_

10 janvier 1553
  • (Amelin) - Amelin, imprimeur, a presenté en dons à la Seigneurie une bible en cinq volumes avecque le premier livre du Commentaire de m. Calvin sus les actes des appostres. A prié que l'on prenne son present agreablement.
(A.E.G., R.C. 46, fol. 334) [*bible, *Calvin, *Hamelin]

_

23 janvier 1553
  • Plus d'une vendition d'une maison de nysse? vendue par egr. Pierre Ruffy à n. Marguerite Vernon, femme de monsr René Bien Assis, assize vers Rive, por le pris de 401 escus, du 23 de janvier 1553.
  • Plus d'une vendition d'une maison de curtil, assize en la rue de la Poysonnerie-desoub, vendue par hon. Humbert Decroso à n. Marguerite de Vernon, femme de monsr René Bien Assis, por le pris de 140 escus, le 23 de janvier 1553.
  • Led. Du Pan [trésorier] en a receu 80 escus sus les 2 loudz, consté à f. 83.
(A.E.G., Finances R 1, fol. 26) [*Bienassis]

_

26 janvier 1553
  • (Le sr de Bonivard, cronicateur) - Lequel a faict ung recuel et summaire sus la discription de Geneve et aultres choses, requerant luy donné liberté de le imprimé. Arresté qui luy soit permis.
(A.E.G., R.C. part. 06, fol. 146v°) [*Bonivard, *chronique]

_

26 janvier 1553
  • (Exposition sus les seaulme de David) - Sus la requeste faicte por obtenir de luy [Ph. Hamelin] permettre de imprimer L'Exposition des pseaulmes de David comme a presenté la copie, arresté qui leurs soit oultroyer.
(A.E.G., R.C. part. 06, fol. 146v°) [*Hamelin, *psaumes]

_

30 mai 1553
  • (Thomas Guilliod) - Led. Thomas a presenté certain copie de livre pour faire imprimé, requerant luy donné licence de les imprimé. Arresté l'on commet l'affaire au seigneur Trolliet et maistre Loys Bergaquetz.
(A.E.G., R.C. 47, fol. 84v°) [*Guillod]

_

15 juin 1553
  • (Livre présenté) - Hon. Jo. Girard, imprimeur, a presenté ung exemple, seu (sic) ung livre por imprimer, s'appelle La Nygromance papale, supplie licence de le imprimer. Arresté que l'on commect au sr sindicque d'Arlod qu'il face veoir à maistre François Chapuys, medicin, puys reffere.
(A.E.G., R.C. 47, fol. 97) [*Girard]

_

26 juin 1553
  • (Imprimeries) - Maistre Loys Beljaquet et maistre François Beljaquet [Chapuis ?] hont raporté le livre de La Nygromance papale à eulx commise à veoir et hont refferu que la chose est bien bonne. Arresté que l'on la laisse imprimer et que l'imprimeur poye lesdtz visiteurs.
(A.E.G., R.C. 47, fol. 101) [*Girard]

_

29 juin 1553
  • (Livre de la declayration des seauphmes (sic)) - Sur ce qu'il a esté presenté ung livre intitullé Declairation du livre par Martin Bucere, requerant qui plaise à Messrs de luy oultroyer licence de imprimé ledt livre à Philibert Amellin, arresté que ilz soit ainsi faict comme est contenuz esdictz livre.
(A.E.G., R.C. part. 07, fol. 95) [*Bucer, *Hamelin]

_

03 août 1553
  • (Jaques Bertrand, masson, tesmoings contre Jaques [Lescuyer, dit le Boiteux], imprimeur) - Depose que ung jour dernier passés y ouyt qu'on chantoyt chez Vigeant chanssons deshonnestes et vist que le fornier nommé Berlingant les en reprint, et survint led. Boyteux qui les injuriatz, mesme disant que y luy appellairent larron et y estoit aussi Nycod.
(A.E.G., R.Consist. 08, fol. 41v°; CARTIER, 1893, p. 99, n. 1) [*Lescuyer]

_

03 août 1553
  • (Brelingant, dict Claude Sachent, Jehane Germain et Perrotte, femme de Françoys Bursant) - Inquis de dessus, deposent que luy faisant sa besongne, le ouy chanter une chanson deshonneste, Le Beau Robert, une austre: "Y la mast mis dedens le ventre, mon mary noveaus, son brelingaux". Et sur ce, usarent de blasfemes et le vollurent battre, et les austres femmes leur dirent bien que en despit des bannis françoys, y chanteroent mesme ledict Boyteux, et y estoit Nycod Du Chesne, et le dict Vigean en prinst aussi la raige, et que c'estoent parolles tant infames que se seroit chose detestable. Advisé que tous trois vienne ici.
(A.E.G., R.Consist. 08, fol. 41v°; CARTIER, 1893, p. 99, n. 1) [*Lescuyer, *Koeln, *Du Chesne]

_

10 août 1553
  • (Jaques Lescuyer, imprimeur) - Dictz comme desjà a eu dict qui ne scavoyt que c'estoit de l'Evengille quant il vint et n'est pas venu ici que pour gaygner sa vie, confessent comme jeudi en fust desposé par trois tesmoings; dictz qui en sont devant monsr le lieutenant et qu'on luy laisse remonstré qu'on ne veut point enter ce que apartient à mons. le lieutenant. Confesse qui commençat la chanson de "Robert, mon gars..." pour venir en champs d'une spirituelle. Aussi se excuse led. Nycod. Advis que pour jeudi l'on apelle les tesmoings pour les leur confronter. Quant l'on les a eus remis, ont dict qui est vray que par ung autre y fust chanté.
(A.E.G., R.Consist. 08, fol. 44; CARTIER, 1893, p. 99, n. 1) [*Lescuyer, *Koeln, *Du Chesne]

_

24 août 1553
  • (Gabriel Vigean, Nycod Du Chesne et Jaques Lescuyer) - Remonstré aud. Vigean qui die la verité des inssollences et chanssons deshonnests que use led. Lescuyer, disent qui ne scavent austre sinon que ung jour y fust remonstré par Brellingant d'une chansson dont en ditz deux motz du joly Robinet. Advis que tout que y concerne à Vigean et Nycod soyent ranvoyé et dud. Lescuyé qui retorne ici pour mardi, et l'on apelle les tesmoings. Remonstré aud. Escuyer qui est venu à notisse qui saulta sus les espaulles d'une femme grosse, de sorte qu'elle se espouvanta et en est accouchee.
(A.E.G., R.Consist. 08, fol. 46; CARTIER, 1893, p. 100, n.) [*Lescuyer, *Koeln, *Du Chesne]

_

29 août 1553
  • (Nycod Du Chesne) - Remonstré pourquoy il comparoit ici et que il y a affaire, dictz qui pensoit y avoit affaire des jeudi passés. Remis devant Messieurs. Borlingant contre Nycod Du Chesne et deux femmes, deposent que led. Nycod l'a menassé et luy a dict que avant qui fust huyt jour, que y le feroit repentir et ainsi luy ont maintenu. Advis que Messrs soyent advertis du Boyteux, mesme quant l'officier l'a remis, a dict qui ne pouvoit pas venir en derision qui avoit mal au ventre.
(A.E.G., R.Consist. 08, fol. 47v°-48; CARTIER, 1893, p. 100, n.) [*Du Chesne]

_

30 août 1553
  • (Jaques Lescuyé) - Deffendue la Cene et remis dès mardi devant Messrs.
(A.E.G., R.Consist. 08, fol. 49; CARTIER, 1893, p. 100, n.)// [*Lescuyer]

_

04 septembre 1553
  • (Consistoyre contre Nycod Du Chaynoz) - Sur ce qui az esté remis à cause que ilz entra dernierement en consistoyre sans ilz estre appellé et avoir menassé certain tesmoings et se mocqué des assistant, lequel est allé dehors et az demandé congé, arresté qui soit appellé quant ilz sera venuz.
(A.E.G., R.C. part. 07, fol. 134v°; Cartier, 1893, p. 99) [*Du Chesne]

_

04 septembre 1553
  • (Jaques Lescuyer, imprimeur, boyteux) - Lequel a esté remis à cause qui ne cesse de faire insollences et qui est cause de avoir faict posser ung enffant à la fille de de Vorsne ?. Arresté qui luy soit faict commandementz de vuydé la ville.
(A.E.G., R.C. part. 07, fol. 134v°) [*Lescuyer]

_

04 septembre 1553
  • (Guillaume Guerod, librayre) - Sur ce qu'il az esté remis pour avoir confessé qui az expouser sa femme à Vienne et aussi a ouyr la messe et receu la nible, se estre confessé comme est contenuz au billiet, arresté que ilz alle en prison pour aujourd'huyt et responde, et demain soit liberer avec bonnes remonstrances.
(A.E.G., R.C. part. 07, fol. 135) [*Guéroult]

_

28 septembre 1553
  • (Consistoyre contre Nycod Du Chaynoz) - Sur ce qui az esté remis à cause que ilz entra dernierement en consistoyre sans ilz estre appellé et avoir menassé certain tesmoings et se mocqué des assistant, lequel est allé dehors et az demandé congé, arresté qui soit appellé quant ilz sera venuz.
(A.E.G., R.C. part. 07, fol. 134v°; Cartier, 1893, p. 99) [*Du Chesne]

_

28 septembre 1553
  • "Nycod Du Chesne, tesmoings contre G. Wigean, depose qui n'y a pas longtems qui refusat de besoigner à imprimer des Pallettes à la custume papistiques et anciene où est S. Maria et la reste deffendue, et pour ce le envoya et a sceu que le frere et beaux-freres de Johand Girard, y ont dempuys besognés. Advisé que, sus le chams, y alle querre par l'officier lesd. Girard, à quoy led. officier a respondu qui luy ont respondu qui ont affaire. Advis que derechef il les alle remestre precis".
(A.E.G., R.C. Consist. 08, fol. 56; CARTIER, 1893, p. 85) [*Du Chesne, *Koeln, *Girard]

_

28 septembre 1553
  • (Nycollas Borbon, de Bar-sus-Cene, imprimeur) - Remonstré si n'a pas eu imprimés desd. Pallettes papistenes chez led. Wigean, y nye; avoir bien imprimés des almanach, assavoir le commancement et que la reste estoit desjà imprimés, austre ne scayt. Remonstré que y est deshobeyssant et inquis si n'est pas vray que y aye imprimer chez led. Wigean lesd. Palletes, y nye, ouy bien le devant des almanach et qu'on nomme gro... a eu imprimer le dernier. Advys que pour jeudi l'on appele led. Vigean et qu'on aye des Pallettes et almanach entre ci et là".
(A.E.G., R.C. Consist. 08, fol. 56-56v°; CARTIER, 1893, p. 85-86) [*Koeln, *Borbon]

_

29 septembre 1553
  • (Guillaume Du Boscz, librayre) - Lequel a requis de luy permectre de visité certaine copie de livres qui veult faire imprimé, soit de musique et aultres. Arresté que l'on comect au sr maistre Lois Berjaquet et monsr Trolliet, et sur ce refferir.
(A.E.G., R.C. part. 07, fol. 151v°) [*Du Bosc]

_

09 octobre 1553
  • (Livre de Guillaume Du Bosc pour imprimé) - Sur ce que sça devant maistre Guillaume Du Boscz, librayre ou imprimeur, a presenté certaine copie et composition, tant en rime que en maniere de chantrerie, de quoy ilz a faict requeste luy permectre imprimé et dempuis aye esté baillier pour voir si cella ce peult et doibt faire, à savoir à monsr Loys Beljaquet et monsr Trolliet, lesquieulx hont refferu qui n'y hont trouvé chose que de bon, par quoy ilz leurs semble qui se peult imprimé. Arresté qui luy soit permys iceulx imprimé.
(A.E.G., R.C. part. 07, fol. 157) [*Du Bosc]

_

28 septembre 1553
  • (Gabriel Vigean et Nycod Du Chesne) - Remonstré qu'ilz font les almanach et Pallettes selon la papisterie, chose deffendue par Messieurs. Respond led. Vigean qu'ilz ont esté faictz chez soy par led. Nycod, de son consentement. Nycod nye vouloir faire lesdictes Pallettes, en oultre, est venu à notice que led. Nycod vouloit inciter led. Vigean imprimer les Avres [?] à l'usage de Lausanne. Respondent que non, et quant aux Palettes et armanaz, confesse les avoir faictz, demandant qu'on luy pardonne pour ceste fois. Advys de les remettre par devant Messieurs et qu'on a supporté led. Vigean jusque à present et que Messieurs de cela soyent informez, et que c'est ung sacrilege, et que l'onneur de Jesu-Christ en ceste Palette est transferé à la Vierge Marie, avecque ce que il y est mist qu'il est imprimé à Lyon, et c'est à Geneve, et qu'on prie Messieurs d'y mettre la main, et que ce qu'ilz en pourroyent faire davantage, qu'il leur fust osté. Tous deux remys devant Messieurs à lundy".
(A.E.G., R.C. Consist. 08, fol. 58v°; CARTIER, 1893, p. 86) [*Koeln, *Du Chesne]

_

16 octobre 1553
  • (Consistoyre contre Gabriel Vigeant, imprimeur) - Sur ce qui az esté renvoyé par le consistoyre à cause que ilz imprime certain armanact là hout ilz az des supersticion et idolatrie, et aussi certaine pallette contre la religion, combien qui luy soit esté defendu du passé et plussieurs aultres choses qui faict, arresté que ilz luy soit faict defences de ne plus faire ainsi qui faict et qui en face de ceux hout ilz n'y aye point de ydolatrie et de supersticion.
(A.E.G., R.C. part. 07, fol. 161) [*almanach, *Koeln]

_

02 novembre 1553
  • (Jeam Girard ; Des pseaulmes de chanlt changés) - Sus le livre présenté par Jo. Girard à imprimer et qu'il requiert luy donner licence imprimer des sermons de m. Calvin qu'il a presenté, est esté parlé des seaulmes transmués par maistre Loys Bourgois du chant aultrefoys chanté et de la refformation d'yceulx, et sus le tout, est esté arresté que du livre presenté l'on en doibge parler à mons. Calvin por en entendre que c'est et que quant aux pseaulmes changés, que l'on retorne aux premiers et soit dict au chanltre et à l'escolle que des changés chantz l'on les reprenne et que l'on chanlte comment l'on faisoit devant ledt changemant.
(A.E.G., R.C. 47, fol. 172v°-173) [*Bourgeois, *Calvin, *Girard, *psaumes, *sermon]

_

03 novembre 1553
  • (M. Calvin) - Sus ce que m. Calvin a icy raporté le livre que luy avoit communiqué monsr le sindicque d'Arlod que maistre Jo. Girard, imprimeur, a presenté por imprimé, et ce qu'il a refferu estre imprimable, arresté qu'il soit imprimé excepté ce qu'est de Guise, que se porra seulement imprimer sans mettre imprimé à Geneve.
  • (Item) - Es esté veu le role des livres que l'on a prys cheu les libraires por le process de Servet, montant 17 ff., 9 s., inclus le florin fault pryer ? à sollier por quelque chose dudt affaire. Arresté que le tout soit poyé de l'argent dudt Servet.
(A.E.G., R.C. 47, fol. 174) [*Calvin, *Girard, *Guise, *Servet]

_

23 novembre 1553
  • (S. Bernardin Ochino) - Sus la supplication dudt Ochine tendant aux fins le permettre habiter icy, arresté qui luy soit permys, attendu que jà il est esté icy et y est por la parole de Dieu. Et de ce qu'il demande permettre imprimer ung livre qu'il a faict, arresté que l'on le face veoir, puys ung verra que l'on rapportera.
(A.E.G., R.C. part. 07, fol. 180v°) [*Ochino]

_

07 décembre 1553
  • (Sr Bernardin Ochin) - Le sr sindicque Perrin a refferu avoir faict veoir le livre que ledt Bernardin presenta por faire imprimer.
(A.E.G., R.C. 47, fol. 190v°) [*Ochino]

_

11 décembre 1553
  • (M. Calvin) - Sus ce que monsr Calvin a proposé que à la requeste des villes d'Allemaigne, il vouldroit faire ung livre d'aulcunes choses des opinions de Michiel Servet et faire imprimer, ce qu'il n'ose sans licence, prenant sus son honneur qu'il n'y mestra chose qui ne soit selon Dieu et l'honneur de la cité. Arresté qu'il le face et luy soit permys imprimer.
(A.E.G., R.C. 47, fol. 191v°-192) [*Calvin, *Servet]

_

21 décembre 1553
  • (Jaques Berthet et Maturin Cordier) - Ayant veu la supplication desd. tendant à l'effaict de permectre imprimer certaine rime sus l'ordonance des hostes composee par ledt Maturin Cordier, arresté que ilz luy soit permys et qui doibje mectre les armoyrie de Geneve au dessoubt ou dessus.
(A.E.G., R.C. part. 07, fol. 199v°) [*Berthet, *Cordier]

_

26 décembre 1553
*(M. Calvin) - Du livre qu'il pretendt faire imprimer de l'affaire de Servet auquel il dict avoir jà laboré, supplie adviser affin y puisse suyvre. Arresté que l'on commect les srs Bottellier, Corna, de Archa et Roset, de veoir ledt livre avecque ledt m. Calvin por en faire puys relation.
(A.E.G., R.C. 47, fol. 200v°) [*Calvin, *Servet]

1554

08 janvier 1554
  • (Gabriel Vigant, imprimeur) - Gabriel Vigeant, imprimeur, a esté remis à cause qui az imprimé des armanath là hout ilz az plussieurs choses infame contre la Religion. Remis à demain.
(A.E.G., R.C. part. 07, fol. 212) [*almanach, *Koeln]

_

25 janvier 1554
  • (Jo. Girard) - Sus la supplication de Jo. Girard, imprimeur, se conquerant d'ung Zacarie, imprimeur, qu'il veult imprimer ce qu'il a imprimé devant sa vente, arresté qu'il face demandé partie.
(A.E.G., R.C. part. 07, fol. 224) [*Girard]

_

1er février 1554
  • (Johan Girard, imprimeur) - Sur ce qu'il az requis de luy donné congé qui puisse imprimé aulcungs sermon faictz par mons. Calvin et avec previlliege de troys ans, arresté qui luy soit oultroyer avec previlliege de troys ans sans que aultres les puisse imprimé.
(A.E.G., R.C. part. 07, fol. 226v°) [*Calvin, *Girard, *sermon]

_

13 février 1554
  • (Johan Girard, imprimeur) - Lequel a requis qui plaise à Messrs de luy permettre de imprimé certain livre composé par maistre Pierre Viret sus les commandementz et ce, avec previlliege. Arresté qui luy soit permis.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 2v°) [*Girard, *Viret]

_

16 février 1554
  • (Conradt Badius) - Sus la supplication de commandable Coradt Badius, imprimeur, de luy permettre vendre des alman[a]chs, desquelz il a monstré copie et desquelz sont ostés les superfluetés, arresté que l'on luy laisse vendre, mesmement s'il y sont les foyeres de Geneve.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 4v°) [*almanach, *Badius]

_

22 février 1554
  • (Guillaume Du Boys) - A presenté ung pety livret à la Seigneurie qu'est des pseaulmes novellement imprimés.
(A.E.G., R.C. 48, fol. 13v°) [*Du Bosc]

_

05 juin 1554
  • [- Les syndics et Conseil de Genève ratifient la vente faite par messire François Revilliod, maçon, bourgeois de Genève, à Zacharie Durand, libraire, habitant, d'une maison sise à Genève, en la rue du four de la Madeleine, jouxte la rue devers orient, la maison de noble Jean Philippin devers occident, pour le prix de 40 écus soleil. Item, la prévalence de ladite maison pour ledit Revilliod, pour le prix de 50 écus selon actes reçus par egr. Robert Du Puys, notaire, les 27 septembre 1550 et 24 septembre 1552, et quittance pour les lods et ventes (parchemin, sceau pendant).]
(A.E.G, Actes privés, Ventes, VI/37) [*Durand]

_

14-15 juin 1554
  • Vendition faicte par François Revilliod, masson, à hon. Zacarie Durand, libraire, d'une maison et ses apertenances, assize en la rue du fort de la Magdelenne, instrument receu par egr. Du Puis, por le pris de 40 escus et la prevalence vend. aud. Durant por 50 escus 1/2. Expedié le lodz au sr tresorier Des Ars.
(A.E.G., Finances R 1, fol. 28) [*Durand]
Note: la date est déduite des actes précédents et suivants faits les 14 et 15 juin 1554.

_

ca 15 juin 1554
  • - Vend. faicte par François Revilliod, masson, à hon. Zacarie Durand, libraire, d'une maison et ses appartenances, assize en la rue du fort de la Magdelenne, instrument receu par egr. R. Dupuis, por le pris de 40 escus, et la prevalence vend. aud. Durant por 50 escus ½ , exped. le lodz au sr tresorier Des Ars.
(A.E.G., Finances R 1, fol. 28) [*Durand]

_

17 juillet 1554
  • (Livre du sr de Bezes) - Icy monsr Calvin a presenté ung livre composé par le sr de Bese, requerant que l'on advise si plaira permettre de l'imprimer. Arresté que les srs sindicques facent icelluy livre reveoir, puys qu'il refferent à jeudy.
(A.E.G., R.C. 48, fol. 90v°) [*Bèze, *Calvin]

_

19 juillet 1554
  • (Du livre de Bezes à imprimer) - Maistre Loys Beljaquet a refferu le livre n'estre acchevé et toucher d'une response contre ung livre imprimé De non comburendys hereticis, laquelle response substient le contraire bien prové par les sainctes Escriptures. Arresté que le livre soit acchevé et communiqué en Conseil devant que permettre l'imprimer.
(A.E.G., R.C. 48, fol. 92) [*Bèze]

_

20 juillet 1554
  • (Du livre du sr de Beze) - Sus le raport du livre du sr Beze, hier, en Conseil faict, estant consideré l'affaire estre astyfz, est esté arresté que ledt Beze peult faire imprimer par ce moyeng que si ce qu'il n'a encore baillé ne se trouve permettable que lors, ce que sera imprimé soit perdus à ses despens.
(A.E.G., R.C. 48, fol. 92v°9 [*Bèze]

_

30 juillet 1554
  • (Livre à imprimer) - L'on a encore receupt deux carnetz du livre que m. Calvin presenta por avoir licence de imprimer. Arresté que l'on face veoir à ceulx qui hont veu la reste.
(A.E.G., R.C. 48, fol. 96v°) [*Calvin]

_

14 août 1554
  • (Spectable Johan Crespin) - Sur ce qui a requis de luy permetre de imprimé certain recuel qui az faict avec previlliege de troys ans, de ceulx qui sont mort por la parolle de Dieu dempuis le temps de Johannes Us, arresté que l'on commect au sr sindicque Tissotz.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 117) [*Crespin]

_

16 août 1554
  • (Johan Girard et Simond Du Boscz) - Lesquieulx hont presenté une supplication tendant aux fins de leurs oultroyer licence et previlliege qui puisse imprimer les livres dempuis 20 ans en çà mis en ordre et ceulx qui font à presentz, avec defences et clauselles opportunes, au contenuz de leursdte supplication. Arresté qui doibjent communiqué par escriptz leurs ouvres et livres qui hont imprimé et qui veullent imprimé, et sur ce advisé. Aussi que ilz donnent par escript les noms de ceux qui luy font tort, et cella faict, estant iceulx parties ouyr, l'on advisera sur le tout.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 117) [*Du Bosc, *Girard]

_

16 août 1554
  • Urspin Mortir doit por l'amodiation d'ung ediffice prest l'Ospital pestilential à lui amodié por 3 ans le 16 d'ougst, por 3 ff. por an, et a fiancé par n. Jehan Crespin et Robert Estienne, que monte ff. 9.
(A.E.G., Finances S 2, fol. 294v°) [*Crespin, *Estienne, *Mortières]
Note: l'année a été précisé en fonction des paragraphes avoisinants. Il pourrait peut-être s'agir de 1553 ou de 1555.

_

17 août 1554
  • (Johan Girard, imprimeur) - Sur ce qui sont esté remis à donné les noms et escript des ceux qui leurs tourbent en leurs ouvraige et la besongne, qui veullent que l'on leurs oultroye le previlliege, arresté que les parties soyent appellé et remis à lundi.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 118v°) [*Du Bosc, *Girard]

_

23 août 1554
  • (Du livre de m. Crespin) - Sus la relation du sr commys à faire veoir le livre presenté por faire imprimer et que c'est chose que se peult bien imprimé, est arresté qu'il se porra imprimer en corrigeant celluy "mort sainct" et celluy de "martier", et mettant quelque aultre nom, et aussy que l'on y doibge mettre des aultres qui n'y sont pas encore.
(A.E.G., R.C. 48, fol. 107) [*Crespin]

_

24 août 1554
  • (Johan Girard et Simond Du Boscz) - Lesd. Jehan et Guillaume Simond Du Boscz, imprimeur, hont presenté leurs catollogue et brumet ? des livres qui pretendrent imprimer et obtenir licence et previlliege de imprimé, et ceulx que l'on az imprimé à leurs prejudice. Arresté que lesdictz imprimeur parties soyentz appellé à mardy.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 124) [*Du Bosc, *Girard]

_

28 août 1554
  • (Jehan Girard et Guillaume Simond Du Bouscz) - Avoir entendu la supplication et requestes desd. Girard et Du Bousc, tendant aux fins de leurs permettre imprimé avec previlliege et defence, des livres qui avoyent faictz sça devant dempuis 20 ans en sçaz et qui impremeront à l'advenir au contenuz de leurs supplication et catallougue, et faire defences aux aultres imprimeurs de non imprimer lesd. livre, ainsi qu'est contenuz en l'escriptz qui hont presenté. Et estant ouyr les responces de n. Robert Estienne, du sr Johan Chaultemps et aultres imprimeurs, disant cella leurs debvoir apartenir et à eulx appertient les imprimer, mesme de ceulx-là desquelz ilz hont les copies, arresté que le srs sindicques Du Pain, le sr Amyed Perrin et le sr de Fosses les appointent et advisent sur led. affaire et ouyes toutes parties.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 125v°) [*Du Bosc, *Estienne, *Girard]

_

30 août 1554
  • (Johan Girard et Simond Du Bousc contre les aultres imprimeurs) - Ayant entendu le different desd. imprimeurs et aussi les responces des aultres, pareillement laz rellation des sr sindicques Du Pain, Amied Perrin et Pernet de Fosses, a esté arresté qui reduysent leurs relation par escriptz et soit faicte conclussion à mardy, jouxte leurs declairation et intencion, à quoy l'on se tient.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 126v°) [*Du Bosc, *Girard]

_

04 septembre 1554
  • (Johan Girard et Guillaume Du Bousc contre les aultres imprimeur) - Avoir ouyr le different des parties, leurs requestes et responces, ensemble l'advis donné par escriptz par les seigneurs comys, a esté arresté que l'on se tient et demeure à ce que, par lesd. seigneurs commis, a esté ordonné et arresté à la forme de leurs escriptz, et qui soit oultroyer aud. Girard et Du Bousc, quant à la facture de ladte bible qui a monstré l'extampe, au contenuz de leursd. relation, previlliege de imprimer lesd. livres por le terme de troys ans, et, en oultre, que ilz soit advisé de faire et eslire ung commissaire pour voir quelles choses ilz impriment et qui n'ayent à imprimé chose que ne soit par luy visitee.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 131v°-132) [*bible, *Du Bosc, *Girard]

_

04 septembre 1554
  • (Anthoenne Fromentz) - Sus la supplication presentee par led. maistre Anthoenne Fromentz tendant aux fins de luy donné congé de faire imprimer les Cronicques qui az faict des faict de la guerre de Geneve dempuis l'an 1532 jusques à trente sept, au contenuz de sa supplication, arresté que l'on actende encoure ung peult et se pendant l'on voye l'affaire.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 132) [*chroniques, *Froment]

_

04 septembre 1554
  • (Gabriel Vigean) - Remonstre que s'il veult continuer à estre rebelle, l'on advertiratz Messieurs et comme il faict en son menage de y mener plusieurs personnages suspect, mesme contre sa femme qu'est jeune et qui ne se chastie de corrigés les almanach, se qui avoit promis.
(A.E.G., R.C. 48, fol. 126v°?; CARTIER, 1893, p. 87, n. 2) [*Koeln]

_

10 septembre 1554
  • (No. Johan Chaultemps) - Lequel c'est conqueruz et opposer du decrest que l'on a donné previlliege à hon. Guillaume Simon Du Bousc et Johan Girard pource que ilz doibt avoir se previlliege et que l'imprime, et qui seroit à son gros domaige. Sur quoy est resolu que si az ses enffans qui travaillent à l'imprimerie et aye ses presses prestes, que Messrs ilz auront de l'advis.
(A.E.G., R.C. 48, fol. 116v°) [*Chaultemps, *Du Bosc, *Girard]

_

10 septembre 1554
  • (Mons. Calvin) - A exposé, en oultre, comment yl a entendu que Messrs ont donné previlliege sus ses actes et faicts ce que y ne trouve raisonnable, actendu qu'il est l'aulteur du lyvre et que par ses (sic) devant yl a heu d'emprimeurs qui ont mal imprimé et ont faictz et faultés ; ce aussy, si ceulz qui ont le prevelliege voudroyent fere quelques faultes, y seroit toujours à sa charge, par quoy y prie que l'on luy laysse de ses ouvres à les baillé à ceulz qui luy playra, affin qu'il en puysse voer et regardé son affaire por soustenir son honneur. Et touchant à Jehan Girard qui luy soffiroit avoer le cathechisme et qui luy soffiroit por le bien norri. Et touchant à Guillaume Du Bosco qui faictz translatté à Guillaume Guerod les phesaulmes, lequel n'az poynt bonne langue françoyse ne aussi n'a pas langue latine, por quoy ne se doibt permettre, mais à monsr de Beze qui merite cella fere, qu'est homme de lettres tant en lattin que en françois. Et avoer entendu, a esté ordonné et resoluz que l'on se tient au previlliege qu'a esté concedé.
(A.E.G., R.C. 48, fol. 116ter; Cartier, 1893, p. 157, n. : partiellement édité) [*Bèze, *Calvin, *catéchisme, *Du Bosc, *Girard, *Guéroult, *psaumes]

_

14 septembre 1554
  • (Les imprimeurs contre Johan Girard et Guillaume Simon Du Boscz) - Avoir veu et entendu la supplication desdictz imprimeur tendant aux fins et concluant par icelle que ilz plaise à Messrs de les ouyr encoure por ung copt et ilz dirontz et declaireront chose qui concerne la chose publicque et profitable, sur quoy le seigneur Johan Chaultemps a requis qui se oppose en cella que faict contre luy, actendu qui est interessé, requerant estre ouyr comme dessus, et led. Johan Girard dictz qui prie à Messrs de leurs oultroyer et laisser jouxte leursd. previlliege à eulx oultroyer ainsi que lesd. srs commis hont arresté, arresté que lesd. seigneurs commis ouyent toutes parties et sur ce refferir, sans prejudice des ordonnance sur ce faicte.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 139v°^) [*Chaultemps, *Du Bosc, *Girard]

_

27 septembre 1554
  • (M. P. Viret) - Icy est esté aoys maestre Pierre Viret, revellant qu'il est le bruyt et que aussy cela se porra bien veriffié s'il est nyé, à scavoir que en ceste cité quelcung aye faict une espitre blasphematoire et contre l'honneur de Theod. de Bezes, des principaulx lecteurs en grec à Lausanne, au College des srs de Berne, de laquelle porroit bien sorty esclandre en l'Esglise, por quoy seroit bon y adviser et provoitre, et [si] les imprimeurs la nyent, l'on la porra prover, requerant y avoir advys. Arresté qu'après disné l'on enquire por scavoir que c'est et que Guillaume Du Boscoz ou Guyrod en soyent demandés.
  • Item, et aussy de scavoir qui a imprimé le livre intitulé Des martirs.

(A.E.G., R.C. 48, fol. 124v°) [*Bèze, *Crespin?, *Du Bosc, *Guéroult]

_

28 septembre 1554
  • (S. Jo. Crespin) - Avoir entendu la supplication dud. Crespin tendant aux fins de faire inhibicion et defence de non imprimer par certain compaignyon de la mesme forme qui avoit commencé et faict desjà sept feulliez, et lesd. l'om contrefaict semblable, requerant luy voulloir, sur ce, provoir au contenuz de sadte supplication. Arresté que partie soit ouye et appellee.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 149v°) [*Crespin]

_

04 octobre 1554
  • (De Guillaume Du Bosco) - Icy est parlé du livre duquel maistre Pierre Viret dernierement parla et a l'on (sic) commencé à le veoir, puys est remys le faict à reveoir au retour dudt Guillaume Du Bosco qui n'est pas icy, et cependant soit deffendu à Guyrod et aultres qui hont desdtz livres qu'il n'en vendent point que la chose ne soit vuydee.
(A.E.G., R.C. 48, fol. 128) [*Du Bosc, *Guéroult, *Viret]

_

04 octobre 1554
  • (No. Johan Chaultemps contre Johan Girard et Guillaume Du Bouscz) - Sur ce qui az presenté une supplication tendant aux fins de luy concedé tel previlliege comme l'on az faict aud. Girard et Du Bouscz, et permectre qui puisse dressé ses presses et suyvre aux contenuz de sa supplication, et por les causes et raisons susdictes contenue en sadicte supplication, arresté que l'on suspende jusques messrs les commis soyent assemblé et qui aye plus de gens, et partie appellee.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 153) [*Chaultemps, *Du Bosc, *Girard]

_

11 octobre 1554
  • (Guillaume de Bosco) - Icy est esté aoys Guillaume Du Bosco sus l'impression de l'espitre et pseaulme qu'il a imprimé sans licence contre Theodore Bese, disant ne l'avoir point faict por blasme ny cauthele, et qu'il ne l'a faict pour chanter avecque les aultres et ne les a point mys en table, et que Bese l'a blasmé à tort. Arresté que les srs sindicques assemblent Guirod, Du Bosco et de Bese por les aoyr.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 157) [*Bèze, *Du Bosc, *Guéroult]

_

12 octobre 1554
  • (N. Johan Chaultemps) - Avoir entendu la supplication presenté par led. no. Johan Chaultemps tendant aux fins de luy oultroyer previlliege de imprimer des livres aussi bien que Guillaume Du Bosc et Johan Girard, au contenuz de sadte supplication, arresté que les seigneurs commys se assemble encoure ung coptz et appellent les parties et ilz donne ordre, et advisé sur cella .
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 158) [*Chaultemps, *Du Bosc, *Girard]

_

22 octobre 1554
  • (Johan Marcorelle, imprimeur) - Avoir entendu la supplication dud. Johan tendant aux fins de luy donné congé de habité au contenuz de sadte requeste, arresté comme dessus. [= permis]
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 164v°) [*Marcorelles]

_

22 octobre 1554
  • (Lettres de monsr de Beze contre Guillaume Du Boscz) - Sur ce que le sr de Beze a rescript à Messrs leurs priant leurs faire justice de Guillaume Du Bosc, imprimeur, à cause des blasme qui luy faict par ses livres, requerant qui plaise à Messrs de ouyr monsr Germain Colladon por son procureur et parlier, arresté que ilz soit ouyr à demain et sa partie, et sur ce advisé.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 164v°) [*Bèze, *Colladon, *Du Bosc]

_

23 octobre 1554
  • (Monsr Colladon, procureur de m. de Beze contre Guillaume Du Boscz) - Suyvant la lettre envoyé à Messrs, hier faict lecture, monsr Germain Colladon, comme parlier et procureur dud. sr de Beze, a exposé sa querelle contre led. maistre Guillaume Du Boscz, imprimeur, à raison d'aulcungs seaulme et epitre faicte contre l'honneur de l'Eglisse et dud. de Beze, comme a esté amplementz remonstrer par led. seigneur Colladon, icy tropt longs à rescripre, toutesfois por la conclusions a produyt certain papier et articles, requerant à la forme d'iceulx ; et led. Guillaume Du Bosc replicquant audict dire dud. Colladon, disant que led. sr de Beze l'a premierement tauxé et mesdict de luy, surquoy a esté contraint de respondre pour le soubtenement de son honneur. Ce neaulmoings, ilz n'az pas publié lesd. seaulme et epitre, et qui est prest de faire ce qui plaira à la Seigneurie, disant, si est requis, qui plaise à Messrs de luy communiqué ce qu'a esté, par led. de Besze, communiqué et produytz, affin savoir respondre. Arresté que les seigneurs commis sus l'affaire des imprimeurs advisent sus led. affaire et les appointe[n]t si est possible. Toutesfois, soit defendu de non vendre ny communiqué lesd. seaulmes et espittre jusques ilz soit advisé sur cella si se debvra faire au non.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 166) [*Bèze, *Colladon, *Du Bosc, *psaumes]

_

09 novembre 1554
  • Vendition par n. Marguerite Vernon, femme de n. René Bien Assis, de deux maysons, l'une appellé "La Table Ronde" et l'aultre la mayson aultrefois à Decroso, vers la rue de Longemalle, près la maison de Jehan Du Nant, à hon. Pierre Gorin, pris la premiere maison de 40 escus et l'aultre de 140 escus. Faict le loz le 9 de novembre 1554.
(A.E.G., Finances R 1, fol. 29v°) [*Bienassis]

_

13 novembre 1554
  • (Monsr Colladon, procureur de m. de Beze, contre Guillaume Du Boscz) - Lequel a requis qui plaise à Messrs de voulloyr proceder en la cause et en procedant condamné led. Du Bosc [à] respondre ou bien que les seigneurs sur ce commis voyent et vuydent led. affaire, ou bien de en faire leurs relation.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 179)// [*Bèze, *Colladon, *Du Bosc]

_

22 novembre 1554
  • (Des imprimeurs ; Jo. Chaultemps) - Icy parlé de l'affaire et different des imprimeurs à cause du privilege et des pseaulmes, et des oultraiges qu'il hont imprimé les ungs contre les aultres, et de ce qu'a proposé le sr Jean Chaultemps, suyvant ce que ça devant il en eust dict. Arresté que l'on attende que le capitaine et le sr de Fosses soyent en Conseil et cependant est declairé que si le seigneur Jo. Chaultemps veux tenir imprimerie, por soy mesme, il soit aoys et prefferé.
(A.E.G., R.C. 48, fol. 151v°) [*Chaultemps, *Du Bosc, *Girard]

_

27 novembre 1554
  • (Le sr Johan Chaultemps) - Lequel a presenté deux copiez de deux livres des Croniques d'Allemaigne dempuis qui sont alliez, requerant luy donné previlliege de imprimer. Arresté que l'on voye led. affaire si ilz y a riens contre la Seigneurie et si se doibt faire. Et a hont donné charge au sr Henry Aulbert et Claude Vandelly, et sur ce refferir.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 188) [*Chaultemps]

_

13 décembre 1554
  • (Le seigneur de Beyse contre Guillaume Du Boscz) - Avoir ouyr l'instance et requeste dud. de Beyse contre led. Guillaume Du Bosc, requerant en suyvant ses requestes et demande, luy faire justice des injures contre luy proferee tant verballement que par escriptz avec d'hue reparation, arresté que les seigneurs commys, si est possible, appellent les parties et les appoinctent, sinon que suyvantz le dernier arrest, que ilz soyent remis en droytz.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 201v°) [*Bèze, *Du Bosc] 

_

14 décembre 1554
  • (Le seigneur de Baysez contre Guillaume Du Bosc) - Icy les seigneurs sindicques Tissotz et Claude Du Pain, consindicque, et aultres seigneurs commis sus le different desd. srs, occation de certaines espitre escripte l'ung contre l'aultre es seaulmes de David, de quoy se sont plain et lamenté, lesd. seigneurs hont refferu avoir arresté et acordé que toutes choses dictes et faictes tant d'ung costé que d'aultres doibjent estre mises bas ; item, que led. de Baise doibje faire apporté toz les livres out est escripte l'espitre parlant contre led. Guillaume Du Bosc entre les mains de Messrs que sont esté imprimer par Gonrard Badius et de non point en vendre de heure en avant ; et pareillementz, que led. Du Bosc doibje apporté tous les livres qui parlent contre led. de Bezes et out est ladte espitre, et que ilz n'en doibje plus vendre ; et que de heure en avant, ilz ne soit plus memoyre desdtes parolles ; et que tous les despens soyent compensez, et que par tel moyens ilz doibje vivre en bonne paix les ung avec les aultres sans plus riens leurs reprocher.
(A.E.G., R.C. 48, fol. 163v°, Cartier, 1893, p. 157, n. : partiellement édité) [*Badius, *Bèze, *Du Bosc]

_

17 décembre 1554
  • (Le sr de Bezes) - Sus ce que led. sr de Bezes, après avoir faict plusieurs remonstrances des faultes de Guillaume Du Bosco, a remercié de la grand poyenne et faicherie que l'on a eust por son affaire, et a requys que son nom ne soit point mys parmy celluy dudt Du Bosco.
(A.E.G., R.C. 48, fol. 164) [*Bèze, *Du Bosc]

_

17 décembre 1554
  • (Conradt Badius et Guillaume Du Bosco) - Icy, en vigueur de l'arrest faict par les seigneurs commys du different dudt Bezes, ceulx-cy hont apporté, à scavoir Du Bosco certain pacquet des premiers feuilletz et commencement du livre et certain nombre de livres, et ledt Badius une grande quantité de livres. Sus quoy est esté parlé et arresté que ceulx qui hont imprimé sans licence qu'il soyent mys en prison et que l'ovre de Guyrod ne soit meslé à celle de Beze. De la reste, l'on y advisera.
(A.E.G., R.C. 48, fol. 164v°; Cartier, 1893, p. 157, n.) [*Badius, *Bèze, *Du Bosc, *Guéroult]

_

18 décembre 1554
  • (Le sr Theodore de Bezes) - L'arrest est en l'aultre livre.
(A.E.G., R.C. 48, fol. 165) [*Bèze, *Du Bosc]

_

18 décembre 1554
  • (Guillaume Guyrod) - Icy est parlé de Guillaume Guyrod qui a composé certains pseaulmes qui se trovent meslés entre ceulx de Bezes et aussy de ce qu'il fust correcteur du livre de Michiel Servet, et est arresté que si se trouve qu'il aye esté correcteur dudt livre de Servet, qu'il soit aprement chastié et soit cherché, et veu le process dudt Servet, afin en veoir la verité.
(A.E.G., R.C. 48, fol. 165; Cartier, 1893, p. 157, n.) [*Bèze, *Guéroult, *psaumes, *Servet]

_

18 décembre 1554
  • (Les ministres) - Sus ce que les ministres sont venus à propos sus les pseaulmes composés par Guyrod et plusieurs aultres choses, et hont faict grandes remontrances aussy de la bougrerie qu'il crenent qu'il ne s'en trouvent en ceste cité. Arresté que l'o[n] face que Du Bosco apporte icy tout ce qu'il a imprimé desdt livres de Guyrod et que Du Bosco rende ?, puys l'on advisera. Quant à la bogrerie, que l'on s'en informe et saiche que c'est.
(A.E.G., R.C. 48, fol. 165) [*Du Bosc, *Guéroult, *psaumes]

_

18 décembre 1554
  • (Le sr de Beyse) - Sus le different estant entre led. seigneur de Beyze et Guillaume Du Boscz et Guerod, à cause des seaulme que ilz hont faict imprimé contre l'honeur l'ung de l'aultre, mesme certaine espitre injurieusse contre luy par led. Guillaume faicte, et aussi de ce qu'il a entresmesler avec les siens, ce de quoy ilz se sent grever, requerant iceulx estre separer des siens ; aussi de luy donné lectres de actestacions, comme ilz az esté arresté et qu'il az esté tenuz et reputé por homme de biens et pareillement, que actendu que led. Guillaume a vendu à Francquefortz desd. livres, veu qui n'en az pas apporter comme ilz doibtz et comme les aultres ont faict, comme a entendu, sur quoy a esté arresté et resolu, comme hier fust arresté, que lesd. livres et seaulme mesler d'avec ceulx de Bezez soyent separer d'avec ceulx de Guerolz. Aussi, que ilz doibje apporter tous les livres entier comme les aultres hont faict.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 205v°) [*Bèze, *Du Bosc, *Guéroult, *psaumes]

_

21 décembre 1554
  • (Sumaire des Croniques de Geneve) - Sur ce que est venuz à notice à la Seigneurie que maistre Anthoenne Froment a composer et faictz imprimer le summaire de Cronicques et faict de Geneve, là hout ilz sont trouver qu'il y a plussieurs injures et choses que sont au grand deshoneur et desaventaige, dont ilz seroit requis de les retirer affin que tout puisse aller par bon ordre, arresté que l'on face commandement aud. et à Johan Girard de apporter lesd. livres, et que n'en doibjent point vendre ny expedié. Et que à lundi l'on advise sus led. affaire.
(A.E.G., R.C. 48, fol. 167) [*chroniques, *Froment, *Girard]

_

21 décembre 1554
  • (Guillaume Du Boscz et Gonrard Badius) - Suyvant leurs responces faictes es mains de Messrs à cause des livres et seaulmes, aussi expitres par eulx joinct esdictz livres sans congé de la Seigneurie, confessant avoir mal faict, toutesfois que ce a esté por les causes contenues en leurs responces, et après, entendu lesdtes responces et confessions, a esté ordonné que bonnes remonstrances soyent faictes ausdtz de non plus ainsi faire et leurs soit defendu de non plus riens imprimer aulcunes choses qui n'ayent obtenuz previlliege ou licence de la Seigneurie. Aussi que ilz doibjent apporter tous les livres et aultres que ilz porroyent avoir touchant led. affaire. Aussi les retirer envers ceulx qui on auroyent retirer.
(A.E.G., R.C. 48, fol. 167) [*Badius, *Du Bosc, *psaumes]

_

21 décembre 1554
  • (Le sr de Beze, lecteur) - Lequel a presenté une forme de actestacions ou testimonialles avec plussieurs remonstrances, requerant à la forme d'icelle luy conceder et oultroyer. Arresté que l'on ne luy peult point baillier de actestacions en telle sorte et qui soit faict commandement à Guillaume Du Bosc de retirer tous les livres qui pourroyt avoir delivré tant en Allemagnie que allieurs, et aussi les aultres, le semblables, et par tel moyens, cella leurs servira de souffizante actestacions.
(A.E.G., R.C. part. 08, fol. 207v°) [*Bèze, *Du Bosc]

_

24 décembre 1554
  • (M. Calvin) - Sus ce que monsr Calvin a proposé que à la sollicitation des Esglises des Suyzes, il a escript ung pety livre por respondre à aulcungs quil murmurent et blasment lesdtes Esglises quant aux faictz de la Cene et sainctz sacrementz , lequel toutesfois il n'a volu bailler imprimé sans licence. Arresté que les srs 4 sindicques faisent veoir l'affaire selon l'usaige et ce, au plus brefz que possible sera .
(A.E.G., R.C. 48, fol. 168) [*Calvin]

_

25 décembre 1554
  • (Du livre de m. Calvin) - Icy est parlé du livre de monsr Calvin qu'il a demandé à faire imprimé et est arresté que l'on luy rende sa copie et qu'il puysse faire imprimer comment il a requys.
(A.E.G., R.C. 48, fol. 168v°) [*Calvin]

Base de données des Archives d'Etat de Genève



Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : mercredi 30 décembre 2015